Affaire Eliezer Ntambwe

Rédacteur en chef du très populaire – populiste pour d’autres – magazine « Tokomi wapi? » (www.tokomiwapi.info) qui fait un tabac sur les réseaux sociaux, Eliezer Ntambwe a été arrêté dans la matinée de lundi 2 avril. En exécution d’un « mandat d’amener », des officiers de la police sont venus le « chercher » à son bureau. Destination: parquet général près la Cour d’appel de la Gombe. On apprenait mardi 3 avril que le gouverneur Ngoy Kasanji a reconnu avoir porté plainte contre « Eliezer » pour « acharnement ». Il prétend avoir fait l’objet d’un « chantage ».

« Urgent! Urgent! Ndeko Eliezer vient d’être arrêté dans son bureau ». C’est le message qui défilait ce lundi de Pâques sur le site « Tokomi wapi? ». Selon l’activiste des droits de l’Homme Paul Nsapu Mukulu, l’arrestation a eu lieu à 12h00 (heure de Kinshasa).

Une source sécuritaire contactée dans la capitale croit savoir que « l’interpellation d’Eliezer a été décidée en haut lieu. Il lui est reproché de brocarder les gouvernants en place et d’être ouvertement favorable à Moïse Katumbi ».

A en croire cette source, notre confrère devait être transféré au siège de l’Agence nationale de renseignements (ANR). Pour éviter de provoquer un tollé, il aurait été demandé à Kalev Mutondo, administrateur général de l’ANR, de laisser l’appareil judiciaire apparaitre « en première ligne ». En clair, il s’agit d’une affaire plus politique que judiciaire.

Au fil du temps, « Ndeko Eliezer », alias « Muana Nkolo lopango », est devenu une sorte de « poil à gratter » pour les « intouchables » du régime finissant de « Joseph Kabila ». Un humoriste pourrait dire qu’il existe une « longue file » des oligarques qui piaffent d’impatience pour réduire « Tokomi wapi? » au silence.

Ngoy Kasanji, gouverneur du Kasaï Oriental

En visionnant les émissions produites le 8 et le 15 mars derniers par ce confrère, on peut trouver un début de réponse à ses « ennuis judiciaires ». Lundi soir, tous les yeux étaient tournés vers les gouverneurs Ngoy Kasanji (Kasaï Oriental) et Berthold Olungu (Sankuru). Et pour cause?

DIAMANT DE 35 CARATS

Le 8 mars dernier, « Ndeko Eliezer » a reçu la visite de deux natifs du Sankuru. Il s’agit d’une certaine Osako non autrement identifiée et de Théodore Vodo (?) Okitaoko. Les deux personnes ont accusé le gouverneur Ngoy Kasanji, négociant en diamant de profession, et son collègue Berthold Ulungu d’avoir « extorqué » un diamant de 35 carats à leur frère et oncle nommé Olomi Lohodi, un « creuseur » qui opère en pays tetela.

Olomi Lohodi a découvert cette pierre précieuse dans le Groupement Bena Nkoyi dans le Sankuru. C’était en décembre dernier. Il a aussitôt envoyé un message au gouverneur intérimaire du Sankuru. Au moment où il se trouvait dans le bureau de ce dernier, l’épouse du titulaire Ulungu a déboulé sur le lieu. Elle était porteuse des « instructions » de son époux: « Le gouverneur a décidé que ce diamant doit être expédié à Kinshasa ». Les frais du voyage sont pris à charge par « Mama gouverneur ».

Arrivés à l’aéroport de Ndjili, Madame Ulungu, le creuseur Olomi et une troisième personne auraient trouvé le gouverneur Ngoy Kasanji attendant sur le tarmac. Ce dernier prend aussitôt possession de la pierre querellée qui se trouvait dans le sac à main de l’épouse Ulungu.

Le groupe quitte immédiatement l’aéroport. Destination: résidence de Ngoy Kasanji, alias « Ngokas » à Ma Campagne.

Selon la dame Osako, un montant de 10.000 $ est proposé au creuseur qui oppose un refus catégorique. « J’ai vu mon jeune frère dépérir, martèle la nommée Osako. Mon frère m’a confié qu’il a été giflé par le gouverneur Ngoy Kasanji qui lui a rappelé que le diamant est propriété de l’Etat ».

Le problème? Le creuseur Olomi est décédé. A-t-il été victime de traitements inhumains et dégradants? La dame Osako en est convaincue. Il est difficile de tirer une conclusion en l’absence d’un rapport rédigé par un médecin légiste. « Il faut qu’on me rende le diamant de mon frère », tonnait Osako à chaudes larmes.

DÉSAMOUR

Berthold Olungu, gouverneur du Sankuru

Le 15 mars, le gouverneur Ulungu est reçu par Ndeko Eliezer. Il a sollicité un rendez-vous pour faire valoir son droit de défense. Il commence par balayer d’un revers de main les accusations articulées tant à son encontre que de son épouse. « C’est du mensonge », tempête-t-il. « Ma femme ne voulait pas lâcher le diamant avant d’obtenir le remboursement des frais de voyage et de logement qu’elle avait engagés de Lusambo à Kinshasa ».

