Tanganyika: Que manigance la fratrie « Kabila » à Kalemie?

En l’espace de 24 heures, notre journal publie deux articles sur le même thème. D’aucuns pourraient épiloguer sur la volonté de harceler une famille. Erreur. Ce qui se passe dans la province de Tanganyika mérite d’être suivi avec attention. Il y va de la sécurité nationale. Le successeur de Richard Ngoie Kitangala à la tête du gouvernorat de la province de Tanganyika paraît chargé d’une « mission très spéciale ». Mardi 24 septembre, Zoé « Kabila » – c’est de lui qu’il s’agit – a reçu en audience le directeur général de la Régie des voies aériennes (RVA). Au centre de l’entretien, les travaux d’allongement de la piste d’atterrissage de l’aéroport de Kalemie.  On apprend que d’ici fin octobre, le balisage lumineux sera opérationnel sur la piste d’atterrissage pour permettre les décollages et atterrissages nocturnes…

Abdallah Bilenge, DG de la RVA

C’est une dépêche de la très officielle Agence congolaise de presse (ACP), datée du 25 septembre, qui rapporte que le nouveau gouverneur de cette région et le DG de la RVA, Abdallah Bilenge, ont noté au cours de leur entrevue que les « travaux d’allongement » de la piste d’atterrissage et ceux de la modernisation de l’aéroport de Kalemie « se déroulent normalement ». La piste est passée de 1.700 à 2.500 mètres. Des travaux ont été accomplis  « avec satisfaction » par l’entreprise Malta Forrest.

Par ignorance ou mauvaise foi, le numéro un de cette Régie a déclaré que  cette rénovation procède d’un « financement du gouvernement de la République ». Une affirmation qui ne résiste pas à l’examen.

« Patron » de l’organisme congolais chargé de construire, aménager, entretenir et exploiter les aéroports et leurs dépendances, Bilenge peut-il ignorer que le marché portant sur la « réhabilitation » de cet aéroport n’a jamais fait l’objet d’un appel d’offres? Peut-il franchement ignorer que les contrats y afférents ont été conclus de gré à gré entre l’individu « Joseph Kabila », le véritable maître d’ouvrage, ou son délégué avec les sociétés précitées? Peut-il ignorer enfin que les travaux de modernisation de l’aéroport de Kalemie ne figure dans aucun budget de l’Etat? 

Que l’on se comprenne bien. Personne ne peut tourner le dos à la modernité. Aéroport du chef-lieu d’une province,  Kalemie mérite bien un « lifting ». Là où le bât blesse est que le « souci de modernité » ne semble répondre à aucun impératif économique ou touristique. Là où le bât blesse également est que les investissements sont accomplis dans une totale opacité. Nul ne sait l’origine du financement.  En clair, « Joseph Kabila » traite directement avec les entreprises concernées. Il y a un précédent: les contrats chinois de 2008 dits « infrastructures contre minerais ».

On apprend, non sans étonnement, qu’à la fin du mois d’octobre prochain, la piste d’atterrissage de cet aéroport sera équipé d’un « balisage lumineux » opérationnel. Des décollages et atterrissages nocturnes pourraient se dérouler en toute quiétude…

Au cours de cette entrevue, Zoé « Kabila » et Abdallah Bilenge ont évoqué la question relative à la « reconfiguration » de la nouvelle aérogare, confiée à l’entreprise chinoise SZTC Zengwei corporation. D’après l’ACP, il s’agit de « redimensionner » les installations aéroportuaires « pour répondre non seulement aux besoins du trafic régional  mais aussi international ». Vous avez bien entendu!

José Makila Sumanda

Le 10 août 2018, José Makila Sumanda, alors ministre des Transports et voies de communication, a effectué un voyage express au chef-lieu du Tanganyika. But: évaluer l’état d’avancement des travaux. C’était la première et la dernière fois qu’un membre du gouvernement central a pu avoir « accès » à ce dossier qui géré exclusivement par la fratrie « Kabila ».

En 2014, Harrison G. Mwakyembe, alors ministre tanzanien des Transports, avait effectué une « visite de travail » à Kinshasa. Plusieurs accords furent signés entre le Tanzanien et son homologue congolais d’alors Justin Kalumba Mwana Ngongo en matière de transport lacustre, ferroviaire et aérien. La compagnie aérienne « Air Tanzania » devait desservir les aéroports de Kinshasa et de Lubumbashi.  A l’époque, Kalemie n’était pas encore « sexy »

Que manigance la fratrie « Kabila » dans la province de Tanganyika où « Joseph » a fait entreposer plusieurs chars de combat? Quel rôle certains  politiciens tanzaniens jouent dans cette « affaire » au moment où certains observateurs auraient flairé la présence d’or noir sous le lac Tanganyika? Une affaire à suivre.

