Sud-Kivu: recrudescence des cas d’enlèvement dans la ville d’Uvira

Les cas d’enlèvement des personnes deviennent récurrents dans la ville d’Uvira. Après le kidnapping le samedi 21 aout d’un jeune garçon au nom de Buloze Mulangiro alias Mputu, sur l’avenue Naziba, au quartier Kakombe par des hommes armés non autrement identifiés, le même samedi vers 21 heures, c’était le tour de Mbomba Kuluba d’être enlevé sur l’avenue Nakabaka au quartier Kiyaya. La Nouvelle Société Civile du Congo et les sources militaires de la ville d’Uvira signalent le kidnapping d’une femme répondant au nom de Kiza Angineri dans le groupement incorporé de Kitundu avenue Kirambo. La victime était chez elle au moment où les hommes armés sont venus l’ont amené vers une destination inconnue. Ces ravisseurs exigent des grosses sommes d’argent comme rançon avant de libérer leurs otages.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

2 thoughts on “Sud-Kivu: recrudescence des cas d’enlèvement dans la ville d’Uvira

  1. Espérons que les 15 touristes affairistes américains présentés comme forces spéciales américaines vont pouvoir libérer ces pauvres gens enlevés.

Comments are closed.

Previous post Ituri: l’insuffisance des magistrats et le manque des infrastructures entravent l’administration de la justice
Next post Fayulu et Muzito accusent « Fatshi » de tentative de « glissement » et de « velléités dictatoriales »