Appel à la résistance populaire

Read Time:2 Minute
Gaston Mutamba

Dors-je? Rêve-je? « A tous les Congolais où que vous soyez, face au pourrissement de la démocratie observé en RDC, le Secrétaire permanent du PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary, vous appelle à la résistance ». C’était le 10 février 2021. Des propos délirants. C’est ainsi que l’oracle fut rendu! Pour que nul n’en ignore, son nom de guerre est « Coup sur Coup ». Au lendemain de la déclaration de Ramazani, mon ami qui sait tout a failli être atteint de troubles obsessionnels compulsifs. Le super prédateur est donc devenu un gibier? Il n’est plus qu’un tigre en papier! Stupeur et tremblements! Enfer et damnation!

Est-ce un remake de l’appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle? Pour ceux qui l’ont oublié, ce jour-là le Général demanda aux Français depuis Londres sur la BBC à résister à l’occupation de la France par les troupes du dictateur Hitler. Passant de la parole à l’acte, « Coup sur Coup » démantèle la maison de l’Etat qu’il occupait illégalement. Saperlipopette! Usant de son pouvoir, il avait extorqué cette villa du patrimoine de l’Etat pour en faire sa résidence privée. Malheureusement pour lui, l’Etat veille. Les tribunaux annulèrent le certificat d’enregistrement et il fut sommé de déguerpir des lieux. Mais il fit preuve de résistance. Il vandalisa la villa. Il emporta tout: baies vitrées, climatiseurs, portes, motopompe, carrelages, prises électriques, sanitaires etc. Enfer et damnation! Bref, passons!

Le malheur n’est jamais orphelin. Ceci expliquant cela, la jeunesse du PPRD conteste le leadership de « Coup sur Coup ». Ces jeunes regrettent d’avoir servi le mal durant plusieurs années. Le PPRD traverse de grandes turbulences qui vont s’accentuer avec la sortie du nouveau gouvernement et la mise en place des mandataires des entreprises de l’Etat. Ses moyens financiers vont bientôt diminuer drastiquement. Comme il n’y aura ni ministres ni mandataires du PPRD, les cotisations au parti vont se réduire comme peau de chagrin. Devinez la suite. Enfer et damnation!

D’après mon ami qui sait ce qui se passe dans tous les coins et recoins de Kinshasa, Ramazani n’a pas de leçons à donner en matière de démocratie. Il est parmi les faucons du FCC qui ne voulaient pas du changement. Un chaud partisan du régime de prédation et de répression. Sapristi! Il est compté parmi les fossoyeurs de la République. Comme on dit chez nous, c’est quand le vent souffle que l’on voit les fesses de la poule.

 

GML

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Communiqué de l’Ambassade tchèque
Next post Lubumbashi: Les comploteurs sont parmi nous…