 

B.A.W.

25 thoughts on “Tanganyika: Que manigance la fratrie « Kabila » à Kalemie?

  1. Que vive donc la « Republique Mafieuse de Tanganyika », nouvelle Sicile Congolaise, que notre (pretendu) President Tshilombo se gardera de « fouiner »… de peur de se retrouver au chomage sous son Manguier a Limete !!!

  2. Hélas « l’Émirat des ‘Kabila’ au Tanganyika » risque d’avoir des beaux jours, avais-je dit, parce que l’État central est aux abonnés absents face à la toute-puissance usurpée de l’autorité immorale du FCC. CIC s’en inquiète à juste titre surtout qu’à la poursuite forcée et opaque des infrastructures aéroportuaires s’ajoutent la présence de plusieurs chars de combats et une intrusion toute aussi opaque et illégale des politiciens tanzaniens. Si on ajoute l’or noir sous le lac Tanganyika flairé par beaucoup, la boucle d’un État dans l’État fortifié et super doté au Tanganyika est bouclée.
    Qu’en pense, qu’en dit et que fait notre Magistrat Suprême à Kinshasa Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo encore en voyages diplomatiques et commerciaux ? Il y’a aussi et beaucoup à faire dans votre pays et au Tanganyika, Mr le Président !

  3. A mes ndeko, BonifaceYangambi, Kolomabele et autres,
    Ma réaction d’hier sur le premier article : « Tanganyika : Que va faire « Kabila à Kalemie ? » a chatouillé les esprits de certains. Je suis d’accord avec vous sur un certain nombre des points, seulement je constate que noir, c’est noir comme dit-on et il n’il a y pas d’espoir.
    Pour parler d’un certain nombre d’entre vous, vous dormez en cogitant « des polémiques » dans vos rêves et votre journée commence avec cela. Chaque fois que je vous avez l’occasion de produire un commentaire, c’est directement la polémique.
    Excusez-moi d’être très fort, mais dans plus de cas, je ne vois pas une formulation des stratégies pour faire face à ce qui nous arrivent ou pour avancer. Les rwandais que nous vilipendons jour et nuit émettent des stratégies pour dominer le Congo alors que les congolais même intellectuels restent superficiel dans leur façon d’aborder des sujets, pourtant très capital pour leur devenir.
    Maintenant que Kabila construit Kalemie avez l’argent du contribuable voler, est bon ou mauvais ? Que compte Kabila faire ? Comment vois – il son avenir dans 5, 10 ans ? Comment les congolais peuvent tirer profit de ces investissements ?
    Alors que j’interpeller Baudouin Amba Wetshi pour un tel questionnement, voilà ce qu’écris BonifaceYangambi
    @ Kandolo
    Rien que des élucubrations d’un jouisseur « CACHE » -FCC, et à prendre avec grand mépris !
    Hier même, j’ai publié ; “ lu quelque part » et cela est passé inaperçu !
    Sans être prophète, je parie que Felix Tshisekedi que les belges et beaucoup des congolais n’ont pas vu venir parce qu’il n’a pas été a l’Université ou pour n’avoir pas une grande carrier dans une grande entreprise ou en politique commence a étonné et vas surprendre. Attendons voir.
    Veuillez encore relire ce lu quelque part »
    Lu quelque part pour vous!
    RDC: Si Félix Tshisekedi fouinait dans le passé…
    Le 7 Juin 1982, Hissène Habbré renverse Goukouni Oueddei et prend la tête du Tchad. Il exécute ses opposants pour néttoyer le Pays de la gangrène. Samuel Doe ne fait pas dans la dentelle, non plus. Le tombeur de William Tolbert fait exécuter en public, attachés à des arbres, 13 ministres du gouvernement précédent afin de « purifier » le Liberia. Cependant, à la grande surprise de ces deux peuples et de tous ceux qui ont vécu pareille expérience, le sang a continué à couler et des dictatures en ont remplacé d’autres!
    Si Félix Tshisekedi fouinait dans le passé, Honoré Ngbanda répondrait de son influence sur les « hiboux », ces assassins cagoulés qui ont enlevé aux kinois leur sommeil dans les derniers jours du règne de Mobutu. Si l’actuel Chef de l’Etat Congolais revisitait le passé, Jean-Pierre Bemba s’expliquerait sur la marche de l’opposition réprimée dans le sang par sa milice sous son règne en tant que vice-président du régime 1+4 de Joseph Kabila. Si le Président Congolais ouvrait le livre du passé, il verra les traces de Moïse Katumbi dans les paradis fiscaux. S’il humait le passé, il sentirait l’odeur injustifiée des multiples maisons d’ Adolphe Muzito acquises sous sa primature [sous le régime Kabila]. Si Félix Tshisekedi prêtait l’oreille aux cris d’Adam Bombolé, la justice entendrait Martin Fayulu d’avoir vendu à $40.000, son vote qui a fait d’ André Kimbuta le gouverneur de Kinshasa.
    Pour éviter le séisme que cette chasse à l’homme provoquerait dans le paysage politique Congolais, Félix Tshisekedi dit: « Je ne ferai pas ce travail d’aller fouiner dans le passé…On peut repartir avec eux en se disant, si vous avez conmis certains impaires dans le passé, maintenant, c’est fini, c’est le temps de se racheter et montrer à notre peuple un nouveau visage et de nouvelles intentions… »

