Le président Tshisekedi aux entrepreneurs belges: « N’ayez pas peur! »

Arrivé à Bruxelles la veille au début de soirée, le président congolais Felix Tshisekedi Tshilombo a reçu l’ « accueil officiel », mardi 17 septembre, dans la cour d’honneur du Palais d’Egmont, par le Premier ministre Charles Michel. A l’issue d’une séance de travail entre les parties congolaise et belges, le chef de la diplomatie belge Didier Reynders et son homologue congolais Marie Tumba Nzeza ont signé un « Mémorandum d’entente » qui met fin à la crise politico-diplomatique entre les deux pays. Relance de la coopération d’Etat à Etat, nomination de l’ambassadeur du Congo-Kinshasa à Bruxelles, relance de grande commission mixte et réouverture des consulats respectifs à Lubumbashi et Anvers. Ce sont là les principaux hauts faits de cette visite. Mardi, les anti-Fatshi ont manifesté à Bruxelles contre la venue de Felix Tshisekedi. 

« Nous accordons le bénéfice du doute au nouveau Président [congolais], mais nous attendons des actes palpables dans le sens de la lutte contre la corruption et l’insécurité ». L’homme qui parle s’appelle Alexander De Croo. Libéral néerlandophone (VLD), il assume les fonctions de vice-Premier ministre, ministre de la Coopération au développement du gouvernement en affaires courantes.

Il n’est pas sans intérêt de préciser que les « affaires courantes » est la situation d’un gouvernement démissionnaire qui ne dispose plus de ses pouvoirs constitutionnels. Ce gouvernement reste en place dans l’attente de son remplacement par une équipe issue de la nouvelle majorité. En vertu du principe de « continuité de l’Etat », le gouvernement expédiant les affaires courantes peut prendre des décisions nécessitées par l’ « administration quotidienne ». Il peut prendre également des « décisions immédiates » nécessitées par l’urgence. Il est erroné de penser qu’un gouvernement en affaires courantes est un gouvernement sans pouvoir.

Le président Felix Tshisekedi Tshilombo a terminé ce mardi 17 septembre la partie de sa visite officielle consacrée au gouvernement fédéral belge. L’agenda du jour était bien chargé.

Après l’accueil officiel par le chef du gouvernement belge – ponctué des hymnes nationaux et honneurs militaires -, le Président congolais et sa délégation ont été conviés à une séance de travail. Celle-ci a abouti à la signature de plusieurs accords et protocoles qui portent notamment sur la réouverture des consulats respectifs à Anvers et Lubumbashi. La partie belge s’est, par ailleurs, engagée non seulement à appuyer l’Ecole nationale d’administration à Kinshasa mais aussi à assurer la formation des diplomates congolais. L’audience avec le Roi Philippe et la Reine Mathilde a été, sans jeu de mots, le « couronnement » de cette visite.

COOPÉRER POUR L’INTÉRÊT DE NOS POPULATIONS

Une parenthèse. Sur son compte Twitter le « Premier » Charles Michel a écrit ces mots: « Nous voulons renforcer notre coopération dans l’intérêt de nos populations ». Ce tweet résume à lui seul la conception occidentale du pouvoir d’Etat. Celui-ci a pour but de promouvoir le « mieux-être » de la population. Depuis la nuit de temps, le « partenaire » belge n’a cessé de reprocher aux dirigeants zaïro-congolais de consacrer l’essentiel du budget de l’Etat aux dépenses n’ayant aucun impact direct au plan social. C’est ainsi que la coopération belge a toujours des secteurs vitaux: agriculture, enseignement, santé , formation. Sans oublier le développement des zones rurales. Fermons la parenthèse.

Vers la fin de l’après-midi de ce mardi, le chef de l’Etat congolais a été reçu par le patronat belge (FEB). A en croire une commentatrice de la Radio publique belge francophone (RTBF), la Fédération des Entreprises Belges a dû refuser du monde. Les entrepreneurs du royaume seraient venus très nombreux écouter Felix Tshisekedi « en dépit de la pauvreté du pays ». Comme pour dire que les potentialités dont regorge le Congo-Kinshasa ne laissent personne indifférent.

« ACCOMPAGNEMENT DE LA BELGIQUE » 

Dans son speech, « Fatshi » a commencé par rappeler les « liens particuliers » qu’il entretient avec la Belgique. Un pays où il a passé « plus de la moitié de sa vie ». « Je peux dire que je me sentirai toujours chez moi ici », a-t-il glissé.

Le « hic » est que depuis novembre 1973, la confiance n’est plus ce qu’elle était entre le Congo-Zaïre et le monde belge des affaires. En cause, les mesures de nationalisation de l’économie. Les deux nations qui entretenaient des « relations privilégiées » n’ont plus que des « relations normales ». « Le Congo d’aujourd’hui est un Congo nouveau. C’est un pays qui se veut performant et surtout émergent », a martelé Felix Tshisekedi avant d’ajouter que « ce Congo attend de la Belgique un accompagnement. Maintenant! ».

Échaudés par les « années Mobutu « , les investisseurs potentiels pensent sans doute qu’il est urgent d’attendre. Et ce en dépit du « bénéfice du doute » qu’ils semblent accorder au successeur de l’ex-président « Joseph Kabila ».

POLÉMIQUE

Tshisekedi Tshilombo qui avoue connaitre la Belgique « dans toutes ses facettes » est conscient de la complexité institutionnelle de ce pays devenu un Etat fédéral depuis 1993. Ce mercredi 18 septembre, le chef d’Etat congolais entame la seconde et dernière partie de son séjour consacrée aux Régions fédérées (Bruxelles-Capitale, la Flandre et la Wallonie). La Flandre occupe la première place en tant que puissance économique.

Ce même mercredi, la rencontre tant attendue entre « Fatshi » et les Congolais de la diaspora va se tenir. Lieu: Brussels Expo (Heysel). Heures: de 16h00 à 21h00. Il n’est pas exclu que des questions fusent sur l’affaire relative aux 15 millions USD « disparus ».