« Berthold » a, en revanche, reconnu qu’une somme de 10.000 $ avait été proposée au creuseur. En vain. « Cette pierre ne valait même pas 10.000 dollars », fait-il remarquer. Quid de la mort du creuseur? « Monsieur Olomi a été emporté par une mort naturelle. Il souffrait de ‘Mbasu’. On ne l’a jamais frappé. Je ne vois pas ‘son excellence’ (sic!) Ngoy Kasanji lever la main sur quelqu’un ».

Au moment de clôturer son « droit de réponse », Berthold Ulungu contenait à peine son courroux. S’adressant à Eliezer, il dit: » Votre média est très suivi jusqu’au fin fond du pays. Alléguer que j’ai fait tuer quelqu’un, constitue, pour moi, une imputation dommageable. Vous ne pouvez imaginer le dommage causé aux deux provinces ». Et de conclure: « J’en ai souffert. Il s’agit d’une dénonciation calomnieuse. Je vais demander des dommages et intérêts… »

Eliezer Ntambwe, qui a pour conseil Maître Hervé Diakese, fait partie des signataires du « Manifeste du Citoyen, Esili » signé le 18 août 2017 à Paris.

Certains observateurs n’excluaient pas lundi 2 avril que « Ndeko Eliezer » soit accusé « d’outrage au chef de l’Etat ». Lors de la première émission, « Kabila » et son ministre de la Communication Lambert Omalanga avaient été égratignés par la dame Osako.

Voilà une affaire à suivre qui ne manquera pas d’exacerber le désamour entre le « despote de Kingakati » et la grande majorité de journalistes congolais acquis à la démocratie et à l’Etat de droit. Bref, à l’alternance…

 

Baudouin Amba Wetshi
© Congoindépendant 2003-2018

26 réflexions au sujet de « Affaire Eliezer Ntambwe »

  1. On tue en Ituri, à Beni…

    Les richesses du Congo sont systématiquement pillés par le Rwanda. Rossy Mukendi Tshimanga n’a toujours pas été porté sous terre. Tshisekedi wa Mulumba, non plus.

    Et les congolais vivent dans une misère crasse.

  2. J ai suivi avec attention le droit de réponse du gouverneur du Sankuru. Il n a vraiment convaincu personne. Pourquoi l épouse d une si haute autorité administrative peut se retrouver dans les transactions de diamant avec des pauvres paysans creuseurs? Pourquoi le gouverneur Ngoy Kasangi a lui même fixé le prix de la pierre précieuse sans une expertise officielle et indépendante ? Pourquoi fallait il arrêter le malheureux creuseur et le passer à tabac? Il y a trop de zones d ombre dans cette triste histoire. Encore une fois, les médiocres s illustrent par un comportement de voyous. Vivement l avènement d un nouvel ordre politique en rupture avec tout ce que nous vivons en RDC. …Courage aux vaillants journalistes qui dénoncent sans relâche les dérives de ce pouvoir honni de tous.

    1. la vraie question est que les opposants qu’Eliezer Ntambwe montre au public comme alternative à ce pouvoir d’occupation ne vont-ils pas demain se transformer en bourreau. Nous avions trop été victimes des discours de tous ces politiques, agneaux quand ils sont dans l’opposition et vils conservateurs quand ils se retrouvent à la mangeoire. J’aurai été Eliezer, j’aurai pris des gants quand j’aborde le sujet de ces gens, opposants comme membres du pouvoir. Cependant, ne maîtrisant pas le contenu de son arrestation, j’espère que la justice sans interférence fera son travail. Est ce une arrestation politique ou est ce tout simplement que la loi qui a été violée? Moi pour l’instant , je me refuse à émettre un jugement de valeur. Wait and see !!!

  3. Du cinéma politique des hommes-animaux malades de la peste (Mangeoire dressée par l’occupant Tutsi), ça sent le roussi les loups rassasiés de la bergerie maudite Tutsi Power se mangent entre eux après avoir fini de sucer du sang des pauvres brebis Kongolaises…

    Nous (Peuple Kongo Souverain Primaire) déplorons plus de 10 millions de morts, des arrestations arbitraires, des assassinats non élucidés, des disparations mystérieuses de plusieurs anonymes, des milliers des charniers et fosses communes, des empoisonnements et emprisonnements téléguidés au haut sommet de l’Etat pourri de la RDC, des procès bâclés, des confiscations des terres et maisons par les membres du cercle fermé de la famille de l’imposteur Arido Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila, des viols à répétition avec en prime un excellent médecin réparateur des vagins qui reçoit des prix internationaux …

    Le cas de ce journaleux n’est qu’un goutte d’eau dans l’océan des malheurs des Kongolais, lui qui construit une villa avec un financement occulte, qui voyage en prenant tranquillement l’avion comme des wewas entre deux courses Lemba-Matete, qui n’a jamais été embêté ni par l’ANR, ni par le DGM, ni même par le très controversé Kalev Mutond…

