Arrivée à Kinshasa du chef d’état major de l’armée égyptienne

Read Time:1 Minute

Le chef d’état major des Forces armées de la République arabe d’Égypte, le général des corps d’armée, Mohamed Farid, est arrivé lundi 21 juin, à Kinshasa en provenance du Caire pour une mission officielle en RDC. Il est à la tête d’une importante délégation des officiers généraux, fera 4 jours à Kinshasa.

Dans sa suite, figurent de nombreux officiers dont le général major Hesham Mostapha, chef d’état major de corps de génie, le général major Rafiek Raafat, chef d’état major de corps de formation des forces armées et le général major Salah Helmy, directeur du département de planification, agence des projets du service national.

Kinshasa et le Caire développent une coopération militaire accrue avec notamment l’envoi en formation des militaires et des policiers congolais en Egypte. En visite officielle en février dernier en Egypte, le président Félix Tshisekedi, avait signé des contrats de coopération dans plusieurs domaines, notamment dans les domaines de l’infrastructure, de l’énergie et de traitement de l’eau. Sans omettre l’installation de la fibre optique sur l’ensemble du territoire et la construction de Kitoko, une extension de la capitale Kinshasa.

Ces projets « seront lancés dans les tous prochains jours car le financement est disponible », selon une source de la Présidence de la République. Le premier volet de ces contrats est estimé à « 416 millions de dollars qui sont disponibles grâce à AFREXIM BANK, et le second de plus de 580 millions de dollars, portant sur un investissement global de près d’un milliard de dollars, suivra quelque temps après », précise la même source.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Congo-Kin: les indicateurs économiques en progression
Next post La hiérarchie des FARDC, une bande des criminels à démanteler…