    1. @ Kandolo,
      Le texte que vous exhibez (lu pour vous… si Félix fouiner dans le passé) en sautillant de joie comme un cabri a été pondu par un ignorant des règles élémentaires du droit pénal.
      Vous ressemblez à un enfant à qui on a donné un jouet en trompe l’œil et qui veut plus le quitter.
      1. Nous déplorons plusieurs millions de morts, de femmes violées, des centaines de milliers de déplacés, des dizaines de fosses communes… on parle ici des génocides, des crimes contre l’humanité…
      Qui peut penser un seul instant que ces gens, très pauvres, qui errent dans la cambrousse comme des chiens peuvent porter plainte ?
      2. En matière pénale le procureur qui représente le pouvoir public n’a pas besoin d’une plainte pour lancer des enquêtes et traduire des accusés devant la justice. Manifestement Tshilombo n’est pas au courant.
      3. Le procureur est sous tutelle du ministère de la justice. Qui peut croire qu’il peut enquêter sur les puissants du moment en RDC?
      4. Le procès pénal, oppose l’accusé au ministère public (procureur). Les victimes ne sont que des parties civiles.
      5. S’attaquer à l’impunité et aux criminels en RDC relève bel et bien d’une volonté et d’une action politique: réformer la justice, créer un tribunal spécial pour ces crimes, donner les moyens nécessaires à la justice et la liberté totale au procureur pour enquêter…
      C’est complètement IDIOT de penser qu’on demande au PR de fouiner dans le passé ou d’éviter le risque que cela impacte MUZITO, FAYULU, BEMBA, KATUMBI…
      Il faut être un abruti pour croire que le PR doit sacrifier la justice au Congo pour si peu. La prochaine fois apporter un texte un peu moins terre-à-terre.

      1. @ Mwana ya Mokolo Lopango,
        Merci de renvoyer ce nullard CACHE-FCC Kandolo a l’ecole primaire de Kingakati qu’y dirige son petit maitre !

    2. @ Kandolo
      Tu oublies les plus recents crimes de detournement et vols a la Presidence sous Tshilombo qui, selon toi, va bientot nous surprendre.
      Mais avant de nous surprendre, peut il commencer par fouiner dans les dossiers de detournement de $15 Million indexant son margoulin Dir-Cab V Kamerhe (et lui meme)?
      Nous parions que tu eviteras cette « tres embarassante » question.

    3. Kandolo,
      Kiadi kibeni ! J’ en ai rencontré des énergumènes mais … Vous êtes un cas spécial … J’ avoue que jusqu’aujourd’hui je n’ ai rencontré pas un seul muluba avec un sens aigu de la critique en opposition à la ligne de conduite de votre très cher « muan’etu Felix Tshilombo . Du plus haut et au plus bas de l’ échelon luba c’ est le djalelo à la gloire du nouveau mulopwe . Ca se comprend ; pour le pouvoir c’ est à votre tour maintenant comme il est de coutume dans ce pays . Pathétique !

