Kinshasa: Gaz lacrymogènes au siège de l’UDPS mercredi, au moins deux blessés

Une vive tension a été observée mercredi 8 mai 2019 au siège de l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social), dans la commune de Limete, à Kinshasa. Victor Wakenda, président de la Convention démocratique du parti (CDP), et Jacquemain Shabani, président de la Commission électorale permanente (CEP), accompagnés d’un groupe de militants ont été empêchés d’accéder au bâtiment abritant la permanence du parti présidentiel. Deux blessés ont été admis à la Clinique Bondeko.

La police, qui encadrait déjà un autre groupe de militants, a utilisé des grenades lacrymogènes pour disperser le groupe de Jacquemain Shabani et Victor Wakenda, qui venaient participer à la réunion de prise de contact du nouveau directoire qui doit gérer l’UDPS.

Pour rappel, fin avril, constatant que Félix Tshisekedi, président du parti, élu pour 5 ans au congrès extraordinaire de mars 2018, est constitutionnellement mis en disponibilité pour cause d’incompatibilité des fonctions, la CDP avait mis en place une présidence à trois, conformément à l’article 26 des statuts de l’UDPS. Ainsi, Tshisekedi était élevé au rang de Haute autorité politique de référence du parti, avec droit de regard consultatif sur les directives du nouveau directoire.

Des discussions sont en cours pour convaincre Jean-Marc Kabund, qui s’oppose à cette présidence à trois, avant de fixer une nouvelle date pour ladite réunion de prise de contact. Une fois installé, le directoire aura 30 jours pour organiser un congrès qui déterminera l’avenir du leadership du parti.

Auguy Mudiayi/Actualite.CD

3 thoughts on “Kinshasa: Gaz lacrymogènes au siège de l’UDPS mercredi, au moins deux blessés

  1. Bamesani na FCC. Matoyi Mangongi efuti bango. Ce n’est que le début, la fin sera encore pire; si l’Udps fût morcelée dans l’opposition, elle (Udps) est définitivement détruite par Kingakati qui lui a cédé un pouvoir protocolaire… La nature du pouvoir que Félix Antoine Tshilombo aka Félix Tshisekedi hérite trouve son origine dans la corruption, la tricherie, le mensonge. N’ayant pas l’imperium (effectivité du pouvoir), il ne peut que faire tomber le Kongo dans les catacombes et abysses du mal, du vice, de la désolation…
    [« Il y a trois choses qui font trembler la terre,, et même quatre qu’elle ne peut supporter : un esclave qui devient roi, 
    un insensé qui vit dans l’abondance, une femme odieuse qui trouve à se marier 
    et une servante qui supplante sa maîtresse » Proverbes 30-21:23….]… Ainsi soit-il… Ingeta

  2. Chers Compatriotes,
    C’est cela la démocratie de l’UDPS ? Je n’ai pas de leçon à leur donner, et je n’ai jamais lu leurs statuts. Où est le peuple dans tout cela. Si c’est comme ça que le parti est géré, que dire de la gestion de la chose publique ? Que Dieu nous vienne en aide.

Comments are closed.