Notons que des « anti-Fatshi » ont organisé mardi une manifestation contre la visite du chef d’Etat congolais. Les protestataires brandissaient des banderoles de l’ECIDé (Engagement citoyen pour le développement) de Martin Fayulu Madidi.

Notons également la polémique née sur un passage contenu dans la récente interview accordée au « Soir » par Felix Tshisekedi. Dans cet entretien, ce dernier ne s’est pas empêché de plaider « en faveur d’une sorte d’assouplissement » des sanctions internationales infligées à certains bonzes de l’ex-oligarchie kabiliste. Cette mansuétude a suscité un tollé d’indignation.

A titre d’illustration, sur son compte Twitter, Jean-Jacques Lumumba @lumumbaJj a réagi: « L’alternance a été obtenue au prix du sang des Congolais. Tant que la Justice n’a pas été faite, nous estimons que cette demande du Président@fatshi13 est inopportune. Les proches de @drcJK méritent d’être maintenus sous sanctions d’autant plus que ça ne leur fait aucun mal ».

L’avenir dira si les entrepreneurs belges ont reçu cinq sur cinq l’appel du Président Fatshi les exhortant à se libérer de la peur. « L’accompagnement de la Belgique », lui, semble acquis.

 

Baudouin Amba Wetshi

41 thoughts on “Le président Tshisekedi aux entrepreneurs belges: « N’ayez pas peur! »

  1. Amba Wetshi dans ses oeuvres!
    Il n’a trouvé que cette photo là comme meilleure pour balancer à ses lecteurs combatufis ce,surmontée de ses analyses toujours fantaisistes comme d’habitude (…) âge epousani ndeko,zonga Mboka ya ba koko nayo…bokobela AVC ya pamba!
    Je passais seulement lol!

    1. @ b.michel
      Et vous, espèce de tueur rwandais, pourquoi n’allez vous pas faire un tour chez votre soeur du Digitalcongo.net ? Que venez-vous chercher ici ?
      Yo mutu okobela AVC po tokotikela bino temps te. Ti mokolo bokozonga mboka na bino jouer avec vos vaches.

      1. Si tu savais! Je suis congolais pur sang! Ne me juge pas sur base de mon nom! Peux-tu aussi dire à Wetshi d’aller faire un tour au Rwanda!? Les Bahizire sont des bashi et puis arrêtez un peu avec cette chanson sur les rwandais mon Dieu! Vous faites valoir votre incapacité à réfléchir Messieurs! Vous avez passé plus de 15 ans sur ce même site à crier « kabila doit partir », mais il n’etait Jamais parti par vos cris! Essayez d’evaluer tout ce que vous faites sur ce site! Vous passez votre temps à vous « masturber » qu’à poser des vrais problèmes! Revenez au pays bande des nécessiteux! L’hiver arrive bientôt, vous allez vous retrouver dans la même routine de vos vies qui vous colle au cou. Regardez le nombre des jeunes congolais entrepreneurs qui ont décidé retourner au pays pour apporter leur pierre à sa reconstruction. On comprend bien que vous n’avez rien à apporter à la République!
        Alors,cassez-vous guys!
        Je bois mon lait!

    2. @ B.Michel
      Encore ce nullard dont l’obsession de lire CIC quotidiennement ne peut que faire l’honneur de notre compatriote-editeur BAW. Et pour cause; car BAW expose ici de « verites » qui se lisent a la Presidence.
      Apres ses vols de $15 Million des coffres de l’Etat (du maigre Budget de la RDC), cet charlatan de B.Michel croit dur comme fer que nos compatriotes de la Diaspora y crevent de faim. Eux qui envoient des $Milliards par an y nourrir le meme « Peuple d’Abord » a qui la bande CACH ne jette que de la poudre aux yeux avec ses vides slogans.
      Fort de sa part de $15 Millions du butin de vol, ce fanfaron B. Michel se croit enfin au Paradis a Kin ou il passe tout son temps en navettes vers Kingakati y rendre hommages et comptes a son maitre.
      Nous nous attendons donc a revoir ce farfelu sur CIC tres beintot !

  2. Voilà un Président rêveur. Aucun investisseur sérieux ne viendra jeter son argent par la fenêtre en RDC. Seuls des aventuriers du genre de Dan Gertler pourront venir s’enrichir plutôt que d’investir. On dirait que Tshilombo est vraiment inconscient des problèmes d’insécurité que connaît le pays.
    Nous pleurons avec Beni, nous compatissons avec les compatriotes congolais victimes des envahisseurs rwandais à Minembwe ainsi que des compatriotes congolais victimes des barbaries des mbororo en Ituri. Et dire que Tshilombo ne sait rien de tout ce qui se passe dans son pays pour qu’il rassure les investisseurs.

    1. @ Bois
      En effet ce mec ne fait que voyager a l’etranger en tournees inutiles et budgetivores. D’ici Decembre, il prepare une cascade d’excursions aux USA, Japon, France, Grande Bretagne, et Israel, mais pas a Beni.
      On attend voir ces « vrais investisseurs » qui prendraient le risque de se ruer vers ce Pays dont la Presidence vient de detourner (donc voler) $15 Million du tres maigre Budget de l’Etat, et la « Justice » reste sous controle de la Voyoucratie que dirige le Criminel de Kingakati.
      FATshi qui ne pige rien des criteres d’investissements en Occident, inclu « vraie Justice » et Bonne Gouvernance (donc absence de vols et corruption) croit que ses voyages budgetivores, discours et slogans endormiront les Congolais, lui permettant ainsi de se la couler douce.