    4. @ Kandolo
      # Honnêtement je n’aurais eu personnellement que pitié pour vous à vous lire répandre partout vos louanges partisanes envers un criminel – vous reconnaissez vous- même l’enrichissement maffieux de ‘JK’ sur le dos du Congo – : il y’a en effet sur cette Terre des Hommes, des personnes aveuglées par leur fanatisme, quasiment infatuées gratuites incapables de distinguer le mal du bien, elles ne voient le monde qu’à travers leurs lunettes sectaires. Vous avez ainsi choisi d’adorer un génocidaire ‘JK’ quoi qu’il ait fait, quoiqu’il fasse, une catastrophe pour notre pays et même pour l’humanité…
      # Mais c’est bien plus grave, j’ai honte pour vous parce que alors que vous semblez à même de conjuguer un syllogisme valide vous continuez à débiter des inepties qui ne répondent d’aucune logique. Comment en effet pouvez-vous ne pas voir que votre défense d’un vol au prétexte qu’il aurait été investi dans une forteresse localisée dans le pays et pourrait ainsi servir à celui-ci n’en demeure pas moins une imposture intellectuelle ? L’opération viole manifestement la loi de par son opacité et son arbitraire, elle se fait en dehors de tout cadre défini et discuté juridiquement et politiquement de manière constitutionnelle au niveau central.Tout ce que fait ‘JK’ au Tanganyika relève ainsi d’une entreprise personnelle arbitraire et mafieuse en dehors de l’autorité centrale et de la loi ; tout observateur sérieux avisé des règles juridiques démocratiques le voit tout de suite. Sans compter le mépris des méfaits horribles voire un véritable génocide qui l’accompagnent au Tanganyka et ailleurs. Ne pas faire cas de la justice relève non seulement d’une déviance sectaire mais d’un déficit d’expertise logique. Une bonne justice élève un pays, l’impunité généralisée le précipite en enfer…

  4. # Il en est de même du silence et de l’abandon coupables de l’autorité centrale s’agissant de ce qu’il se passe à Minembwe. Après la création forcée de Minembwe en commune autonome régie par les immigrés tutsi rwandais qu’on appelle ‘Banyamulenge’ sous l’autorité coutumière usurpée d’un frère de Ruberwanda, lui-même confirmé à dessein comme Ministre de la Décentralisation, le conflit meurtrier entre autochtones et immigrés, l’intrusion tue des troupes rwandaises dans le coin, voilà qu’on signale l’entrée massive de plus de 300.000 rwandaises au vu et au su des troupes Congolaises et de la MONUSCO en même temps qu’on fait état de 30.000 immigrants africains en provenance de la Libye acceptés par le Rwanda. On signale aussi la présence d’une milice dénommée «NGOMINO», fondée et soutenue par le même RUBERWA pour imposer l’hégémonie tutsi contre les autochtones Wabembe, Warega, Wanyindu, Wafuliru, et Wavira, ainsi spoliés de la terre de leurs ancêtres…
    # C’est le même scénario, le même cadre : la création forcée et illégale d’un Tustiland accolé au Rwanda au cœur d’un Congo censé être un État souverain, commandité bien sûr par l’hégémoniste et expansionniste tutsi Kagame et accepté comme si de rien n’était par le Congo de Tshisekedi. Jusqu’où, jusque quand ?
    Pauvre pays à la merci des envahisseurs !!!

  5. @BAW,
    °°° Vous n’avez pas à vous justifier. Alerter l’opinion publique est le rôle des médias.
    °°°UDPS a soutenu la candidature du Rwando Tanzanien surnommé Zoé Kabila. Cet homme qui ne savait même pas qu’il était congolais selon ses propres dires.
    °°° Les armes à kingakati, les réunions des officiers FARDC à kingakati, les troupes rwandaises à Minembwe, les chars et armes lourdes stockés à Tanganyika, les massacres se poursuivent dans l’Es, … tous les signaux sont au rouge écarlate. Et Kinshasa laisse faire.
    Et nous explique avec un raisonnement idiot, qu’on ne va pas fouiner dans le passé, qu’on a pas le temps à perdre avec la vengeance …
    °°° je n’arrive pas à comprendre que Tshilombo pense pouvoir résoudre le problème avec ceux qui l’ont créé (Kagame et aka Kabila)