    C’en est fait *Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir* Jean de la Fontaine. Voyons voir la suite de cette ème aventure judiciaire qui distrait les vrais Kongolais alors que l’essentiel est ailleurs avec des tueries, des morts et vaches Watusi (Grand Kasaï, Tshimbulu, Ituri, Beni-Lubero, Popokabaka, Kwilu…) entre les pitreries de la CENI et la magie des machines à tricher pour élire un éminent membre du Tutsi afin que le système kleptocrate de l’Empire Hima Tutsi perdure au Kongo…

    Le sieur Eliezer Ntambwe qui tonne chaque jour que le Kongo n’est pas sous-occupation Tutsi Power est représenté par un avocat alors que plusieurs Kongolais ne l’ont même pas m^me s’ils ont le malheur d’en avoir un, il ne sert à rien. Si ce différend ou acharnement contre l’un de 3 mousquetaires (Eliezer Ntambwe, Mike Mukebayi et Daniel Safu) de la presse inféodée à l’Udps aile familiale et au frondeur dissident PPRD Moses Soriano alias Moïse Katumbi est clairement une affaire plus politique que judiciaire, le Peuple Kongo Souverain Primaire qui subit de deux côtés les affres de tous ces individus qui le tuent, le massacrent, le mettent dans des trous à rat n’en a rien à foutre puisqu’après tout Eliezer Ntambwe soi-disant muana nkolo lopango ne peut en aucun cas être arrêté par le propriétaire des lieux qui est Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila…

    La luta continua la victoria e certa. Vive le soulèvement populaire éboulement final. Ingeta

    1. ENCORE CE TONNEAU-VIDE QUI VOIT L’OMBRE DES TUTSIS DANS TOUT CE QUI SE TRAMME EN RDC…

      CE MEC ATTEND SON « INDEPENDANCE » DES TUTSIS ! QUEL COMPLEXE, ET SURTOUT QUELLE LACHETE…

      1. Kue kie kie… Clément mwana mille collines obandi liboma…. Tu sors de quelle brousse… Qui t’a sonné ? On n’a pas gardé les vaches Watusi ensemble sur les plaines Gisenyi ?

        Encore un ultra complexé Tutsi Nilotique nomade sans terre venu du Tigré via le Yémen qui se cramponne sur un site Kongolais Bantou pour donner des leçons à la con. Ici ce n’est ni Jamboinews ni le forum de Kingakati avec Kanambe alias Joseph Kabila l’imposteur votre frère de sang comme webmaster où les pd, transgenres et pédophiles du Tutsi Power se font des amabilités… Pfff

      2. Mr le « combattant machin » dans l’ombre. Cest quoi cette vulgarite’ indecente et indigeste ? Ici il y a un debat d’idees. Et si vous ne savez pas respecter les opinions des autres, alors il y a lieu de se demander ce pourquoi vous « combattez ». Pour des anti-valeurs?
        Les insultes gratuites, dans un style aussi repugnant tel vous l’affichez ici, montre que vous avez un serieux probleme. De quel ordre ? Je vous laisse deviner. Mon pardon d’avance pour les insultes que je vais recevoir de vous. Je n’y repondrai pas.

      3. Kie kie kie… @Alain chancelier de Gisenyi alias Clément mwana mille collines obandi liboma, tu as plein des débatteurs qui peuvent te cajoler comme tu veux…. Tu sors de quelle brousse ? Celles de Butare, de Ruhengeri, de Kabuga, de Umutara ou de Gisenyi où des gorilles bonobos volés au Kongo dans le parc Kahuzi Biega servent des trophées pour attirer les touristes blancs Aryens Indo-européens vos oncles paternels ? Ou bien tu sors tout droit de la Savane de Gitega au Burundi ? Kie kie kie

        Quel débat as-tu besoin pauvre con ? Seuls les collabos peuvent faire semblant de débattre avec les occupants. Zoé et Jeanette Kanambe ne siègent pas sur CIC… Qui t’a sonné ? On n’a pas gardé les vaches Watusi ensemble sur les plaines Gisenyi ? Kinshasa vous a contaminé avec ses kinoiseries, vous (les Tutsi aussi) confondez insultes, injures ou mafinga avec les qualificatifs. Le vrai Christ Noir a traité les pharisiens scribes d’hypocrites, des race de vipère, des sépulcres ou tombeaux blanchis sans choquer…

        Nous (Peuple Kongo Souverain Primaire) t’ordonnons de te taire pauvre taré imbécile de merde, nous (Combattant Résistant de l’Ombre aka RD Kongo alias l’Ombre du Véritable Dieu autrement dit Kinzanzi kia Nzambi) n’avons pas à nous justifier devant un inienzi Tutsi Nilotique envahisseur barbare…

        Les mots *Tutsi* *Vaches Watusi* *Gisenyi* *Mille colline* *Peuple nombade sans terre* à ce que l’on sache ne sont pas des insultes, des injures… Tseleka ezoswa bino ezali kosala pasi… Vous (les Tutsi) profitez de la pitié, de la felonie, de la concussion, de la mollesse, des largesses des naïfs vrais Kongolais pour demeurer au Kongo illégalement…

