Signature de l’accord portant statut de la force régionale de la CAE pour la paix dans l’est de la RDC

Read Time:1 Minute

actu image

Kinshasa, jeudi 08 septembre

Les délégués et experts des pays membres la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE), réunis à Kinshasa, du 7 au 9 septembre, dans le cadre des travaux de la Commission économique de cette organisation, ont signé, jeudi devant le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à la Cité de l’Union africaine, l’accord portant statut de la force régionale de cette communauté, laquelle devra bientôt se déployer dans l’Est de la RDC pour y restaurer la stabilité, la paix et la sécurité.

La signature de cet accord est intervenue au cours de l’audience que le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a accordée, jeudi dans la soirée, à la Cité de l’Union africaine, à ces délégués de la CAE, venus lui présenter leur civilité et lui exposé les motivations de leur visite en RDC.

Christophe Lutundula Apala, Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, qui a conduit ladite délégation auprès du chef de l’État, a déclaré à la presse, au sortir de l’audience, que « le déploiement de cette force se fera en exécution de la volonté politique exprimée par tous les Chefs d’État de la communauté, à savoir de régler définitivement la question de la stabilité, de la sécurité et de la paix dans la région des Grands lacs au sein de la communauté ».

Il a ajouté, par ailleurs, que la rencontre avec le chef de l’État était une occasion pour recevoir de lui des conseils et des directives, en ce qui concerne la matérialisation de l’adhésion de la RDC au sein de la communauté.

Parmi les personnalités présentes à cette rencontre avec le Chef de l’État, on a noté la présence notamment de Macharia Kamau, envoyé spécial du Président kenyan au processus de Nairobi, Dr. Peter Mathuki, Secrétaire général de la CAE et le Prof Serge Tshibangu, mandataire spécial du Président Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Les travaux de la Mission économique de la CAE, ouverts mercredi dernier à Béatrice hôtel à Kinshasa, vont se clôturer ce vendredi, rappelle-t-on.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

8 thoughts on “Signature de l’accord portant statut de la force régionale de la CAE pour la paix dans l’est de la RDC

  1. Je suis oppose a tout deploiement de forces etrangeres sur le territoire de notre pays. Je suis plus specifiquement oppose au deploiement des troupes des pays voisins sur notre territoire. Aucun de ces pays n’enverra ses soldats mourir au Congo pour la securite et la propsperite de la RDC. Ces troupes viendront non pour se battre a la place des FARDC, mais pour apprendre de plus pres et sur le terrain toutes les faiblesses du dispositif de defense de la RDC. Tous ceux qui saluent ce genre d’Accord comme etant des victoires diplomatiques doivent comprendre qu’une victoire diplomatique non soutenue par une puissance militaire ne vaut que ce que vaut le papier sur lequel est consigne l’Accord diplomatique! Remarquez que pas plus que la presence de la MONUSCO maintenant, l’arrivee de cette force regionale demain n’inquiete pas du tout Paul Kagame! Plus on parle de l’arrivee immiente d’une telle force a l’Est de la RDC, plus il devient belliqueux! Il veut que les Congolais comprennent que lui Kagame, a les moyens de faire la guerre a la RDC et de gagner cette guerre quels que soient les allies dont la RDC peut se prevaloir!
    La folie, nous dit Albert Einstein, c’est repeter la meme chose plusieurs fois et esperer avoir des resultats differents. Ca fait 62 ans que nous congolais, faisons la meme chose quand il s’agit de la defense de notre integrite territoriale et de notre securite et a chaque fois nous esperons obtenir un resultat different. Il faut que ca change! Nous avons besoin d’un nouveau paradigme en matierre de defense nationale et d’integrite de territoire. Il nous faut une armee nouvelle et un esprit nouveau. Il nous faut une armee nouvelle capable de combattre l’ennemi parout, pas une armee qui laisse Bunangana aux mains du Rwanda, attendant que Le Commandant Supreme trouve une solution diplomatique qui forcera le Rwanda a se retirer. Nous avons besoin d’une armee nouvelle dont les soldats developpent une mentalite de combattant plutot qu’une mentalite de fonctionaires. Fatshi doit initier cette armee nouvelle! L’armee actuelle a montre ses limites. Il y a un pays africain frere qui ne nous a jamais decu en ce qui concerne la defense de l’integrite territoriale de notre pays. Ce pays c’est le Maroc. General Kettani et ses hommes sont venus a la rescousse de l’ANC en 1961. Le Colonel Loubaris et ses hommes sont venus epauler les FAZ lors de la guerre de 80 jours. Le Maroc a des academies militaires qui n’ont rien a envier aux academies occidentales. Le soldats marocains se sont toujours distingues sur les theatres d’operation. D’ou viendra cette armee nouvelle? 2600 recrues parmi les nouveaux diplomes d’Etat. a raison de 100 par province a envoyer en formation militaire au Maroc pour une duree d’au mois une annee. A leur retour ils constitueront le fer de lance d’une nouvelle armee qui ne permettra pas qu’il y ait d’autres Bunangana! Ils nous permettront de rompre avec la folie qui consiste a miser sur des Accords internationaux que personne n’a l’intention de respecter, des accords qui n’engagent que ceux qui y croient., des accords qui ne changent rien a la situation sur le terrain. Je m’interdis d’etre pessimiste, mais je n’attends rien de bon de la force regionale! A bon entendeur…