  6. On se souviendra un jour de ces sonnettes d’alarme que ne cesse de tirer Mr. Wetshi. Il y a effectivement danger en demeure à voir toutes ces réalisations inopportunes et nos prioritaires concentrées dans un endroit stratégique et sensible où les responsables ne sont que ceux qui ont œuvré pour la ruine de notre nation. Il se fait que nous avons un parlement, un président de la république. Pourquoi ne pas les interpeller sur cette matière qu’il n’est pas exclu de mettre en lien avec ce qui se passe à Minembwe. Je crains que ce soit tard quand nous aurons ouvert les yeux. Ce serait peut être pour ne constater que le dégât..Un homme averti …

  7. Sans vouloir minimiser ce qui se passe a Minembwe, j’ai deja dit a un certain nombre de mes freres congolais que ce qui nous voyons ou entendons parler sur Minembwe c’est de la disctraction. Une distraction qui fait partie de la strategie du chaos. Alors cette distraction de Minembwe serve de trompe oeil afin que nous nous puissions pas porter notre regard sur le vrai endroit ou se fait la plannification, preparation et execution du plan de balkanisation. La province du Tanganyika est le vrai engin, la bonne place pour cette mission. Actullement il y a plus des Tutsi au Tanganyika qu’ils ne les sont au Sud Kivu. Nous devrions nous demander pourquoi.

    1. @Raoul Kayebo
      Vous n’auriez à ce point pas de cœur et aucun sentiment patriotique pour ne voir dans ce qu’il se passe à Minembwe que de la distraction et pourtant on y dénombre le morts, souffrances, déplacements et spoliations de terre des autochtones Congolais par des troupes rwandaises ?
      Le comble est que vous semblez dire une chose et son contraire : « Minembwe servirait de trompe œil afin que nous nous puissions pas porter notre regard sur le vrai endroit ou se fait la planification, préparation et exécution du plan de balkanisation », dites-vous, mais quel est ce « vrai endroit » et comment voulez-vous le dénicher si vous prenez les évènements de Minembwe pour de la distraction ? On se perd quelque peu à travers vos propos, cher ami…

    2. @Raoul Kayebo
      A mon avis, votre pensée vous a fait faux bond. En fait, vous vouliez nous dire que le vrai endroit où se fait la planification, préparation et exécution du plan de balkanisation, c’est dans les poches de Félix Antoine Tshilombo,  » Grand-Prêtre No. 2  ».
      Ceci dit, on n’a quand même pas le temps d’aller fouiner dans ses poches. On a autre chose à faire, nous : pleurer nos morts de Minembwe.