        Allez-y débattre pauvre inienzi nomade sans terre avec Lambert Mende votre esclave mental, intellectuel, spirituel qui cire les pompes de votre frérot de sang Arido Hippolyte alias Joseph Kabila l’imposteur usurpateur d’identité Kongolaise cheval de Troie du Rwanda au Kongo… On ne débat jamais avec les occupants… Pfff

        Encore un ultra complexé Tutsi Nilotique nomade ce @Alain chancelier de Kingakati-Kigali sans terre venu du Tigré via le Yémen qui se cramponne sur un site Kongolais Bantou pour donner des leçons de morale à la con…

        Ici ce n’est pas le site Jambonews ni le site France-Rwanda ou le forum de Kingakati avec Kanambe alias Joseph Kabila l’imposteur votre frère de sang comme piètre webmaster où les pd, transgenres, les zoophiles et pédophiles du Tutsi Power se font des amabilités… Pfff

  4. 1° Eliezer Ntambwe est c’est vrai un journaliste populaire (il n’y a qu’à comptabiliser le nombre de vues de ses vidéos) mais aussi un ‘activiste’ qui ne se cache pas, revendiquant clairement sa proximité avec l’Udps (la photo d’E Tshisekedi trône sur son générique) mais aussi recevant comme une espèce de médiateur des nombreux lésés d’un régime inefficace, en un véritable Mur des Lamentations…
    A-t-il été ainsi victime ici d’une « inculpation politique » au-delà de cet apparent ‘cas de droit commun’ tant une simple suspicion de « diffamation » ne nécessite pas autant de hargne jusqu’à un mandat d’amener et un jet au cachot, lui qui jusque-là semblait bénéficier d’une relative indulgence de la kanambie lors des dévoilements bien clairs de ses forfaits ? Vraisemblablement oui, un cache-poursuite politique que cette affaire pour l’atteindre…
    2° En effet, je ne sais si Sieur Ngoy Kasanji est toujours gouverneur après le démembrement mais il est dans tous les cas à ce qu’on voit toujours un négociant en diamant pour le coup vite en conflit d’intérêt avec les ‘creuseurs artisanaux’, pouvant imposer d’autorité à ceux-ci sa casquette du Chef de la Province…
    Osons espérer qu’Eliezer Ntambwe saura à terme faire valoir ses droits dans une instruction équitable… ; c’est le moins qu’on puisse attendre du pouvoir à ce stade de ‘bonnes preuves’ et ne s’agissant après tout que d’un journaliste quelque peu médiateur national et non véritablement d’un homme politique ennemi…
    J’ai hâte de voir comment l’affaire se terminera car parfois les Congolais en mal d’imagination ou simplement dépassés reprochent aussi à Ntambwe d’être un ‘collabo’…

  5. Eliezer Ntambwe a énergiquement opposé un démenti comme quoi la RD-Congo ne serait pas sous occupation rwandaise, par le simple fait qu’il n’a jamais vu un drapeau rwandais flottant sur le territoire national.
    Mais voilà qu’il se fait signaler par un fait banal d’extorsion d’une pierre précieuse, qu’à cela ne tienne!
    Ces soi-disant journalistes me font regretter l’époque où le Congo-Zaïre a connu des journalists dignes de ce nom.

    1. La pseudo-Occupation de la RDC par le Rwanda n’existe que dans l’imagination et hallucinations des laches souffrant d’un complexe d’inferiorite pathologique vis-a-vis du Rwanda et Tutsis en particulier.

      Allez don vous faire soigner chez les psychiatres..

  6. VOILA LA DEFINITION D’UNE VOYOUCRATIE A LA SOLDE DE LA MAFIA KANAMBISTE AU SOMMET.

    ALORS QUE LES CRIMES EN SERIES INCLU MAINTS DETOURNEMENTS ET VOLS DES AVOIRS DE LETAT, VIOLATION DE LA CONSTITUTION ET DROITS DES CONGOLAIS INBUES D’ASSASSINATS PAR LE VOYOU DE KINGAKATI ET SES FRANGINS TANZANIENS ZOE ET JAYNET SE DEROULENT SOUS LE NEZ DU FAUX-PGR NUMBI, ET SON PATRON JOUISSEUR-MOBUTISTE THAMBWE MWAMBA, LA PSEUDO-JUSTICE EN RDC N’A RIEN DE MIEUX A FAIRE QUE D’ARRETER ET EMPRISONNER UN JOURNALISTE SUR BASE D’ACCUSATIONS FARFELUES DU CRESEUR ET TRAFFICANT DES DIAMANTS NGOY KASANJI QUI SAIT CORROMPRE CES MAGISTRATS-VOYOUS A LA SOLDE DE NUMBI, THAMBWE ET KANAMBE-MTWALE.