  3. N’ayez pas peur de quoi devait rétorquer les membres de la FEB (Fédération Belge des Entreprises) à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ? Des faux ADF NALU (Soldats Rwandais habillés en treillis des FARDC infiltrées par des officiers de Paul Kagame) semant la mort, la désolation, l’insécurité à l’Est instrumentalisés par son allié politique qui l’a nommé ou aux Maï Maï Makesa ANPK (Armée Nationale du Peuple Kongo) en légitime défense contre les ennemis extérieurs et intérieurs du Kongo RDC ? BUSINESS IS BUSINESS ! Les Entrepreneurs Belges demandent la réforme fiscale et la sécurité juridique comme gages, garanties pour mettre leurs billes au Kongo RDC. Le fils du feu Sphinx collabo traître qui a les pieds et poings liés par son Deal mafieux FCC-CASH à Kingakati ne peut les (pilliers d’investissement à Long Terme) leur garantir, c’est un président protocolaire nommé par l’imposteur Rwandais alias Kabila qui n’a pas l’Imperium (effectivité du pouvoir)… Les Impérialistes Belges ex colons du moins leur Gouvernement en Affaires Courantes ont reçu un president protocolaire issu des élections viciées très mal organisées, un pantin, une marionnette, un catin de Paul Kagame, Yoweri Museveni, alias Joseph Kabila, lui déroulant le tapis rouge en grandes pompes jusqu’à l’antre du pouvoir du Roi Saxe Cobourg descendant de Léopold II bourreau des millions des Kongolais tués pour la production d’Hévéa dans des conditions inhumaines d’esclavagisme colonialiste. Ceci prouve que les politiques ignorants de l’histoire entre la Belgique et le KONGO RDC ont échoué. Les Kongolais doivent se ressaisir, se conscientiser, se transcender pour soutenir massivement les Maï Maï Makesa ANPK (Armée Nationale du Peuple Kongo) en parlant comme un seul Homme La lutte armée est la seule ALTERNATIVE… Ainsi soit-il… INGETA

    1. N’ayez pas peur de quoi devait rétorquer la FEB (Fédération Belge des Entreprises) à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ? Des faux ADF NALU (Soldats Rwandais habillés en treillis des FARDC infiltrées par des officiers de Paul Kagame) semant la mort, la désolation, l’insécurité à l’Est instrumentalisés par son allié politique qui l’a nommé ou aux Maï Maï Makesa ANPK (Armée Nationale du Peuple Kongo) en légitime défense contre les ennemis extérieurs et intérieurs du Kongo RDC ?

  4. Je peine à croire que la Belgique soit intéressée par le  » mieux-être  » des congolais.
    Pour s’en convaincre, il suffit de relire l’histoire entre les deux pays.
    En fait, on s’en fout un peu de ce que peuvent penser les belges ou de ce qu’ils veulent faire avec le  » Grand-Prêtre No.2  ».
    Nous, ce qu’on veut, ce sont nos 15 millions de $. Si les belges peuvent nous aider à récupérer notre pognon, c’est bienvenu et tant mieux…
    Pour le reste, pfffffff… On connait la chanson.

  5. 1. « Depuis la nuit de temps, le « partenaire » belge n’a cessé de reprocher aux dirigeants zaïro-congolais de consacrer l’essentiel du budget de l’Etat aux dépenses n’ayant aucun impact direct au plan social » :
    Nous n´allons pas nier ce ‘mabe na biso’, mais le partenaire belge doit aussi faire son AUTOCRITIQUE.
    2. « A en croire une commentatrice de la Radio publique belge francophone (RTBF), la Fédération des Entreprises Belges a dû refuser du monde » :
    C´est bien, cette affluence. Pourvu que le point 1 (le « mieux-être » de la population CONGOLAISE) soit pris en compte.

    1. « MABE NA BISO »
      En 8 mois de gestion, le président de la RDC se pointe devant des hommes d´affaires en leur disant de ne pas « avoir peur »? La transparence dans la gestion de la RDC pendant ces 8 mois démontre qu´il faut avoir peur…surtout quand la « présidence » toute puissante est accusée d´avoir detournée 15 millions de $
      « MABE NA BISO »
      Felix n´est pas le seul á militer pour la fin des sanctions contre Kabila et son gang… On apprend que la CENCO est entrain de faire la même chose.
      Comment Felix va convaincre l´UE et les USA d´accorder une impunité aux criminels congolais? Heureusement qu´il ne visite pas l´UE et surtout le parlement de l´UE..
      Si nous voulons « absoudre » Kabila et son gang des crimes contre l´Humanité, alors en toute logique Kagame et Museveni vont beneficier du même traitement.
      En effet, comment Felix compte expliquer aux victimes de la repression massive de Kamwena Nsapu cette option?

      1. @GHOST
        Comment Felix compte expliquer aux victimes de la répression massive de Kamwena Nsapu cette option?
        A mon avis, il va leur dire en Tshiluba ceci : Bukalenge bukadji buetu !
        Je ne suis pas certain de l’orthographe mais cela veut dire : le pouvoir est à nous. Quelque chose dans le genre. A nous les Rolex, les comptes en banque dans les Iles Vierges, les villas, les voyages en First…les champagnes. La belle vie quoi…Son fils Anthony a déjà dit  » qu’ils avaient le Congo entre leurs mains  ». Quoi dire de plus ?

    2. @ ProCongo
      Les Belges inclu FEB ne peuvent donc qu’etre curieux d’entendre cet ex-« belgicain » devenu (pseudo) « PR » par la magie-noire cousue a Kingakati.
      Les Congolais eux attendent des comptes inclu leurs $15 Millions.

  6. « N’ayez pas peur. Je dispose des maîtres en arts martiaux adéquatement dressés pour fracasser la gueule aux voleurs qui vont s’en prendre à vos quinze millios de dollars »,dixit Tshilombo.

  7. Les entrepreneurs belges n’ont jamais eu peur d’entreprendre au Congo quand il s’agit de lui fournir les infrastructures de tous ordres dont il a besoin pour se développer : par voie de terre, de mer, fluviale , d’air .
    + toutes les autres compétences utiles à la qualité de la vie de ses populations.

  8. Cher BAW
    Citons l’extrait d’interview d’un operateur Belge du secteur agro-alimentaire parue dans La Libre:
    « …..Pour Tshisekedi, tout le monde sait comment il est arrivé au pouvoir. On est dans l’expectative. En tout cas, c’est mieux que Kabila. Mais je crois que c’est le prochain Président qui fera le vrai changement. Tshisekedi doit garder le calme et l’équilibre dans le pays jusque-là. J’espère qu’il est là comme transition entre une longue ère dictatoriale et non pas la démocratie à proprement parler, mais l’ouverture au commerce mondial et le développement d’une classe moyenne au Congo ».
    Voila qui resume tout. Donc au-dela des elucubrations de FATshi qui a encore de comptes a rendre aux Congolais sur la « disparition » des $15 Millions entre autres magouilles a ses bureaux de la Presidence.