  8. @Kandolo
    Trêve de plaisanterie ! Êtes-vous sérieux ? Pensez-vous être dans le droit chemin en prenant une telle attitude désinvolte qui frise le ridicule ? Malheur à ceux qui abandonnent les sentiers de la droiture (Vérité) afin de marcher dans des chemins ténébreux occultes (Mensonge), qui trouvent de la jouissance à faire et à soutenir le mal, qui mettent leur plaisir dans la perversité (le fanatisme aveugle qui est une forme d’esclavagisme mental spirituel intellectuel moral), qui suivent des sentiers détournés (duplicité), et qui prennent des routes tortueuses (la distraction,, la désolation, la ruse machiavélique, l’anti-vérité)… Visiblement vous divaguez, vous délirez, vous tâtonnez en plein midi comme un aveugle dans l’obscurité car vous considérez sans aucun doute que [le Mal est Ben, le Vice est Vertu, le Mensonge (Anti-Vérité) est la Vérité vice versa]… Vous vous moquez éperdument des Kongolais vivants par condescendance, vous foulez aux pieds délibérément la mémoire des 18 millions des Kongolais morts causés par l’imposteur Rwandais alias Kabila, l’actuel allié politique de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo traître collabo qui ne veut pas aller « fouiner » dans son passé récent pour d’autres raisons obscures du DEAL mafieux FCC-CASH de Kingakati… « Ne te presse pas d’ouvrir la bouche et ne te laisse pas entraîner par ton cœur à formuler les promesses irréalistes, irréalisables. Ne permets pas aux démons de circonstances et de distraction de faire pêcher ta chair par la porte d’entrée de ton âme issue de leur influence sur tes yeux » disait l’Ecclésiaste (Roi Salomon)… Il (Ecclésiaste) rajoute « Celui qui parle beaucoup sans le Verbe (Parole Divine Authentique du Véritable Dieu) ne saurait éviter de pêcher, et fait du tort aux autres, mais l’homme avisé met spirituellement une limite à ses propos »… Pour votre gouverne,
    Goukouni Oueddei et Hissène Habré sont des vrais Tchadiens de souche ; Samuel Doe fût un Libérien pur sang le premier autochtone à occuper ce poste prestigieux… Par contre Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila est un imposteur Rwandais qui est arrivé au pouvoir mystérieusement, son règne n’est pas comparable à ceux de Hissène Habré et Samuel Doe qui étaient des fils légitimes de leurs pays respectifs… Votre argumentaire ne tient pas la route, il est tellement léger, fallacieux, facile à éluder car même les démons de haut rang en rigolent, ils savent que si Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo nommé président protocolaire par les NOMADES Occupants venus du Tigré s’est dégonflé à tel point pour poursuivre en justice les (Tutsi Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais), ce n’est pas pour préserver la paix et la concorde nationales, vous nous prenez pour des éternels petits enfants, cons, naïfs… Sachez-le c’est premièrement parce qu’il n’a pas l’Imperium (effectivité du pouvoir), deuxièmement parce qu’il est corrompu jusqu’à la moelle épinière… Souvenons-nous (Kongolais) du Cameroun comment Ahmadou Ahidjo qui a cédé à Paul Biya le plein pouvoir a fui son pays ; considérons aussi l’Angola avec José Dos Santos qui vient de céder récemment la Magistrature Suprême à Joao Lourenço qui n’hésite pas à fouiner dans le passé pour remettre les choses en place de manière spectaculaire jusqu’à toucher juridiquement parlant les enfants de son illustre prédécesseur… Fouiner dans le passé de Mr Honoré Ngbanda et Cie revient exclusivement aux Kongolais entre eux sans la participation des Nomades Occupants venus d’ailleurs, autour de l’unité nationale, de l’État de Droit car nul n’est au-dessus de la loi mais à ce stade-ci ne mélangeons pas les pommes et les prunes, les mangues et les papayes, notre Frère Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a fauté, il est de notre devoir Patriotique Nationaliste de le dénoncer jusqu’à ce qu’il abandonne les chemins (sentiers) tortueux, détournés, de la mort qu’il a empruntés depuis le 25 Janvier 2019… Ainsi soit-il… INGETA