    1. Cher Binsonji,
      BRAVO A VOUS ET BRAVO A MOI !
      En effet vous dites justement que « ceux qui saluent ce genre d’Accord comme étant des victoires diplomatiques doivent comprendre qu’une victoire diplomatique non soutenue par une puissance militaire ne vaut que ce que vaut le papier sur lequel est consigne l’Accord diplomatique! ». Plus loin ‘il faut que ça change : une armée nouvelle avec un esprit nouveau et Tshisekedi doit initier cette armee nouvelle et vous lui conseillez de voir du coté du Maroc qui peut nous y aider ».
      Bravo à vous mais cela signifie aussi que jusque-là notre PR ne l’a pas fait et qu’en sa qualité de Magistrat suprême c’est lui le premier responsable des accords falots que vous dénoncez. Voilà où mes reproches prioritaires de sa gestion trouvent leur pertinence. Continuez explicitement dans le sens de demontrer ce qui ne va pas et nous nous retrouverons pleinement dans la défense de notre chère Patrie…

  2. Voilà une cabale qui consacre la balkanisation de l’Est du Congo. C’est la traîtrise au sommet de l’État. CONGOLAIS TELEMA PO NA MBOKA NA YO!

  3. Ainsi donc ce 8 septembre en présence du président Tshisekedi les délégués et experts des pays membres de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), ont signé
    lors des travaux de la commission économique de cette organisation à Kinshasa l’accord portant statut de la force régionale de cette communauté, chargée à se déployer dans l’Est pour y restaurer la stabilité, la paix et la sécurité. Que nous réservera effectivement cette force régionale ? A noter que la RDC a déjà commencé à recevoir sur son territoire, les différentes forces armées de pays membres de la Communauté des États d’Afrique de l’Est (EAC) notamment burundaises pour traquer les mêmes groupes armés et que plus de 200 membres
    des Forces de défense Kenyanes (KDF) se sont déployés en RDC, pour constituer la Force de réaction rapide (QRF) de la Monisco selon son mandat en vue neutraliser aux côtés des FARDC toujours les mêmes rebelles armés. Une surmitalisarisattion de la Region qui risque de passer outre l »essentiel, imposer la paix, pour des effets d’apparence. Pendant ce temps un rapport de la société civile de l’Ituri demontre que l’exploitation illicite de l’or y constitue la principale cause des violences causées par les groupes armés locaux et étrangers qui s’autofinacent ainsi pour poursuivre leur pillage.
    De plus nous savons tous que les pays qui participent à la force militaire regionale sont les mêmes qui ont aussi sur le terrain des intérêts et des citoyens dans les groupes armés ; ne vont-ils pas se préoccuper davantage de se réserver chacun un espace pour continuer à piller officiellement notre pays ? On ne répétera jamais assez : seule une armée souveraine bien équipée et bien motivee vaincra les rebelles plutôt que continuer à sous-traiter notre sécurité. A bon entendeur…

