RDC:  les innovations de la nouvelle loi électorale pour une participation inclusive au cœur d’une table ronde à Kinshasa 

Read Time:1 Minute

Vendredi 9 septembre 2022 –

Politique

Table ronde organisée par Kinshasa News Lab avec l’appui de Internews et de NDI

Table ronde organisée par Kinshasa News Lab avec l’appui de Internews et de NDI

Kinshasa News Lab, plateforme d’échange de Next Corp., a organisé jeudi 8 septembre une table ronde sur les innovations de la nouvelle loi électorale pour une participation inclusive. La discussion organisée au Centre culturel Boboto, à Kinshasa, a reçu l’appui technique d’Internews et du National Democratic Institute for International (NDI). Deux panélistes étaient face aux membres de la société civile et des médias: l’expert électorale Pacifique NKuzi et Chantal Tshite, vice-présidente du Mouvement social. 

LIRE AUSSI: Transparence du processus électoral RDC: voici ce qu’attend la société civile

Les riches échanges ont porté notamment sur les innovation relative au seuil de recevabilité des listes de candidature. Il était question d’étayer l’alinéa 2 de l’article 22 de la nouvelle loi qui sanctionne d’irrecevabilité les listes du parti ou du regroupement politique qui n’auront pas atteint 60% des sièges en compétition. 

Les panelistes ont planché aussi sur l’innovation relative à la prise en compte de la dimension genre dans la constitution des listes de candidatures. Il s’agit de l’exemption du paiement des frais de dépôt des candidatures pour les listes comprenant au moins 50% des femmes. 

La distinction des inéligibilités temporaires de celles définitives contenu dans l’article 10 de la loi ainsi la définition d’un régime légal exhaustif pour le vote électronique et semi-électronique ont été également au cœur du débat. La dernière partie de cette table ronde diffusée également en direct sur les plateformes numériques planchait sur les innovations relatives aux obligations de la CENI ainsi que celles sur les obligations des Cours et tribunaux dans le traitement des contentieux électoraux. 

ACTUALITE.CD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

One thought on “RDC:  les innovations de la nouvelle loi électorale pour une participation inclusive au cœur d’une table ronde à Kinshasa 

  1. Bonne nouvelle, la nouvelle loi électorale n’appartient plus au passé comme je le pensais, des Congolais plancheraient encore sur ses innovations pour une participation inclusive de toutes les parties prenantes.
    On nous rapporte ici que ‘Kinshasa News Lab’ avec l’appui de ‘Internews et de NDI’ (qui sont-ce donc ?) ont planché en face des membres de la Société civile entre autres :
    – sur le seuil de recevabilité des listes de candidatures qui dans cette loi sanctionne d’irrecevabilité les listes du parti ou du regroupement politique qui n’auront pas atteint 60% des sièges en compétition ;
    – sur la distinction des inéligibilités temporaires de celles définitives ;
    – sur la définition d’un régime légal exhaustif pour le vote électronique et semi-électronique
    – sur les plateformes numériques relatives aux obligations de la CENI ainsi que celles sur les obligations des Cours et tribunaux dans le traitement des contentieux électoraux…
    A terme, la question à poser est celle de savoir s’il y’aura sur ces différents points des amendements effectifs de la loi ; si non ces discussions n’auront servi à rien.

Comments are closed.

Previous post Lettre ouverte à Madame Nzanga Louise, Ambassadrice de la R.D.C. en Espagne
Next post IDH: Le Congo-Kin classé 179ème sur 191