  9. OH LA LA! OH LA LA! ZORRO EST ARRIVE AVEC TOUTES SES MANIGANCES CACHEES EN SOUS DE TABLE! ZORRO AVEC SES MANIGANCES D’AMATEUR EST A NOS PORTES!
    BECAREFUL! BECAREFUL! AUFPASSEN! AUFPASSEN!
    HEIN C’EST QUI LA ? CE MONSIEUR-LA AUX LUNETTES FUMEES A LA ROENTGENBRILLE = LUNETTE PERMETTANT AUX FILOUS DE VOIR A POIL TOUTE PERSONNE HABILLEE MEME EN TENUE DE SCAPHANDRE, EN GLADIATEUR, EN RITTERRUESTUNG = HABIT EN METAL DES GUERRIERS ET CAVALIERS AU MOYEN-AGE, PAS DE CHANCE, IL VOIT TOUT LE MONDE MEME LES ANIMAUX DE LA BASSE-COUR A POIL. KIE, KIE, KIE! BA MAMA, BA TATA, BA NLEKI, BA YAYA, KIBUTI, LUYAMBULA MUNTU YUNA, NKADIAPEMBA KIBENI KO!
    D’HABITUDE, QUAND IL INVITE SES OUAILLES A KINGAKATI, POUR FAIRE PEUR AUX COLLABOS, IL PORTE UNE LONGUE ROBE BLANCHE. PETIT MALIN QU’IL EST, POUR SE PASSER INCOGNITO, IL PORTE SUR SA TETE UN CAPIROTE = CHAPEAU POINTU EN FORME DE CONE ( LIKONGA ) POUR COUVRIR SA TETE POUR LE RENDRE ANONYME.
    MES COMPATRIOTES EN CHAIR ET EN OS, MAINTENANT ALLEZ-Y COMPRENDRE POURQUOI SES VISITES PREFEREES CHEZ SON MAPASA, LE FAMEUX GOUVERNEUR DE LA TANGANYIKA?
    DITES-NOUS, POURQUOI TOUTES CES MANIGANCES D’AVOIR FAIRE ELIRE SON FRERE CADET ZOE GOUVERNEUR DE LA TANGANYIKA? D’AILLEIRS, C’EST NE PAS UN HASARD, TOUT A ETE BIEN PLANIFIE, ETUDIE MUNITIEUSEMENT A LA LOUPE.
    NE VOUS ETONNEZ PAS, SI DEMAIN OU APRES-DEMAIN , CE MONSIEUR AVEC TOUTE SA TROUPE DE LA KABILIE, TOUS HABILLES EN LONGUES ROBES BLANCHES, COIFFES DES CAPIROTES ET DES CROIX ENFLAMMEES VONT SANS PITIE BRULER LES MAISONS ET LES EGLISES CHRETIENNES BASEES A TANGANYIKA EN FORCANT PAR LA FORCE NOS PAISIBLES COMPATRIOTES DE CETTE ENTITE PROVINCIALE DE DEGUERIR.
    BA MAMA, BA TATA, BA NKAKA, BA NLEKI, KIBUTI ET COMPATRIOTES DE TOUTES LES COULEURS, J’AI CES QUELQUES QUESTIONS A VOUS POSER:
    1. QUI ACCEPTERAIT CET ACTE CRIMINEL? ALORS, QU’IL LEVE SON DOIT, TOMONA YE NA MISO NABISO!
    2. ACCEPTERIEZ-VOUS SUR LA TERRE DE VOS ANCESTRES UNE CINQUIEME LANGUE VEHICULAIRE, NON KONGOLAISE?
    3. ACCEPTERIEZ-VOUS, QU’ON VIENNE INSTALLER LES BOAT-PEOPLE DE LANPELUZA SUR LES TERRES DE VOS ANCETRES?
    4. ACCEPTERIEZ-VOUS, L’EXIGENCE DES HUTUS D’ETRE NOMMES MINISTRES ET D’AUTRES POSTES DE RESPONSABILTE SUR LA TERRE DE VOS ANCESTRES?
    5. ACCEPTERIEZ-VOUS, LA PROCLAMMATION D’UNE REPUBLIQUETTE OF MINEMBWE SUR LA TERRE DE VOS ANCESTRES?
    6. ACCEPTERIEZ-VOUS, LA PROCLAMMATION D’UNE REPUBLIQUETTE OF TANGANYIKA SUR LA TERRE DE VOS ANCETRES?
    7. ACCEPTERIEZ-VOUS COMME RECOMPENSE, LA PROCLAMMATION DU NEO-EMPIRE DU KASAI A LA KALONDJI DITUNGA, EMPEREUR? PAIX A SON AME!
    8. QUE VIENT FAIRE LE NOM DE COMPATRIOTE, GRAND PATRIOTE ET RESISTANT » HONORE GBANDA « ?
    VOILA, ILS ONT TOUJOURS PEUR DE LA PLUME DE CE GRAND PATRIOTE KONGOLAIS, LEQUEL A DEVOILE ET DEVOILE SANS CESSE LES MANIGANCES DE CES GENS-LA DES MILLES COLLINES.
    SACHEZ CECI, LE GRAND PATRIOTE HONORE GBANDA NE VA JAMAIS SE TAIRE, SE TAIRE EST LE SIGNE DE FAIBLESSE, IL NE CAPTURA JAMAIS.
    VOILA, EN BREF QUELQUES MANIGANCES QUE CE MONSIEUR LE SILENCIEUX ET TAISEUX AUX LUNETTES FUMEES PREPARE ET PLANIFIE DANS UN AVENIR PROCHE AU GRAND KONGO: MON GRAND KONGO, NOTRE GRAND KONGO A NOUS, VOTRE GRAND KONGO A VOUS.
    PEUPLE KONGOLAIS, LUZIBULA MESO, LUZIBULA MAKUTU, KALU ZAKAMA KO, KALUTUNTUMUKA KO, KA LUKALA YI WONGA KO: KIAKU, KIAKU, KIANGANI KIANGANII.
    COMME L’AVAIT DIT Mgr EKOFO: UN VRAI KONGOLAIS EN CHAIR ET EN OS, N’ACCEPTERAIT JAMAIS DE CEDER MEME 1m2 DE LA TERRE DE SES ANCETRES!
    NIEDER VERRAETER! NIEDER VERRAETER, NIEDER! NIEDER!
    FREIHEIT FUER KONGO! FREIHEIT! FREIHEIT!
    PLEASE NO STUPID COMMENTS ARE NEEDED HERE. BE GENTLEMAN ON MY WAY OF THINKING! PLEASE, THINK ABOUT » FREEDOM OF SPEECH= MEINUNGSFREIHEIT »
    ALSO, DO NOT FORGET: » FREEDOM OF SPEECH ALLOWS INDEPENDENT MEDIA LIKE CIC AND OTHERS TO EXIST, ISN’T »
    KEIN PLATZ FUER VERRAETER UNSER VATERLAND! FREIHEIT FUER KONGO!
    AND NOW, IMPEACHMENT, IMPEACHMENT ON BOTH PRESIDENTS!