  7. Je venais de visionner les émissions incriminées de Eliezer Ntambwe même si on ne pouvait pas tout comprendre d’autant plus que de grandes parties de la première vidéo est en langue Tetela. La défense du gouverneur du Sankuru est dérisoire. Le gouverneur ne dit pas pourquoi l’État congolais et surtout sa province le Sankuru n’ont pas touché des taxes. Pourquoi son épouse qui n’a aucune fonction officielle au gouvernorat du Sankuru doit convoyer une pierre précieuse contre la volonté du propriétaire? Pourquoi Ngoyi Kasanji intervient à la vente du diamant contre la volonté de monsieur Olomi (paix à son âme).? Pourquoi le gouverneur du Sankuru qui a un ministre des mines n’a pas enjoint celui-ci pour qu’il (gouverneur) ne soit pas accusé des détournements des fonds de la province?
    Et enfin, pourquoi le gouverneur du Sankuru ne porte-t-il pas plainte contre la famille de la victime qui l’accuse d’avoir volé le diamant d’Olomi?

  8. Je ne connais pas le monsieur dit Eliezer ni ses activités journalistiques prisées.

    Toutefois, la prudence est de mise avec tel genre de personnes populaires sous un régime autocratique, et dans le cas du Congo, sous un régime d’occupation étrangère. Veuillez relire en ce sens l’intervention du compatriote Kum ci-dessus.

    1. Attention quand même de nous satisfaire à peu de frais d’un jugement ‘élitiste’ méprisant au besoin un certain ‘populisme’ de nos nouveaux journalistes certes limités et à double tranchant mais pas sans base qui ne fût-ce que sur le nombre qui les suit démontre qu’ils répondent à une demande. Ils font ainsi au besoin un travail d’information et même de sensibilisation sinon de conscientisation de masses appréciable…
      Double prudence dons, ainsi si notre ami Kum fonde son reproche à Eliezer Ntambwe sur son déni de « l’occupation rwandaise », ne faisons-nous pas à notre de cette « occupation » un slogan alors que c’est une réalité concrète ? Je suis pour ma part totalement convaincu de celle-ci, là n’est pas le problème mais je peux comprendre que certains de nos Compatriotes aient à tort ou à raison du mal à en faire le centre de leur diagnostic… Je me dis juste que quel que soit le nom que Ntambwe et d’autres donnent du diagnostic des malheurs du moment qu’ils nomment clairement les méfaits de ce pouvoir, c’est déjà un actif sur le compte de sa dénonciation…
      A plus………….

  9. Cette mauvaise disposition des hommes ne peut que générer la mauvaise disposition des choses. Ce sont toujours les mêmes choses(meurtre, détournement, viol et violation des normes de gouvernance) produites par des personnes différentes au fil de temps. Vive l’avènement de vraies excellences. Ces excellences existent au Congo. Elles prendront un jour le pouvoir même pour un changement minime. C’est ce dont le Congo a besoin.

  10. A Kum,
    A quelle époque le Congo a connu de vrais journalistes? Voulez-vous parler de journalistes de l’époque mobutienne? Pitié!

    1. Oui bien, tous n’étaient pas corrompus. Tout en étant à la solde du fameux Parti-Etat, quelques-uns ont pu se distinguer. Il y en a eu, oui monsieur.

  11. Chers compatriotes vrais Kongolais pure souche pur sang…

    Les faux Kongolais (Banyarwanda Banyamulenge) de carte d’électeur qui ont été naturalisés par groupe illicitement contre la Constitution et les lois de la République ont horreur du mot « Occupation » pour plusieurs raisons obscures connues, leur souci est de minimiser ce fait incontournable qui contredit leur propre existence au Kongo… Or ne dit-in pas « Les faits sont sacrés le commentaire est libre »…

    Vingt années après, depuis l’arrivée de l’Afdl (Conglomérat d’aventuriers rempli des Tutsi Nilotiques) en 1996 dans l’ex Zaïre officiellement pour chasser feu Mobutu, officieusement pour assujettir le Peuple Kongo Souverain Primaire à partir des accords de Lemera signés par feu Mzee envoûté, les évènements fâcheux, malheureux qui se sont succédés au Kongo prouvent que notre pays est occupé juridiquement, sociologiquement, militairement, spirituellement selon le Droit Public International… N’en déplaise aux tordus d’esprit qui disent le contraire…

    Quel pays Souverain peut brasser sa propre Armée Républicaine avec des éléments étrangers (Rwandais) qui ont tué, violé, exterminé son propre peuple de l’Est du Kivu et de l’Ouest ? Quelle est cette Nation respectée et respectable dans le concert des pays civilisés peut accepter de retirer une plainte de 10 milliards de dollars contre un pays tiers (Ouganda) pilleur de ses ressources naturelles impunément ? Quelle contrée en paix sur cette Terre des hommes est le théâtre d’une 3e Guerre Mondiale en basse intensité mettant en scène plus de 15 armées étrangères, le machin ONU Monusco compris ?…

    La majorité de 80 millions de Kongolais lésés par la présence non voulue des TUTSIS Nilotiques dans les institutions étatiques politiques Kongolaises doivent consulter un psychiatre traités des malades psychiatriques par les bourreaux sanguinaires, seuls les collabos et leurs maîtres Occupants Tutsi Power sont bien portants, quelque chose cloche… Le Christ minoritaire devant le Sanhédrin et le Peuple Hébreux manipulé par les Grands Prêtres Scribes hypocrites, races de vipère, sépulcres tombeaux blanchis n’avait-il pas raison. Qu’en est-il du vrai Kongolais Bantou Pygmée en légitime défense devant l’invasion, la Tutsisation du Kongo…

    Que dit l’élite politique Kongolaise médiocre corrompue ? Que fait l’élite intellectuelle ? Que projette l’élite religieuse ? Que des manœuvres politiques dilatoires, des chimères, des échappatoires, des homélies occultes, des faux fuyants, des non-dits… Tous font comme les Autruches, ils voient le mal, ils mettent leurs têtes dans le sable pour ne rien voir… Jusque quand ?