    1. Boniface,
      vous pouvez détestez Félix (c´est votre liberté), mais il faut mature. Aller ramasser le point de vue d´un opérateur belge sur l´avenir du Congo (de quoi il sera ou devra être fait) et le balancer comme une parole d´évangile est tout simplement honteux. Le ridicule est manifeste dans votre « Voila qui resume tout ». Zéro lien logique.

  9. Le Realpolitik m’a persuadé de soutenir le Président Fatshi, il a la volonté de faire bouger les choses au pays . Je reste toutefois vigilant, malgré, les nombreux poiints en commun que j’ai avec lui. En effet, nous sommes natifs de Kinshasa, de la même génération et avons passé une partie de notre jeunesse en Europe où nous avons effectué une partie de nos études. Par contre, sa dernière déclaration demandant l’assouplissement des sanctions prises par l’UE contre les pilliers du régime sanguinaire de  » Joseph Kabila » m’a complètement bouleversée. Comme La Lucha, Monsieur Lumumba, je m’insurge contre sa prise de position. Le peuple n’oubliera jamais les fosses communes, la disparition des opposants, les assassinats ciblés des religieux, des membres de la société civile, des autochtones dans l’Est du pays, au Kongo Central, Grand Kasai, Grand Equateur et autres provinces, territoires… C’est triste car ce genre de déclaration apporte de l’eau au moulin aux gens qui disent que c’est un Président fantoche, pantin sans réel pouvoir. Les Anglais disent ‘ not ready for prime time’ Pourtant, il en sait quelque chose de la cruauté de Hyppolite Mtwale Kanambe et de ses sbires. Le corps de son propre papa était retenu à Bruxelles pendant plus de 2 ans faute d’autorisation , empêchant de facto Mama Marthe de faire le deuil de son mari. Quel intérêt de plaider pour les bourreaux de Chebeya, Armand, Rossy et autres….Disgusting …

    1. @ Boa,
      Tres bien dit. Comme vous, nous etions aussi epris d’espoir malgre les conditions nuageuses dans lesquelles Fatshi acceda au « Palais ».
      Il est incomprehensible que Fatshi qui pretend lutter pour un Etat de Droit puisse (donc comme une de ses grandes priorites) plaider pour l’assouplissement de sanctions contre les bourreaux du Peuple. Mais nous y decelons plutot « quid-pro-quo » pour son accession au Palais.
      Fatshi crache ainsi sur la memoire non seulement de son feu-papa, mais sur les militants de l’UDPS morts martyrs que ces bourreaux pour qui plaide Fatshi brulerent vifs devant le siege meme de l’UDPS.

    2. Boa Régis,
      « Sauf évidemment si les raisons des sanctions sont autres que la crise politique que nous avons traversé, des violations des droits de l’homme par exemple. » (précisait Félix)

