Kasaï Oriental: 850 détenus privés d’eau et de nourriture à la prison de Mbuji-Mayi

Les 850 pensionnaires actuels de la prison centrale de Mbuji-Mayi n’ont pas accès depuis quelques jours, à l’eau et à la nourriture, situation qui contribue à la détérioration de leur état de santé, a déclaré à la presse Mme Rachel Kapinga, coordonnatrice provinciale de la Nouvelle société civile du Congo.

Elle dit avoir fait ce constat lors de la visite effectuée dans ce pénitencier. Mme Kapinga lance un appel à l’Etat pour la prise en charge de ces personnes de tous âges pour éviter des cas de décès dus à la malnutrition et autres maladies pulmonaires.

La prison centrale de Mbuji-Mayi, initialement construite pour 150 pensionnaires, connait depuis plusieurs années un effectif en surnombre qui place les détenus dans un état de stress surtout à la tombée de la nuit.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Visite du Premier ministre Sylvestre Ilunga à l’Inspection générale des Finances
Next post La mort de Mzee Kabila: Eddy Kapend, l’homme qui sait tout et ne dit rien…