    Le lobbyisme du mensonge établi des Tutsi Nilotiques les assène du politiquement correct pour les rendre dociles malgré les enjeux importants à long terme qui pourraient effacer leur peuple de la planète Terre, les vrais Kongolais soi-disant instruits défilent, se debinent, se dégonflent à chaque virage important de l’histoire récente du Kongo pour plaire aux étrangers membres de l’Empire Hima Tutsi Power, le peu d’intellectuels qui se mettent en porte à faux contre ces Inienzi Tutsi Rwando-Burundo-Ougandais sont cloués au pilori par les deux camps (*Le Blé* Vrais Kongolais et *l’Ivraie* Kongorais infiltrés faux Kongolais de carte d’électeur)…

    Vive le Soulèvement Populaire imprévisible éboulement final. La luta continua la Victoria e Certa. INGETA

  12. Entre ELIEZER et KUM, ce soi-disant résistant, qui parle d´occupation, mais terré loin du Congo, le choix est clair. ELIEZER dénonce les maux du régime sanguinaire au Congo même.
    Entre ELIEZER et MAMALE qui croit ses théories du droit sur le net sont plus importantes que le travail d´info et de sensibilisation des autres au Congo (jusque dans ses villages reculés), le choix est clair. Eliezer vit le droit en défendant le droit des opprimés.
    Entre ELIEZER et combattant résistant de l´ombre qui nous informe chaque qu´il est combattant (mort de rire!), le choix est clair. Ellezer dénonce et agit sur le terrain. Il est faillible en tant qu´être humain; personne ne le conteste. Mais il faut savoir bien juger et faire la part des choses.
    La récente trouvaille de ces congolais terrés loin du Congo et gagnés par la mauvaise foi (et haineux?) est un raisonnement qui n´a de solidité que dans leur esprit : « Quiconque s´oppose vraiment à Kabila est soit en prison, soit en exil ». Au fond, selon ce raisonnement, caractéristique d´une malhonnêteté et d´une mauvaise foi sans pareil, Kabila peut alors faire 50 ans au pouvoir. Et pourquoi appeler alors au soulèvement populaire? Quand on leur demande d´aller prononcer le mot adulé « occupation » au Congo même, au lieu de s´en prendre à Eliezer, au CLC, aux vaillants prêtres de ne pas appliquer leurs idées, ils disent qu´ils agissent en envoyant de l´argent et ca suffit. Mais allez aussi agir au Congo, il y aura aussi des gens pour vous envoyer de l´argent ! Nul courage pour se battre pour leurs propres idées. On ne peut pas prétendre lutter pour le Congo et avoir un telle mauvaise foi, une telle intolérance (ca frise la haine), une telle instransigeance alors qu´on est soi-même peureux et un tel manque d´élevation (acceptation des différences dans l´unité). Défendre le peuple congolais signifie aussi défendre les individus qui composent ce peuple (On ne peut pas, par exemple, prétendre se soucier des droits des gens d´Ituri et se foutre du cas de viol des droits d´un habitant d´Ituri). Le contraire est un leurre. Une distraction.

  13. A tous ceux qui me liront, je leur demande de souffrir qu ils ne veront pas des accents la ou ils doivent etre, car mon clavier n en a pas.Ceci etant dit, Pour notre courageux patriote Eliezer, j ecris.Jeune frere, lorsque vous defendez vos compatriotes, vous vous interessez a eux, soyez en sure que eux aussi s interesseront a vous et jamais, rassurez vous, vous ne serez jamais seul.Bravo pour avoir refuse de demander pardon a Mr. Ngoyi Kassanji car vous n avez commis aucune faute. Tenez bon l avenir vous donnera raison demain. Celui qui s interesse aux autres,ne sera jamais seul,par consequent, celui qui ne s interesse pas aux autres,restera seul,pauvre et solitaire.Maintenant qu ils vous ont injustement enprisonne,je vous demande de rester digne,fort et droit face aux faux juges, je vous dis ceci par experience, regardez les dans les yeux,ne baissez pas la tete car je sais que dans ce Pays la,les lois sont injustement apliquees selon que vous etes de leurs cotes ou de l autre cote.En RDC, les lois sont accommodantes pour ceux qui soutienent le Putch de Kabila,et cruelles pour ceux qui soutienent l Etat de droit.Croyez moi, tres cher frere, vous etes du bon cote car vous avez 80 millions des Congolais deriere vous.Soyez fort et solide ce mauvais vent passera et vous serez victorieux.