  10. MES CHERES ET CHERS COMPATRIOTES,
    Le président Tshisekedi aux entrepreneurs belges: « N’ayez pas peur! ». CE SONT LES PAROLES DE FATSHI AUX ENTREPRENEURS BELGES. UN ENTREPRENEUR A PEUR SEULEMENT DE L’INSECURITE DANS UN PAYS DONNE. IL N’A PAS PEUR D’ETRE CORROMPUE ET EN REVANCHE, POSSEDANT LES MOYENS FINANCIERS NECESSAIRES, IL CORROMPT FACILEMENT POUR CERTAINES FAVEURS ET POUR SON PAYS D’ORIGINE.
    COMME LE GRAND KONGO EST CHAMPION TOUTES CATEGORIES EN MATIERE DE CORRUPTION, JE ME DEMANDE QUELLE SERA LA CONSCIENCE DES CONGLOMERATS DES MINISTRES ET VICE-MINISTRES NOMMES. RESISTERONT-ILS A LA TENTATION DE LA CORRUPTION, CES MADESU YA BANA SACRE INDISPENSABLE POUR NOUER LE BOUT DU MOIS!
    PASSONS!
    A CEUX QUI NE SAVENT PAS ET QUI SONT ENCORE IGNORANTS, LAISSEZ-MOI VOUS DIRE QUE L’ALLEMAGNE EST UN PAYS ECONOMIQUEMENT TRES FORT, PAYS DES FEMMES ET HOMMES INTEGRES, HONNETES, ACCUEILLANTS, HOSPITALIERS, SOCIABLES, DE SURCROIT PAYS DES BOSSEURS ET DE LA BONNE GERENCE.
    MONDIALEMENT, SI JE NE ME TROMPE PAS, L’ALLEMAGNE DOIT ETRE LA DEUXIEME PUISSANCE ECONOMIQUE APRES LA CHINE POPULAIRE. CE QUE D’AUTRES NATIONS DU MONDE FEIGNENT DE NE PAS SAVOIR. MAIS LES GRANDS ECONOMISTES DU MONDE EN SAVENT TRES BIEN QUE SANS L’ALLEMAGNE DANS L’UE, C’EST L’EFFONDREMENT DE L’UE. CE PAYS ALLEMAGNE FAIT DE GRANDS SACRIFICES POUR LE BIEN- ETRE DE CERTAINS PAYS FAIBLES DE L’UE.
    LA CONSCIENCE DU PEUPLE ALLEMAND RESIDE SURTOUT OU DU MOINS SUR CET ADAGE QUE TOUT ALLEMAND CONNAIT PAR COEUR: KEIN ARBEIT= KEIN GELD, KEIN GELD= KEIN ESSEN. CELA VOUDRAIT DIRE PAS DE TRAVAIL = PAS D’ARGENT, PAS D’ARGENT = PAS A MANGER.
    IL FAUT TRAVAILLER POUR AVOIR DE L’ARGENT, CAR SANS ARGENT VOUS NE POUVEZ PAS VOUS PROCURER DE LA NOURRITURE.
    OR, TOUTE PERSONNE CONSCIENTE, POUR ETRE SATISFAIT IL FAUT TRAVAILLER, ET SANS TRAVAILLER PERSONNE NE POURRA SUBVENIR A SES PROPRES BESOINS ET DE SA FAMILLE.
    CECI DIT, LE TRAVAIL EST PREMIER BESOIN VITAL DE L’HOMME, N’EST-CE PAS? J’ESPERE QUE VOUS ETES D’ACCORD AVEC MOI.
    LE TRAVAIL POUR LE BIEN DELA SOCIETE DEVIENDRA LE PREMIER BESOIN VITAL LORSQU’IL PROCURERA A CHAQUE FEMME ET HOMME, LA JOIE, LE BONHEUR DE CREER.
    DANS LA SOCIETE COMMUNIST ENCORE EXISTANT DE NOS JOURS, A TITRE D’EXEMPLE VIETNAM, RUSSIE, COREE, CUBA ET J’EN PASSE ET LA SOCIETE CAPITALISTE, LES DEUX SYSTEMES POLITIQUES ONT UNE SEULE DEVISE: OFFRIR AUX FEMMES ET HOMMES TOUTES LES POSSIBILITES D’UN DEVELOPPEMENT HARMONIEUX D’OU CHAQUE FEMME ET HOMME CHOSIRA UNE PROFESSION A SON GOUT ET SES CAPACITES INTELLECTUELLES DE SORTE QU’ELLE SOIT UTILE A LA SOCIETE ET CELA A CONDITION QUE CHAQUE FEMME ET HOMME TROUVE SA PART.
    POUR QUE CETTE SATISFACTION DEVIENNE REALITE ET POUR COURRONER LE TOUT, CHAQUE ETAT DOIT CREER LES ENTREPRISES AVEC DE BONS ENTREPRENEURS D’UN HAUT DEGRE DE CONSCIENCE. LE TRAVAIL SELON SES CAPACITES SERA POUR CHACUN, FEMME, HOMME, UNE HABITUDE, LE PREMIER BESOIN VITAL.
    AU ROYAUME DE BELGIQUE, LE PR FELIX A LANCE UN CRI DE DETRESSE AUX ENTREPRENEURS BELGES:  » N’AYEZ PAS PEUR, VENEZ CREER DES EMPLOIS CHEZ-NOUS ! » . COMME VOUS LE SAVEZ TRES BIEN COMME MOI, AUCUN ENTREPRENEUR NE VOUDRA PRENDRE UN RISQUE VENIR INVESTIR OU DU MOINS VENIR CREER UNE ENTREPRISE DE TAILLE DANS UN PAYS EN FAILLITE, AUX PERSONNES INCOMPETENTES, CORROMPUES, INCONSCIENTES, DANS UN PAYS DECHIRES PAR LES CONFLITS INTERMINABLES, MAUVAISE GERANCE etc et etceteri.
    ON INVESTIT DANS UN PAYS STABLE DIT-ON.
    OUI, LE GRAND KONGO AVEC SA POPULATION DE 80 MILLIONS DES AMES OU LE CHOMAGE BAT SON PLEIN A 95 % DE LA POPULATION ET SURTOUT LES JEUNES SONT AU CHOMAGE. EN CREANT DES ENTREPRISES NOUVELLES, LES ENTREPRENEURS BELGES AURONT DU PAIN SUR LA PLANCHE A CAUSE DE LA MAIN D’OEUVRE ABONDANTE.
    POUR SATISFAIRE CETTE SURPOPULATION DES CHOMEURS LES ENTREPRENEURS D’OU QU’ILS VIENNENT, C’EST L’OUVERTURE A PRIORI DE NOUVELLES GRANDES ENTREPRISES DE PRODUCTION AFIN D’ELIMINER ENCORE UNE CATEGORIE INFERIEURE DE LA SURPOPULATION RELATIVE QUI SONT: LES KULUNAS EN CRAVATE ET SANS CRAVATE, LES CHEGUES, LES VAGABONS, LES MALFAITEURS, LES MENDIANTS, LES OISIFS, LA RUINE DES PETITS PRODUCTEURS: PAYSANS ET ARTISANS LESQUELS ONT ABANDONNES LEURS TERRES FERTILES DANS LEURS PROVINCES RESPECTIVES QUI VIENNENT EGALEMENT GROSSIR L’ARMEE DES CHOMEURS A KINSASA MALEBO, KIN MALEBO KIESE MIKOLO YONSO FETI NA FETI NASALA KO BONI. DANS CE CAPITALISME SAUVAGE SANS LES ENTREPRISES DE PRODUCTION OU LES PETITES ENTREPRISES INDO-PAKISTANAISES FONT LA LOI, SALAIRE DE MISERE D’OU CETTE SURPOPULATION RELATIVE S’ACCROIT AVEC UNE CRIMINALITE GALOPANTE.
    POUR ERADIQUER CE FLEAU, LA PRIORITE SERA DONNEE AUX ENTRPRENEURS D’ UNITES DE PRODUCTION, TANDISQUE LA PRIORITE POUR LES PETITES ENTREPRISES DE CONSOMMATION SERA DONNEE AUX AUTOCHTONES, BANA YA MBOKA.
    SANS LE PROGRES TECHNIQUE DANS LES DIFFERENTES BRANCHES DE PRODUCTION UN PAYS DONNE NE POURRA JAMAIS AVAVCER, OR LE PROGRES TECHNIQU EST UN PUISSANT MOYEN POUR MULTIPLIER LA RICHESSE SOCIALE POUR ELEVER LE NIVEAU DE VIE DE TOUT UN PEUPLE.
    LES FACTEURS ESSENTIELS DU PROGRES TECHNIQUE QUE CA SOIT SOUS LE CAPITALISME ET COMUNIME SONT LA MODERNISATION DES INSTRUMENTS DE PRODUCTION, LA MECANISATION, L’AUTOMATISATION, L’ELECTRIFICATION, INTRODUCTION OU APPLICATION DE LA CHIMIE DANS LA PRODUCTION, UTILISATION DE L’ENERGIE ATOMIQUE A DES FINS PACIFIQUES.
    POUR COURONNER AVEC SUCCES CES CRITERIUMS, COMME JE L’AI DIT PLUS HAUT, L’ETAT KONGOLAIS NE DOIT JAMAIS S’INGERER A LA POLITIQUE DE RECRUTEMENTS DES CADRES DANS LES ENTREPRISES DE PRODUCTION. LA PLACE SERA RESERVEE AUX PERSONNES COMPETENTES ET SURTOUT CAPABLES A GERER CES ENTREPRISES.
    AUTRE CHOSE, UNE CONCURRENCE D’ENTRPRISES DE PRODUCTION DE POINTE EST INDISPENSABLE AU GRAND KONGO AFIN DE RELANCER OU DE FAIRE REVIVRE DES ENTRPRISES DEJA EN RUINE.
    QUANT A MOI, SEULS LES ENTRPRENEURS BELGES NE SUFFISERONT PAS POUR REDRESSER LE GRAND KONGO.
    A PART, LE ROYAUME DE BELGIQUE, JE VOIS SURTOUT LE GEANT ALLEMAGNE, CETTE PUISSANCE ECONOMIQUE Nr. 1 EN EUROPE EST CAPABLE A REPONDRE AUX BESOINS DE L’ETAT KONGOLAIS DANS CE DOMAINE D’ENTRPRISES DE POINTE Y COMPRIS LES PAYS SCANDINAVES.
    PENSEZ-Y LA DESSUS ET SURTOUT, IL NE FAUT MINIMISER LA PUISSANCE DE CE GEANT ECONOMIQUE QUI EST L’ALLEMAGNE.
    JE M’ARRETE LA. A BON ENTENDEUR, SALUT!

