RDC: oubliez les 12 immeubles qui devraient être construits pour le village des jeux de la Francophonie, des maisons préfabriquées ont été commandées à la place

Read Time:2 Minute

Mardi 4 janvier 2022 –

Le chantier du village des Jeux de la Francophonie

Le chantier du village des Jeux de la Francophonie

Dans une interview accordée à ACTUALITE.CD, Isidore Kwandja Ngembo, directeur du comité national de 9e jeux de la Francophonie (CNJF),a détaillé l’état d’avancement des travaux. Il est particulièrement revenu sur le site qui doit abriter le village des jeux.

« En soumettant sa candidature pour l’organisation de ces jeux, la RDC avait présenté la FIKIN comme lieu devant abriter les jeux de la Francophonie. Avec le temps, on a changé d’idée et on a opté pour Tata Raphael. Pour ce site, on a trouvé une entreprise qui devait construire 12 immeubles de 7 étages chacun », explique t-il. 

Le temps ne joue pas en faveur de la RDC. Beaucoup de mauvaises décisions ont été précédemment prises et plusieurs autres pistes sont présentées.

« Compte tenu du temps, on s’est rendu compte qu’il sera impossible que ces ouvrages soient construits dans le délai. Ensuite on a opté pour les préfabriqués. Une autre entreprise a été trouvée pour ces préfabriqués. L’entreprise s’est engagée à rendre ces ouvrages le 15 juin. Le contrat qui a été signé avec la société qui devrait construire 12 immeubles a été résilié à l’amiable. Il lui a finalement été confié la construction de la fondation pour la pause des maisons préfabriquées ». 

Et sur le terrain, les travaux sont à l’arrêt.

« Sur 12 fondations, 3 seulement sont finies et les autres sont en chantier. D’ailleurs actuellement les chantiers sont à l’arrêt. On vient de signer un nouvel accord et les travaux vont reprendre début janvier (…). L’entreprise T4H qui s’occupe des préfabriqués travaille déjà. Le matériel va être acheminé mi-janvier. C’est l’option principale, mais si cela n’aboutit pas nous avons également d’autres options ».

Le plan B, c’est le site de l’UNIKIN.

Contexte 

Les jeux de la Francophonie sont maintenus à Kinshasa du 19 au 28 d’août 2022. 42 États et gouvernements se sont déjà engagés à participer à cette 9e édition. 11 concours culturels, 9 compétitions sportives et une discipline en animation périphérique (Nzango pour hommes et femmes) sont retenus. Au moins 135 médailles seront distribuées sur 45 épreuves en athlétisme handisport, féminin et masculin. Au total, il y aura 20 épreuves pour l’athlétisme féminin, 22 pour l’athlétisme masculin, et 3 pour l’athlétisme handisport. L’édition prochaine aura lieu en 2025, selon le Comité international des Jeux de la Francophonie (CIJF).

ACTUALITE.CD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
100 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

8 thoughts on “RDC: oubliez les 12 immeubles qui devraient être construits pour le village des jeux de la Francophonie, des maisons préfabriquées ont été commandées à la place

  1. Pas etonnant au Pays d’aventuriers se remplissant les poches avec Programme des 100-Jours, escroqueries-RAM, Tshilejelu et autres catastrophes de mal-gouvernance, fruit des corruptions, detournements, pots de vins et incompetence notoire au sommet. La dame (naive, ou bien aussi corrompue) S-G de la Francophonie l’apprendra bientot a ses frais…!

  2. Dans l’histoire du monde contemporain, on a rarement vu un tel niveau d’irresponsabilité, de dilettantisme, d’incompétence et d’insouciance dans la gouvernance d’un pays.
    Procongo, tolobi eza  » haine  » te. Eza KINDOKI ?

  3. La honte n’est pas seulement pour LES INCOPENTENTS au pouvoir, mai c’est pour tout les congolais. Alors il est temps qu’on s’impliquent et ne plus laisser la situation comme ca, de peur qu’on nous accusent des TRIBALISTE, HAINEUX, DES JALALOUX alors que le pays est entrain de sombrer. En plus, ca fait très mal qu’on accusent la diaspora alors qu’on se tous que ceux qui sont la bas, c’est pas la crème de la diaspora.