  10. # LE « TRIBALISME » TOUJOURS UNE ACTUALITÉ DANS NOTRE PAYS ??? Certains n’hésitent pas à le convoquer ici…
    # Au fil de ses derniers discours et interviews le Président Tshisekedi s’est trouvé un filon si facile qu’il ressemble à de la propagande alors indigne d’un PR : il agite devant un auditoire souvent acquis à sa cause ou forcément peu critique vu le contexte UN PROCÈS EN INCITATION TRIBALE à l’endroit de Fayulu et son camp. Ceux-ci auraient appelé leurs sympathisants à réprimer du « luba ». On fait ainsi état des « baluba » qui auraient été tués ou réprimés à Kikwit après son élection et ailleurs parce que « luba » sous l’incitation des politiques qui avaient perdu l’élection.
    # Non seulement des enquêtes faites sur place ont poussé les autorités du coin à contester cette version mais aujourd’hui la Dynamique pour la Vérité des Urnes (DVU), la nouvelle plateforme de Fayulu réfute officiellement ces allégations de tribalisme que Tshisekedi attribue à Fayulu « en le mettant au défi de brandir devant l’opinion nationale un seul mot, un seul propos, une seule parole, un seul discours de Fayulu, où il est question d’incitation à la haine tribale ou d’appel au meurtre des Congolais appartenant à la même tribu que lui ». Et séance tenante elle lui exige « de publier dans les meilleurs délais un rapport d’enquête qui révèle dans les détails les meurtres tribaux et dont l’incitateur serait Fayulu. »
    Elle termine son point de presse par affirmer « qu’elle se réserve le droit de tirer toutes les conséquences de ces imputations gravement dommageables » – on suppose ‘judiciaires’.
    Cette stratégie est bien osée de la part de Tshisekedi tant elle confirme quelque part la thèse fondée selon laquelle ne crie facilement au tribalisme ou le voit à tout coin de rue que le tribaliste lui-même. Ce n’est pas en déduire que Tshisekedi lui-même serait un « tribaliste » mais lorsqu’on regarde son entourage ou l’engouement autour de lui à Bruxelles ou à New York, il est largement composé des gens de sa tribu, c’est si flagrant que celui qui ne l’aura pas encore déniché devra se poser des questions. Et ne parlons pas à ce propos du florilège d’insultes faciles qu’on lit sur le Net…
    Dans tous les cas je suis offusqué par cette charge de Tshisekedi, c’est comme s’il l’empruntait à ses affidés les plus fanatiques. Je ne suis pas en accord avec tout ce qu’elle dit ou fait mais je trouve que la DVU a eu raison de tenter de crever dans l’œuf cette propagande combien légère et dangereuse de la part d’un PR mais elle devrait le dire encore plus haut pour qu’elle soit mieux entendue…

    1. ADDENDUM
      « […]Dans tous les cas je suis offusqué par cette charge de Tshisekedi, c’est comme S’IL EMPRUNTAIT A SES AFFIDÉS LES PLUS FANATIQUES TOUTES LEURS RUMEURS ET ÉRUCTATIONS POUR EN FAIRE VITE FAIT SES ‘ÉLÉMENTS DE LANGAGE’.[…] »

  11. Monsieur le journaliste, c’est bien bon d’informer la population, mais vous avez oublié ou manquez à vos devoirs, celui d’interpeller le gouvernement, le parlement ou le senat, ce sont eux qui peuvent bien fouiner le bien fonder de cette réhabilitation de cet aéroport.
    De deux, je le dirais toujours, nous les congolais, sommes des poules mouillées… comment une fratries de 3 personnes peuvent mettre tout un pays, tout un peuple à genoux? S’il y aura vols de nuits, c’est surement pour faire sortir des minerais du pays…en ce moment là, c’est le peuple qui doit etre vigilent non???

Comments are closed.