  11. @B Michel
    Mon cher ,Que Dieu, te bénisse,tu viens de répondre ce peti Bingos,au fait ce margullin tient souvent de propos bizarre propre à un garagiste,à la difference de combattan de l’ombre celui ce indique la source..même si je le conseil aussi de mettre de l’eau dans vin.Merci Michel.

    1. @mopape, petit rwandais
      Votre frère rwandais b.michel et vous-même n’êtes -à mes yeux- rien du tout. Il suffit de lire vos inepties pour comprendre de quel milieu vous sortez. Vous avez eu la chance de voler le Congo. Maintenant, vous pouvez manger à votre faim. Au lieu de remercier le peuple congolais, vous voulez l’éradiquer. Votre soif n’a pas de limite. Comme votre culture archaïque d’ubwenge.
      Rocky, mon chien, pense que depuis le temps que vous êtes au Congo, vous devriez changer. Mais vous n’arrivez pas. C’est plus fort que vous. Nous allons vous aider.
      Au fait, je préfère être garagiste qu’être né rwandais.

    2. @ Mopape
      Si tu pouvais ne fut-ce qu’ecrire correctement, on te prendrait peut-etre au serieux. Mais helas, ici tu exposes ton tres bas niveau d’education !
      Concernant tes « louanges » a ton pote B. Michel, nous disons tout simplement que « Ce qui se ressemble, s’assemble ». C’est evident.

  12. @ JO BONGOS NO WORRY! BE HAPPY QUE BEAUCOUP DE COLLABOS ET TRAITRES ONT PEUR DE VOUS ET SURTOUT DE VOTRE PLUME. LA PHILOSOPHIE DES FAIBLES EST QU’ILS NE VEULENT PAS ACCEPTER LA VERITE EN FACE D’EUX. ILS ONT LA TETE DE BETON ET NE VEULENT RIEN COMPRENDRE DANS CETTE PLANETE LA TRAITRISE DE LEURS CHEFS..
    LES DEUX HAINEUX: MON PAPE ET SON FRERE SIAMOIS B MICHEL SONT COMPARABLES AUX TALIBANS PORTANT LES PANTALONS SOUS FORME D’ENTONNOIR ET CHAPEAU SOUS FORME D’OMELETTE ET UNE SABRE EN BANDOULIERE QU’ILS NE QUITTENT JAMAIS, PRET A COUPER LES TETES DES MECREANTS SELON CEUX TALIBANS. TOKUSUKA WAPI AVEC TOUS CEUX TALIBANS LESQUELS ONT ENVAHI LE GRAND KONGO?
    ET VOUS LA, MON PAPE ET SON FRERE SIAMOIS B MICHEL, DITES-NOUS, DEPUIS QUAND ETES-VOUS DEVENUS BLOGEURS HEIN!
    JO BONGOS, POUR VOTRE INFORMATION, LES DEUX PETITS MALINS RWANDAIS SONT REPUTES DANSEURS NTORE. EN PLUS, ILS ONT RAFLE TOUTES LES DISQUES EN OR DANS LES SHOW BUSINESS OF MUSICAL COMEDY AVEC LES TITRES CI-APRES QUE JE RECOMMANDE A TOUS DE VISIONNER SERIEUSEMENT ET SURTOUT INTERDIT AUX MINEURS DE LES VISIONNER:
    1. WAKA WAKA FEAT Dr. SAKIS.
    2. CONGO 30 YEARS OF Dr. SAKIS 1983-2013 DUR DUR LA VIE.
    3. CONGO 30 YEARS OF Dr. SAKIS 1983-2013 BELLE COMME L’AMOUR.
    4. CONGO 30 YEARS OF Dr. SAKIS 1983-2013 TOI ET MOI.
    5. DOUCEMENT DOUCEMENT, IL NE FAUT PAS CASSER MON LIT FEAT Dr. SARKIS.
    6. Dr. SAKIS LA DANSE DES SINGES BONOBO.
    INTERDIT AUX MINEURS DE VISIONNER LES SHOWS DES CEUX DEUX MARINS KIMPUMBURUS, PARDON AU KONGO ET DANS LE MONDE ENTIER ON PRONONCE: DEUX MALINS KIMPUMBULUS DE MON PAPE ET B MICHEL.
    KIBUTI, BA TATA, BA MAMA, BA NLEKI: LUKANGA NZILA KU BAKOTILANGA, KEBA. LE DEUX KIMPUMBURUS SI BA TUNTUMUMA, BAKOTOMBOKA EH! SI BATUNTUMUKA EH ! BAKOZUA RIBOMA EH! SI BA LAWUKA EH!
    KIADI KIBENI POUR LES DEUX KIMPUMBURUS!

