RDC: une dizaine de corps découverts après une attaque des combattants ADF près de Mamove

Au total 12 corps ont été découverts après une attaque des combattants des Forces démocratiques alliées (ADF) le dimanche dernier dans le village de Maelekwe, près de la localité de Mamove, à l’ouest de la cité d’Oicha (territoire de Beni) au Nord-Kivu. Quatre parmi les victimes sont des femmes.

Quatre corps ont été découverts le même dimanche après l’attaque, tandis que huit autres l’ont été le lundi, selon la société civile. Les victimes sont des villageois tués notamment à coups de machette dans leurs champs.

Deux personnes sont portées disparues. Au cours de l’attaque, les assaillants ont aussi incendié deux motos.

L’administrateur du territoire de Beni, Donat Kibwana confirme à ACTUALITE.CD cette attaque mais parle de quatre personnes qui ont été tuées dans le village de Maelekwe dimanche dernier.

C’est la énième attaque dans la région de Mamove, après celle qui a fait 33 morts fin mars dans le village de Manyama.

 

Yassin Kombi/ACTUALITE.CD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post RDC: Félix Tshisekedi a échangé avec les 9 juges de la Cour constitutionnelle
Next post RDC: l’Assemblée nationale adopte à l’unanimité la proposition de loi sur la protection des droits des autochtones pygmées