Kinshasa: la pénurie d’eau, un casse-tête pour les ménages de la Tshangu

Les ménagères de la Tshangu sont confrontées depuis le mois de juin dernier à une pénurie d’eau, a constaté mardi ACP, lors d’une ronde dans cette entité de la ville province de Kinshasa.

Cette situation met plusieurs familles en difficulté surtout en cette période de la rentrée scolaire, où les femmes sont obligées de se réveiller très tôt le matin pour aller chercher de l’eau pour les besoins de ménages et pour les enfants qui doivent aller à l’école.

Abordée, Mme Françoise Matamesu, habitante de la commune de N’djili, a indiqué que le manque d’eau potable alourdit ses tâches journalières car elle passe tout son temps à chercher où s’approvisionner en ce breuvage.

Pour Mme Béthanie Makolo, agricultrice à Cecomaf, cette situation l’oblige à dépenser de l’argent en achetant de l’eau de puits pour arroser ses jardins. Son mari, Albert Nvumbi, lui, a déploré de manquer de repos, car il est contraint après son boulot, d’aider sa femme et ses enfants à se faire une bonne réserve d’eau.

La Tshangu est un des districts de Kinshasa. Il regroupe cinq communes: Kimbaseke, Maluku, Masina, N’djili et Nsele.

ACP/Congo Indépendant

6 thoughts on “Kinshasa: la pénurie d’eau, un casse-tête pour les ménages de la Tshangu

  1. Qu’est-ce qui aurait été primordial, subvenir aux besoins élémentaires de la population (dont l’approvisionnement en eau) ou l’érection des viaducs dits « saut-de-mouton »?

    1. KUM
      les deux sont primordiaux. Améliorer à la fois la ponctualité et la sécurité de la maman vendeuse au marché est aussi une priorité. Le saut-de-mouton (appelé à tort « viaduc ») n´est pas en dehors de ses « besoins élémentaires ». L´État fait bien d´y penser et de s´occuper de l´apprivionnement en eau en même temps. Quand les mamans du Camp Kokolo, la population de Mbinza… se réjouissent de voir leur problème d´apprivionnement en eau résolu, vous vous arrangez pour ne pas le voir. Fanatisme inconscient.

      1. @prorwanda = ubwenge sans frontières !
        Comment peut-on avoir honte de son pays et de sa nationalité ?
        Pourquoi voulez-vous absolument devenir congolais ?
        Que vont devenir vos vaches restées seules au rwanda ? Vous ne pensez tout de même pas les installer, toutes, à Kingakati ?

  2. La détresse, l’obscurité, les sombres angoisses et d’épaisses ténèbres occultes règnent au Kongo RDC, couvert d’opprobre, le pays où retentit les cliquetis des armes alors que le Peuple Kongolais voue un culte idolâtre à JC de Nicée une abomination, un Nephilim devenu leur faux dieu… Les nécromanciens experts en pouvoirs médiumniques qui ont en eux un esprit de python afin d’invoquer les morts et ceux qui prédisent l’avenir ont investi l’église de sommeil Binzambi Nzambi et Maman Catho bénissant un tricheur voleur invétéré escroc confirmé Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo traître collabo. À la loi et au témoignage, la RDC meurt si l’on ne parle pas ainsi, il n’y aura point d’aurore pour le Peuple Kongolais… Il y eut récemment 2 Premiers Ministres étiquettés Udps familiale qui se sont insolemment enrichis qui n’ont rien fait pour desservir la Sous-Région de la Tshangu de l’eau potable, c’est extrêmement grave à la limite inhumain raison pour laquelle toutes raisons gardées et sans complaisance le Véritable Dieu Tout-Puissant Redoutable instruisit aux initiés consacrés connus du Grand Ordre des choses Divines de ne pas imiter le comportement du Peuple Kongolais trop fanatique aveugle, méga hypocrite tolérant, friand de la religiosité imbecilisante. De n’appelez mensonge, conjuration (rite), mal, vice, Bien, Vertu, Vérité tout ce que ce Peuple sous-occupe appelle mensonge, Conjuration (rite), vice, mal, Bien, Vertu, Vérité… Car 2 (l’imposteur alias Kabila et le traître Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo) bouts de tisons fumants pratiquent la sorcellerie diabolico-fétichiste à la forêt de Kingakati et au Domaine Présidentiel de la N’sele par un mécanisme vibratoire satano-occulto-nécromancien qui envoûte, ensorcelle, embrigade, manipule le Peuple Kongolais qui n’a plus l’unification de 3 êtres (Âme=Esprit, Corps)… Le Peuple Kongolais envoûté ensorcelé par le mécanisme vibratoire satano-occulte-nécromancien qui le rend spirituellement insensé, insensible car leur lien mystérieux qui relie l’âme à l’esprit s’est cassé, leurs oreilles spirituelles sont endurcies, leurs yeux spirituels voilés… Le Kongo RDC est devenu résolument un pays où l’on justifie le coupable, le voleur, l’escroc, le traître, le collabo, l’imposteur pour un présent (corruption en nature et en numéraire) et l’on enlève aux innocents leurs droits. Une contrée où l’élite a de la bravoure et de la vaillance pour boire du sang innocent sous forme du vin mauvais (Occupation) mêlé à des liqueurs fortes (Corruption et Balkanisation)… Pourquoi se projeter en 2023 pour une 4e élection qui ressemblera aux 3 premières (2006, 2011, 2018) avec des voleurs detourneurs des fonds ? Les politiciens Kongolais sont soit consciemment ou inconsciemment les agents actifs nocifs pour la Nation KONGO utilisés par les Impérialistes pour détruire la RDC dans sa confirmation actuelle… L’abrutissement, l’abêtissement, l’avilissement, le fanatisme aveugle spirituels de la population RDCienne qui manque même « l’eau à boire » qui est un besoin vital sont voulus par l’ANR des Nomades Occupants qui ont appauvri les Kongolais(démunis, clochardisés, impayés, tués, déplacés, violés, esclavagés…) pour qu’ils soient corvéables à merci afin qu’ils balkanisent le Kongo… Jusqu’à quand ? Réveillez-vous Peuple Kongolais… Ainsi soit-il… Ingeta

Comments are closed.