  14. JUSQU’ICI, IL Y A EU 22 COMMENTAIRES SUR  » AFFAIRE ELZIER NTAMBWE « , LE FRERE CADET ET BIEN AIME DE LA PREMIERE DAME DU KONGO. DANS CETTE AFFAIRE COMME DANS D’AUTRES , LES KONGOLAIS SONT SENSIBLES ET ONT ETE TOUJOURS SENSIBLES.
    SOUVENIONS-NOUS ENCORE, HIER, HYPPOLITE KANAMBE MUTOTO WA KATANGA, AUJOURD’HUI SORIANO MUTOTO WA KATANGA, CE KATANGA WETU EST DEVENU CETTE PROVINCE DU KONGO OU L’ON FAIT RETOMBER TOUTES LES FAUTES, DE MEME, ELLE EST DEVENUE L’ELDORADO DE FAUX KONGOLAIS A LA RECHERCHE DE  » KONGO CHANCE ELOKO PAMBA « .
    HIER ELZIER NTAMBWE MWANA MOKOLO LOPANGO, AUJOURD’HUI, CE MWANA MOKOLO LOPANGO EST DEVENU MWANA MOKOLO PRISON MAKALA. QUELLE DIALECTIQUE? INCROYABLE MAIS VRAI, DESORMAIS MWANA MOKOLO LOPANGO NE LOGE PLUS DANS SA VILLA, IL EST LOGE DE GRE OU DE FORCE A L’HOTEL SHERATON SANS ETOILE DE LA COMMUNE DE MAKALA.
    MA FOI, OU SONT PASSES SES POTES, L’ELOQUANT, LE GUEULARD LOGER RUMBARA, LA PREMIERE DAME DU KONGO, EWARISTE BOSHAB ET LES DEUX COMRADE DE LUTTE: LE NE-KONGO MFUMU NSAFU, MUKEBAYI ET J’EN PASSE.
    PITIE A MES CURIEUX COMPATRIOTES QUI FONT LA QUEUE LEU LEU DEVANT LE PENITENCIER DE MAKALA EN APPORTANT AU VIP BAGNARD MWANA MOKOLO PRISON MAKALA LEURS SOUTIENS EN ESPECE ( QUELQUES FRANCS KONGOLAIS ET BILLETS VERTS ) ET EN NATURE ( CIGARETTES, PRIMUS BIEN TAPEE ET D’AUTRES DAMAGES QUOI ). LA SOLIDARITE KONGOLAISE OBLIGE A VENIR EN AIDE A SON PROCHE EN SITUATION DE GALERE, N’EST-CE PAS?
    NOUS VIVONS DANS UN MONDE EN ENVERS AU KONGO SOUS OCCUPATION OU SOUS INFILTRATION QUOI!
    DANS CE GRAND KONGO DE ZIRKUS RONCALLI ( CIRQUE RONCALLI ) DE MANGOBO TOUS LES TRUCS SONT PERMIS POUR FAIRE ENDORMIR LES KONGOLAIS NAIFS.
    ON FAIT SEMBLANT D’ETRE INCARCERER OU BIEN L’ON PASSE SES VACANCES DOREES AUX FRAIS DE KALEV? KIADI KIBENI KUNA NSI KONGO.
    LES VRAIS BAGNARDS INNONCENTS SONT: EUGENE DIOMI NDONGALA, JEAN-CLAUDE MUYAMBU, FRANCK DIONGO ET D’AUTRES.
    CHERS COMPATRIOTES, AVIEZ-VOUS VU AU KONGO DE KANAMBE HYPPOLITE, DES VIP QUELQUES SOIENT LEURS FAUTES OU IMPRUDENCES JETES EN BAGNE?
    SI OUI, ALORS, LEVEZ VOS DOIGTS.

  15. Eliezer Ntambwe est arrêté par le pouvoir « mobomi » de la R.D.Congo et il y a des gens qui demandent que « Justice soit faite ». Finalement, je me demande, de quelle Justice parle -t- on ? Le Diamant confisqué par Ngoyi Kasandji est une affaire de plus de 45 millions de $ us. Vous voyez bien le cynisme, Ngoyi Kasandji proposait au propriétaire de la pierre seulement 10.000$ us. Cette fameuse justice de Kabila, au lieu d’interpeller Ngoyi Kasandji et lui exiger de déposer le diamant querellé devant l’autorité judiciaire, non rien de cela. Il faut remarquer que Monsieur le Creuseur propriétaire du diamant a été tué. Cet aspect de mort d’homme ne préoccupe pas la justice. L’on dit que le diamant a déjà été vendu à Anvers sans la famille du propriétaire. Le trafic du diamant est bien libéralisé au Congo depuis l’époque de Mobutu. Cette pierre appartient bel et bien à celui qui l’a attrapée. Le cas d’espèce signifie : « une Extorsion ». Ndeko Eliezer Natmbwe est tout simplement victime d’une dénonciation publique. Au fond, KABILA n’est pas loin de cette affaire. Plus de 45 millions de $ us, Kabila ne peut laisser Ngoyi Kasandji bouffer seul un tel butin gagné sur les pauvres congolais. Un jour, il y aura un vrai Tribunal pour tout ça.