  4. Si on a jamais appris a se defendre mais que les circonstances l’exigent si l’on doit survivre comme individu et comme nation, on peut apprendre en regardant ceux qui se defendent. Zelenski et le peuple ukrainien nous apprennent chaque jour comment on peut, comment on doit se defendre:
    1. Ne jamais reconnaitre a l’ennemi a un quelconque avantage sur vous, meme s’il en a!
    2. Ne considerer que deux issues possibles dans une guerre: la victoire ou la mort!
    3. Ne jamais demander a quelqu’un d’autre de se battre a votre place! Meme si vous trouvez des troupes pour se battre a votre place, vous n’apprendrez pas grand’chose de leur intervention! Ce genre d’intervention est toujours onereuse a la longue. Comme chacun le sait, les mercenaires coutent cher!
    4. Acheter des armes partout ou l’on peut en trouver, sans faire du tapage, sans montrer a l’ennemi ses sources d’approvisionnement. Nous savons tous que l’Ukraine achete les meilleures armes des industries d’armes de l’occident. Ce sont ces armes qui lui permettent de tenir tete a la Russie et a Poutine. Le President Zelenski n’a pas besoin de dire a qui que ce soit ou il achete ses armes.
    5. Une guerre ne se perd que quand le Commandant Supreme lui-meme est le premier a decrocher! Si le president Zelenski et son cabinet etaient partis en exil comme les occidentaux le lui conseillaient, la guerre de l’Ukraine serait deja terminee, et l’ukraine serait dirige aujourd’hui par un representant de Poutine. Chaque ukrainien est pret a mourir a son poste pour que son pays reste independant et souverain. Meme Madame Zelenska a refuse d’aller en exil avec ses enfants et laisser son mari se debrouiller avec ses generaux.
    Que constatons-nous chez nous?
    Comme d’habitude, nous prenons la defense de notre integrite du territoire et notre souverainete a la legere! Il y en a meme parmi nous croient que la liberation de Bunangana ne concerne que Tshisekedi et son gouvernement!
    Nos soldats ont lu la reconnaissance de la presence des troupes rwandaises sur notre sol par l’ONU et par le gouvernement americain comme une excuse pour privilieger l’option diplomatique alors que nous savons que l’option diplomatique est tres, tres limitee!
    J’ai failli avaler ma boule de fufu de travers comme dirait mon frere Jo Bongos lorsque j’ai appris tout le bruit que l’on a fait autour du voyage de Ministre Kabanda a Moscou! Ailleurs que chez nous, ou avez-vu un pays en guerre faire la publicite de ses sources d’approvisionnement en armes? En outre, si la RDC voulait acheter des armes russes, elle aurait pu les obtenir a Belgrade ou meme a Alger! Etait-il necessaire de depecher le ministre de la Defense a Moscou tout en sachant que ce deplacement enerverait l’Oncle Sam au moment ou l’Occident veut priver Poutine de Dollars pour l’obliger de se retirer de l’Ukraine?
    Kagame et Museveni se moquent de nous parce que chaque fois que nous devons faire face a un ennemi, nous faisons appel a des troupes etrangeres. Quand nous mettrons-nous resolument a former une veritable armee nationale capable de defendre le pays? Zelenski n’a pas fait appel aux troupes de l’OTAN! Tous les ressortissants des pasys membres de l’OTAN qui se battent aux cotes des ukrainiens le font a titre personnel. Ils ne sont pas mandates par leurs gouvernements.
    Avez-vous constate comme moi qu’aucune autorite civile ni militaire n’arrive a nous expliquer la raison de la presence prolongee du Rwanda a Bunangana?

  5. MARRE DE LA FAUSSE DÉMOCRATIE CONFLICTUELLE, PARTISANE ET CONSENSUELLE DANS UN PAYS OCCUPÉ ! Le Congo actuel avec
    un « C » appelé RDC [République Démocratique du Congo] alors qu’elle n’est démocratique que de nom est né en 1885 (EIC=État Indépendant du Cobgo) à Berlin par la volonté des Impérialistes Occidentaux Colonisateurs (Américains, Belges, Allemands, Français etc) non des Vrais Kongolais autichde 450 tribus qui y habitaient, en revanche le KONGO avec un « K » est une Nation qui existe depuis des temps immémoriaux. Conan Doyle, le Père de Sherlock Holmes, écrivit sur Times (18 Août 1909) dans une de ses lettres à la presse pour dénoncer les crimes de Leopold II en relatant les atrocités commises dans l’EIC, il dit ceci « L’exploitation du Congo était le plus grand crime jamais commis dans l’histoire de l’humanité « , ik y eut 13 millions des morts. En 1885 à Berlin, l’homme Occidental a menti que nos Aïeux Kongolais analphabètes avaient lu et signé les documents cédant leurs terres et souverainetés mais en 2022, les Politichiens Collabos de la Classe bardés des faux et vrais diplômes cèdent notre Grand et Beau Pays par les élections pièges à cons truquées d’avance organisées par la CENI pro Rwanda, depuis 1997, plus de 12 millions des Kongolais aujourd’hui RDCongolais sont déjà morts. La fausse démocratie conflictuelle, partisane et consensuelle est une utopie surtout dans un pays occupé, nom des dieux. Les Français et Belges vivant dans des pays occupés par l’Allemagne entre 1940 et 1944 n’ont pas jamais organisé des élections libres et transparentes sous la supervision du IIIème Reich, de la GESTAPO et des SS. LA TRAHISON CONTRE LE KONGO-ZAÏRE EST UNE MALÉDICTION TRANSGÉNÉRATIONNELLE ! Tous ceux qui souscrivent mordicus aux élections nulles et inutiles en RDC occupée par les Envahisseurs Banyarwanda [qui ont nommé Tshilombo-Pétain président protocolaire[ sont maudits de génération en génération car ces élections pièges à cons legalisent, consolident, légitiment l’Occupation RWANDO-OUGANDAISE-ONUSIENNE et tueront encore des millions d’ames Kongolaises durant les 5 prochaines années. « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent » dixit Albert Einstein. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. INGETA

Comments are closed.

Previous post Conflit Yaka et Teke: le député Juvénal Munubo suggère à Martin Fayulu de rencontrer Félix Tshisekedi pour trouver une solution
Next post Réconcilier les Congolais avec leur Histoire!