  13. Bande de nécessiteux, mendiant à
    souhait chez les blancs, Des nostalgiques,vos réaction se limiterons toujours
    au niveau des écris,bref sans éffets.
    viens ici à kin to ko pesa bino..misala,les vrai
    combattants demeurent dans les maquis,Que la Belgique vous extrade..et ça arrivera.

    1. @Mopape
      Quel est le taux de chômage en RDC 92 ou 96% ?
      Quel est le taux d’électrification de la RDC 7 ou 9 % ?
      Quel est le taux d’accès à l’eau potable 9 ou 11% ?
      Quel est le budget de l’état (insignifiant) 3 ou 4 Md ? je vous parle du réalisé pas du prévisionnel
      Il vous suffit maintenant de prendre les chiffres annuels des transferts de fonds et vous verrez que la première aide extérieure de la RDC vient de sa diaspora qui balance au pays plus que le budget de l’état pour soulager la misère, plus que la vente des minerais…
      Un peu de respect pour ceux qui maintiennent le pays sous perfusion.
      Pesa nanu misala na ba chômeurs oyo baza na kin mpe tika diamba na lotoko.

  14. @ Mopape
    Encore une fois, si tu pouvais ne fut-ce qu’ecrire correctement, on te prendrait peut-etre au serieux. Mais helas, ici tu exposes ton tres bas niveau d’education !
    Concernant tes « louanges » a ton pote B. Michel, nous disons tout simplement que « Ce qui se ressemble, s’assemble ». C’est evident.
    Quant a ce que tu fais a Kin, nous rigolons: Voler $15 Millions du tres maigre Tresor afin de « boir ton lait… » te rendrait valable au Pays?
    Ah, tu n’es qu’un parasite-faineant vivant aux mamelles de l’Etat !

  15. @Germain
    Vraiment tu me fais rire trop,
    ton ami ne connais pas le terme »Ntore »
    Toute fois ,toi tu n’est pas radical comme lui.Après tout nous sommes
    des Africains.

  16. OH LALU LALA, OH LALU LALA MON PAPE!
    NIE NIE NIE? NIE! TEMBE ESIRI. NAROBAKI NABINO MON PAPE KIMPUMBURU KIBENI KENA KUANI.
    BOTIAKI TEMBE ET MAINTENANT QUI A RAISON? MON PAPE NE VEUT PLUS DANSER LE NTORE. ACTUELLEMENT SON IDOLE EST Dr. SAKIS. Dr. SAKIS! NLEKI MON PAPE SIKA NGOMA, TATA NZAMBI BIKA MON PAPE KA KINA KUANI MAKINU. MON PAPE WA YANGALELE MU KINA MAKINU ZI BONOBO.
    NLEKI MON PAPE, DUR DUR LA VIE, LA VIE N’EST PLUS FACILE.
    FAROBE, FAROBE, BRIKADA, BRIKADA, RA BAMBA!
    REGARDEZ-MOI CE PETIT MALIN DE MON PAPE!
    OH REGARDEZ-MOI CE PETIT MALIN DE MON PAPE!
    MON PAPE FUGA FUGA, NIANG, NIANG!
    KIE, KIE, KIE, KIE, KIE, KIE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    QUI A DANSE Dr. SAKIS, DANSERA!
    QUI A LU ET HAIT JO BONGOS, LIRA TOUJOURS JO BONGOS ET DEVIENDRA SON FANATIQUE COMME MON PAPE ET SES ACOLYTES.

  17. @Petit yangambi
    connais-tu l’expression:le coassement des grénouilles n’empêche pas l’éléphant. de boire.Venez ici à kin je vais te montrer mes oeuvres.

      1. @mopape
        Le lait ou le sang congolais ?
        Quelle question, mais bien évidement qu’il s’agit du sang congolais que vous, les envahisseurs rwandais, buvez gratuitement.
        Milice ngomina ?
        Ubwenge ?
        Vous n’êtes rien du tout. RIEN DU TOUT !

  18. Pourvu de ne pas vandaliser mes au risque de s’exposer à la rigueur de la loi,je connais les comportements de
    sois disant combattants(urbains).si tu veux te faire mon prof de grammaire,Alors courage mon petit.

    1. Mopape,
      Rien qu’a lire ta grammaire et vocabulaire tres « approximatifs », nous te classons dans le panier d’aventuriers parle-meteurs de bas niveau.
      Alors, va gober ton lait a Limete ou Kingakati avec tes semblables.
      Dorenavant, nous ne pourrons que t’ignorer, et ce avec grand mepris !

  19. Le patronat belge FEB, en sigle , n’a pas droit d’avoir la phobie quant aux garanties de leurs éventuels investissements en Rdcongo , le comportement des rdcongolais est issu de la formation nous administrait par les colons Belges, formation axée sur sa politique de Paternalisme qui infantilisait les congolais et les aculturaient , aujourd’hui nous sommes sans aucun repère , avec une religion importée mal comprise , que nous pratiquons exactement comme le colon l’a voulu , très croyants nous croyons êtres surdoués en théologie chrétienne que les belges qui nous ont apportés ces notions , le reste tant mieux, l’éducation est un désastre , l’administration est corrompue , la santé est précaire mais la religion se porte merveilleusement bien , certaines églises de réveil sont devenues des multinationales attachées aux entreprises de gardiennages et des sports , donc le patronat belge n’a pas raison d’avoir peur , qu’il rentre dans leur Bilanga qu’il avait fabriqué.