  4. PROGRAMME DE 100 JOURS « REMAKE »
    Nous nous souvenons du programme de 100 jours dont le président Félix ne parle plus jamais et va nous donner le bilan pendant sa prochaine campagne présidentielle.
    Exactement comme avec les « maisons préfabriquées » de la Turquie, on apprend que les conseillers du président Félix avaient pris l´option des « maisons préfabriquée » pour les jeux de la Francophonie..
    RESPONSABILITE ET GOUVERNANCE
    Quand le président Félix évite soigneusement le gouvernement qui en principe devrait être responsable de la planification des jeux de la Francophonie en se fabriquant un « Représentant spécial » á la place du ministre des sports ou des infrastructures, la gestion de ce projet se retrouve sous le contrôle du cabinet du président.. le gouvernement n´ayant pas le droit d´y participer, la suite logique est si simple « vol et détournement » du budget et pire, absence de planification et de contrôle de l´execution de tout le projet.
    Ce qui caractérise la gouvernance de Félix c´est cette habitude qui fait de son cabinet un gouvernement « paralléle » avec des conseillers qui se comportent comme des ministres.
    CES MILLIONS.. CES MILLIONS VOLES!
    Pendant sa visite au Kasai, le président Félix nous a appris une chose importante: Il joue le rôle de celui qui ne sait pas !
    Quand il découvre que la « gratuité de l´enseignement est une fable » au Kasai, il fait comme s´il ne le savait pas.. Et pourtant la Banque Mondiale et le FMI exigent que la RDC puisse indiquer l´usage des millions de la gratuité.
    Quelques jours aprés, au barrage de Katende le président Félix se disait trés « supris » que les 6 millions qui devaient relancer les travaux n´ont été utilisés que « pour enlever l´herbe » kie kie kie
    Vous vous souvenez du jeep Land Cruiser du président Félix dans la boue? John Ntumba, ex ministre qui devait-être á Makala en compagnie de tous ceux qui avaient volés les millions de 100 jours.. est libre.. même si le Parlement avait levé ses immunités pour qu´il puisse repondre devant la justice.
    BIIVI BIIVI
    Pendant son sejour au Kasai, les gens disaient tout haut « Biivi, biivi Bantu bebe m´bibi » Biivi, biivi bena mutshima !
    C´est le bilan de la gouvernance de Félix.. du vol et encore du vol.. le président du RAM..

  5. Ce qu’on ne dit pas ici c’est que le muan’etu Tshiyoyo Mbuyi nommé Haut représentant du Chef de l’État aux IXème jeux de la francophonie a été démis de ses fonctions. Motif sans doute incompétence doublée de détournements. Les travaux de construction des infrastructures devant accueillir les jeux avaient pris beaucoup de retard, voilà pourquoi on se rabat sur des maisons préfabriquées. Toute image fidèle du règne de notre mulopwe Tshilombo : on privilégie la compagnie tribale qui elle ne peut s’empêcher de salir le peu de réputation de leur frère. Haine, jalousie, tribalisme ou triste réalité ?

  6. @Procongo
    Devant tant de médiocrité, Ndeko Nono pose la question suivante : haine, jalousie, tribalisme ou triste réalité ?
    Yo ko Eric Dupond-Moretti ya Château Kasaï, OLOBI NINI ? Mboka elengi ?

  7. JEUX DE LA FRANCOPHONIE, QUELLE EST CETTE LOGIQUE « DES JEUX » DANS UN PAYS EN GUERRE?
    Entre nous congolais.. nous sommes en guerre depuis 25 ans, des invasions, des agressions des pays voisins, des milices terroristes opposées á des pays voisins, des milices rwandophones armées par le Rwanda, des milices terroristes ougandaises qui massacrent les congolais.
    Depuis 25 ans, la fameuse « FRANCOPHONIE » n´a jamais manifestée une intention d´apporter une aide diplomatique, financière, humanitaire et même militaire afin de nous aider á en finir avec cette longue guerre.
    Trouvez acceptable que notre pays puisse organiser des « Jeux Francophones » quand l´Est de notre pays est en guerre? Quel est ce pays sur cette planète qui peut organiser des « Jeux » quand son peuple est massacré, son territoire est agressé?
    Devons-nous inviter des pays francophones qui ne font rien pour la sécurité des congolais depuis 25 ans dans des « Jeux » chez nous?

  8. MALOBA YA TSHILOMBO-PÉTAIN (auteur intellectuel de la mal gouvernance en RDC Occupée par les Banyarwanda de 2019-2022) EZALI KINDOKI ! Est-ce qu’un vrai Président de la République Indépendante et Souveraine peut-il déclarer ceci « TOYE MPO NA KOSALELA CONGO MPE BA CONGOLAIS, TOYE PONA KOYIBA MBOKA OYO TE KOBOMA YANGO TE… D’AILLEURS ELOKO YA KOBOMA EZA LISUSU TE PO ESI EKUFA » dixit KUWAYAWAYA Tshilombo-Pétain président protocolaire nommé par KIGALI-KINGAKATI qui n’est là que pour s’acheter des jets privés, villas, costumes, montres de luxe et des chaussures JM Weston…. Amateurisme, Cleptomanie, Collaborationnisme, Incompétence, Manque de Volonté Politique conduisent indubitablement à la Mauvaise Gouvernance Pour paraphraser l’Orchestre MPR (Musique Populaire de la Révolution) dans leur chanson épique NINI TOSALI TE « Le même épisode de HONTE NATIONALE revient chaque année en RDC occupée par les Banyarwanda »… Sur la Bonne Gouvernance, force est de constater que les Colons Belges malgré leurs tares ont utilisé quelques décrets pour construire, bâtir, diriger le KONGO sous la colonisation Belge mais les Occupants Banyarwanda ont érigé la mal gouvernance, l’impunité, le génocide, les vols et détournements des deniers publics en Lois étatiques immuables pour le grand bonheur des POLITICHIENS VOLEURS ESCROCS SORCIERS qui veulent aller encore en 2023 aux élections pièges à con pour continuer de piller notre Grand et Beau Pays… REVEILLEZ-VOUS !… Ainsi soit-il… INGETA

Comments are closed.

Previous post Congolais, sortez de votre soumission: Il est temps de vous libérer!
Next post RDC-Beni : au moins 3 morts dans une nouvelle attaque à Ruwenzori