ACTU 7 JOURS: numéro 01

La version audio de l’émission sur les ondes de Radio Mbote (www.mbote.be)!
Tous les mercredis
01:00 – 07:00 – 13:00 – 19:00 (hrs de Bxl)
samedis et dimanches
04:00 – 10:00 – 16:00 – 22:00 (hrs de Bxl)

One thought on “ACTU 7 JOURS: numéro 01

  1. # J’ai noté que vous avez parlé de la rencontre du Président Tshisekedi avec les députés actuellement lui dévoués et qu’à cette occasion il a sollicité l’aide des élus de deux Kivu et de l’Ituri de mettre à profit leurs vacances parlementaires pour venir lui rapporter tout ce qu’ils auront recueilli des commanditaires de l’nsécurité à l’Est. « Commanditaires », le mot est révélateur de dessous de cette guerre et surtout nouveau dans la bouche officielle d’un PR.
    # Qu’en dire ? Utile responsabilisation des élus du coin pour une question qui les concerne au plus haut point mais aussi aveu d’échec du pouvoir qui ne peut même pas compter sur son armée, sa police et ses services de renseignements. Vous ajoutez qu’une restructuration de nos forces de sécurité serait en vue. Ah bon ; n’empêche, dans la série de nouvelles sur la présence de l’armée rwandaise au Nord Kivu, il est fait état d’une lettre du CEM de notre armée le général Mbala qui dénonçait déjà cette présence et le pouvoir ne semble pas y avoir donné toute la suite. Parler aussi publiquement des commanditaires des violences meurtrières de l’Est, recèle beaucoup de non-dits sur la guerre à l’Est tant nous savons que ceux-ci ont des relais à Kinshasa. Comment alors Tshisekedi peut-il s’en dépêtrer s’il n’utilise pas d’abord à bon escient les informations qui lui sont fournies et s’il continue à baigner dans un naïf angélisme dans ses relations avec le Rwanda et l’Ouganda qui ont avoir aussi avec les groupes armés présents à notre Est ? La situation y est complexe, elle en demande autant une expertise et des actions autrement plus courageuses.
    # Ailleurs vous semblez avoir oublié de faire cas de deux condamnés à part, le DG de l’Ovd et de la Sococ qui étaient à Makala depuis peu de temps pour détournements de deniers publics et qui ont été libérés dans la foulée avec les vieux condamnés dans le procès de l’assassinats de LDK. Un tollé s’en est suivi clouant au pilori l’actuel Ministre de la Justice : incompétent, corrompu lui-même ou ayant subi des injonctions d’en haut… L’affaire est en cours d’autant que certains exigent et la démission du Ministre et/ou le retour en prison de ces deux libérés.
    # Quant aux dessous de l’assassinat de LDK, je me demande si associer autant sa mort à celle de Masasu aidera à déminer davantage cet événement. Il n’y a pas, on s’en doute bien une cause unique, tout s’est passé avec plusieurs commanditaires notamment extérieurs qui se sont retrouvés à souhaiter la mort de LDK et les exécutants se sont autant embrorouilles dans leur acte final…
    # Enfin vous avalisez trop facilement sans reparti le schéma d’un camp pour le changement pro-Tshisekedi et un autre pour la continuité pro-‘JK’. Je crains à ce stade que cela participe trop d’une certaine propagande. La réalité est toujours plus compliquée chez nous surtout à ce stade de bouleversements en vue où ceux qui sont pour le changement peuvent côtoyer ou se retrouver dans le camp de ceux qui voudraient garder leurs privilèges d’hier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please reload

Veuillez patienter...