    1. @ Rama
      Quelles conneries !
      Blamer les Belges pour le marasme, immoralite, corruption (inclu a la Presidence) et mal-gouvernance de ton Pays 60 ans apres son « independemce » de la Belgique releve d’un raisonnement lache.
      Entends-tu de pays Africains en plein essor socio-economique dont les Ivoiriens, Marocains, Senegalais blamer la France? Or, ces pays ont moins de ressources naturelles et humaines que la RDC.

  20. Mr. Dr. YVES DEBAILLE BONJOUR OU BONSOIR LA QUE VOUS ETES EN CE MOMENT.
    Mr. Dr. DEBAILLE, IL ME SEMBLE QUE VOUS ETES DEJA BIEN INTEGRE DANS LE MILIEU KONGOLAIS DE LA DIASPORA!
    INDEED, WELCOME TO YOU SUR CE SITE CIC, LEQUEL OFFRE TOUTES LES OPPORTUNITES D’ECHANGES D’IDEES ENTRE KONGOLAISES ET KONGOLAIS DE LA DIASPORA, DE L’INTERIEUR DU PAYS Y COMPRIS AUX NON KONGOLAISES ET KONGOLAIS QUI AIMENT LE GRAND KONGO DE SE LIBERER DU JOUG DES SANGUINAIRES , DES FRAUDEURS, CORROMPUS ET CORRUPTEURS DE TOUTES QUI S’OPPOSENT A TOUTE EMERGENCE DE CE PAYS CONTINENT: KONGO, PAYS OU LES CASSEURS HABILLES EN COSTUME 4 PIECES VOLENT SANS PITIE L’ETAT SELON LA DEVISE: YIBA YIBA, BUKA BUKA CAISSE YA L’ETAT KASI YONSO TE, ENSUITE, YIBA YIBA, BUKA BUKA CAISSE YA L’ETAT KENDE KOBOMBA YANGO NA PARADIS FISCAL, FINALEMENT YIBA YIBA BUKA BUKA TOUS LES MILLIONS DE DOLLARS AMERICAINS ANA CAISSE KOTIKA ELOKO TE NA CAISSE. C’EST PUNISABLE TOUS LES CAS CITES, MAIS AU GRAND KONGO ON SERT DE LA CAISSE DE L’ETAT SA PROPRE CAISSE. ATTENTION AUX CRITIQUEURS ET ANTAGONISQUES, CAR MOINDRE CRITIQUE, ON VOUS AMENE SANS AUCUN FORME DE PROCES A CET HOTEL 10 ETOILES MAKALA. VRAIMENT, LE GRAND KONGO N’A PAS LA CHANCE D’EXISTER ET SURTOUT A SES FILLES ET FILS DE SE JOUIR DE SES RICHESSES. ES-CE QUE LE GRAND KONGO EST-IL MAUDIT? QU’AVIONS-NOUS FAIT, NOUS KONGOLAIS SUR CETTE PLANETE TERRE A NOUS TOUS?
    PASSONS.
    A CIC, IL Y A TOUJOURS DE L’AMBIANCE, C’EST CHAUD CHAUD A CIC: ON TAQUINE, ON S’INSULTE, ON S’EXCUSE, ON BLAGUE etc. LES PERSONNES INCOMPREHENSIBLES  » TETE DE BETON  » SOIT AVOCAT DE DIABLE, LES AVEUGLES VOIRE MEME LES DALTONIENS e.g. MON PAPE ET SON FRERE SIAMOIS B. MICHEL SONT PRIS EN TENAILLE, UNE AMBUSCADE DES PATRIOTES ET COMBATTANTS KONGOLAIS TENDUE AUX REACTIONNAIRES ET RAMASSEURS DE PER DIEM DE LA KABILIE LESQUELS JUSQU’ICI NE COMPRENNENT QUE LE LANGAGE DE FACEBOOK, WIBER, WHATSAPP, DES TUTOYEMENTS, INSTAGRAM, DE FCC – PPRD -CACH DE CES ENTITES POLITIQUES D’OU VIENNENT LES MALHEURS DES PAISIBLES KONGOLAIS QUI LUTTENT CORPS ET AME POUR LA LIBERATION DE LEUR PAYS: GRAND KONGO DE NOS ANCETRES.
    EVIDEMMENT, ICI A CIC, LA LIBERTE D’EXPRESSION EST GARANTI A TOUS LES BLOGUEURS, LECTEURS, INTERVENANTS. CHACUN A DROIT DE S’EXPRIMER COMME, IL VEUT MAIS EST-IL QU’IL FAUT EGALEMENT ACCEPTER LES BONS ARGUMENTS ET LES CRITIQUES DES AUTRES.
    Mr. Dr. DEBAILLE, COMME VOUS LE CONSTATER, ICI A CIC, LES BLOGEURS AUX IDEES DIAMETRALEMENT OPPOSEES, DES COLLABOS, TRAITRES ENTRENT DANS CE SITE CIC OK, MAIS ILS SORTENT K.O COMME UN BOXEUR KNOUTED TITUBANT SUR LE RING LEQUEL SON COACH JETTE L’EPONGE POUR SIGNIFIER A L’ARBITRE D’ARRETER LE COMBAT. MAIS LE TRAITRE KNOUTED BIEN CUITE PAR LES COUPS DE SON ADVERSAIRE, NE VOUDRAIT PAS ENTENDRE SON COACH, IL CROIT SUIVRE LE CPMBAT JUSQU’AU DERNIER ROUND.
    VOYEZ-VOUS, DES GENS PAREILS SONT NOMBREUX AU GRAND KONGO LESQUELS CROIENT D’OPERER DE MIRACLES D’Y RESTER AU POUVOIR EN CONNIVENCE OU AVEC COUP DE POUCE DE CERTAINS FILLES ET FILS EGARES DU PAYS KONGO.
    ILS OUBLIENT QUE CHAQUE CHOSE A SON TEMPS. LA DIALECTIQUE NE LEURS DISENT ABSOLUMENT RIEN. ALORS QUE CHAQUE CHOSE A SA FIN, DIT-ON!
    JE M’ARRETE ICI.
    NO STUPID COMMENTS ARE NEEDED HERE ON MY WAY OF THINKING.

Comments are closed.