  16. Merci@ Procongo pour ta lucidité. OCCUPATION OCCUPATION ET APRÈS ON FAIT QUOI ? Eliezer parlait d’infiltration…Il n’y a pas photo avec se qui s’est passé en France avec les allemands où aujourd’hui en Palestine avec les israéliens Bon dieu! Arrêtez avec cette distraction

  17. Même les Allemands du IIIeme Reich au sommet de leur barbarie humaine qui occupaient la France et les pays environnants arrivaient à restituer quand même les dépouilles mortelles des Résistants Français selon les valeurs d’humanité…

    Au KONGO occupé par les Tutsi Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais, c’est l’humiliation des morts bafoués, des violés avec des objets contondants, des déplacés de guerre abandonnés dans des forêts et savanes sauvages sans eaux, sans aides humanitaires condamnes une seconde fois à une mort lente pendant que la classe politique Kongolaise médiocre corrompue toutes tendances confondues accompagnatrice des Occupants Tutsi batte campagne pour un 3e faux penalty des élections pièges à con truquées d’avance…

    Quel est ce pays d’État de Droit soi-disant démocratique, apparemment infiltré pour les traîtres inconscients congénitaux et collabos esclaves; infiltré par des éléments militaires étrangers dont la tête dirigeante occupée par un imposteur tarde, refuse durant 40 jours après l’assassinat dune victime de leur barbarie sanguinaire en l’occurrence Rossy Mukendi Tshimanga après une autopsie forcée, inutile refuse catégoriquement de rendre son corps criblé des balles réelles à sa famille biologique éplorée…

    La famille ballottée par les décisions inhumaines du régime d’occupation, le Peuple Kongo Souverain Primaire abasourdi, le pays tout entier humilié piaffent d’impatience de se recueillir pour pleurer une dernière un de leurs en vrais Bantous Pygmées Kongolais authentiques comme le faisaient nos aïeux… Aux dernières nouvelles, la morgue de Maman Yemo ne contient aucun signe de présence de celui qui a été assassiné devant les caméras du monde entier…

    Ce genre de comédie mortifère digne d’un roman d’horreur shakespearien n’est pas un cas isolé et est un signe que le pays Kongo est mal barré, occupé de fond en comble, Armand Tungulu, Floribert Chebeya, Shungu Wembadio Pene Kikumba, Mzee Laurent Désiré Kabila, Étienne Tshisekedi wa Mulumba et plusieurs vrais Kongolais anonymes furent humiliés après leur mort atroce de la même manière..

    Ces actes inhumains prouvent aussi que le Kongo est entre les mains sales des occultistes satanistes franc-maçons vaudous qui passent les dépouilles de leurs victimes à Moloch dans la forêt de Kingakati. La dépouille du feu Tshitshi a été vendue à ces buveurs de sang Tutsi par qui vous savez. Mzee Kabila et Papa Wemba mêmement…

    Il est sans contestation aucune que la race bestiale Tutsi Nilotique n’a aucun respect d’une âme vivante encore moins d’un mort Bantou qui procure une sensation de toute-puissance à Kanambe alias Joseph Kabila qui jubile, les Tutsi Rwando-Burundo-Ougandais qui occupent notre Terre piétinent les cadavres de nos compatriotes Kongolais, ils vouent un culte diabolique sur la carcasse des vaches Watusi, leur nonchalance inhumaine pour restituer les corps inertes de leurs victimes Bantoues Kongolaises est une preuve de plus que la RDC (République Démocrature du Congo-Kinshasa) est sous occupation Tutsi Power-Monusco aux conséquences tragiques inimaginables…

    Que faire ? Qu’adviendra-til dans moins de 30 ans si la Tutsisation du Kongo continue sûrement rapidement de manger les esprits, les cœurs, les cerveaux des victimes Kongolaises de cette barbarie qui donnent des signes visibles du Syndrome de Stockholm par déni d’occupation étrangère, par naïveté maladive, par cynisme de refus catégorique de considérer à juste titre les traits meurtriers de cette visible occupation humiliante des terres Kongolaises…

    Conclusion : Confession des radicalisés Résistants Combattants de la RDC contre l’invasion et occupation Tutsi Power-Monusco *Nous nous levons contre le génocide Kongolais, nous mangeons le pain noir de la RDC occupée, nous dormons et vivons en imaginant comment attraper l’imposteur Tutsi Rwandais alias Joseph Kabila mort ou vif*…

    In fine *We have a dream Nous (Peuple Kongo Souverain Primaire) de la RD Congo avons un rêve réaliste one day, un jour nous arrêterons le Tutsi Rwandais imposteur usurpateur d’identité Cheval de Troie du Rwanda au Kongo Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila pour qu’il paie tous ses crimes odieux*..

    La luta continua la Victoria e Certa. Vive le Soulèvement Populaire imprévisible éboulement final. Ingeta

Les commentaires sont fermés