Lubumbashi: « Joseph Kabila » sur le chemin de l’exil?

Des informations parcellaires indiquent que l’ex-président « Joseph Kabila » serait arrivé dimanche 21 février à Dubaï. Il semblerait que cette seconde ville des Emirats Arabes Unis ne serait qu’une « escale ». La Havane, à Cuba, serait la destination finale. Spéculation? Sur un posting attribué à Zacharie Bababaswe, on peut lire: « Je viens de l’apprendre: il vient de quitter le Congo définitivement ». Depuis le 10 décembre dernier à ce jour, l’ex-Président congolais a accumulé plusieurs revers au plan politique. Le rebondissement de l’affaire Chebeya & Bazana – avec l’apparition de trois nouveaux « acteurs » – pourrait bousculer la sérénité du « clan Kabila ».

Des éléments du « contingent organique » de la Garde républicaine déployés à Lubumbashi

Dimanche 21 février, une vidéo a fait le « buzz » sur les réseaux sociaux. On y voit plusieurs dizaines des « bérets rouges » dans un avion. Qui sont-ils? On apprendra qu’il s’agit d’un « régiment organique » composé de 1.800 fantassins de la Garde républicaine. Ils viennent d’être déployés à Lubumbashi. C’est le général Christian Tshiwewe, commandant de la garde Républicaine, en personne, qui a convoyé, ces éléments des Forces armées de la RD Congo. Mission: rétablir la sécurité. Le 14 février dernier, les miliciens Bakata Katanga ont mené une nouvelle incursion à Lubumbashi. C’est la troisième attaque depuis l’arrivée de Felix Tshisekedi Tshilombo au pouvoir.

Depuis le 11 décembre dernier, l’ex-président « Joseph Kabila » séjourne dans le « Grand Katanga ». Après avoir passé quelques jours à Kolwezi (Lualaba), il a rejoint sa ferme située sur la route de Kasumbalesa dans le Haut-Katanga.

Coïncidence ou pas, le même dimanche 21 vers 21h30, on apprenait que le « sénateur à vie » venait de quitter Lubumbashi. Destination: Lusaka. Dans la capitale zambienne, il aurait embarqué dans un vol à destination de Dubaï (EAU). Selon les mêmes sources, cette seconde ville des Emirats Arabes Unis ne serait qu’un « transit ». La capitale cubaine serait la destination finale.

Vers 23h00, le voyage à Dubaï a été confirmé par une « Autorisation de sortie » émanant de la Maison militaire du chef de l’Etat sous le numéro PR/MM/0073/2021. On peut y lire: « Je soussigné Franck Buamunda Ntumba, général-major, chef de la Maison militaire du Président de la République, atteste par la présente que les officiers des Forces armées de la RDC ci-dessous, sont autorisés à se rendre à Dubaï aux Emirats Arabes Unis via la Zambie, pour une mission de service de quinze jours ».

Derrière « Joseph Kabila », on voit l’ancien officier d’ordonnance John Ngoy wa Kabila

Le premier officier renseigné s’appelle John Ngoy wa Kabila, matricule 1-67-97-14990-28. Il s’agit d’un homme bien connu du grand public pour avoir servi en qualité d’officier d’ordonnance de l’ex-raïs. Les autres officiers sont: Major Ben Kalala Lumpungu, matricule 1-78-97-74370-16; major Ronny Mpoyi Katebi, matricule 1-75-99-30501-40, Capitaine Maloba Dibwe Madilu, matricule 1-78-97-02538-61.

« KABILA » DANS UNE POSITION INCONFORTABLE

Une source apparemment proche de « Kabila » a précisé sur les réseaux sociaux que l’objet de ce déplacement: « Joseph Kabila est allé à Dubaï afin de répondre à une invitation ». L’ex-président devrait, selon cette source, participer à une « conférence Afrique-Moyen Orient ». Problème, aucune réunion du genre n’est annoncée sur la « toile ».

Questions: Quelle la motivation réelle de ce voyage? « Kabila » a-t-il décidé de quitter définitivement le Congo-Kinshasa comme on peut lire dans le posting attribué à Bababaswe? Il est trop tôt pour répondre par l’affirmative. Une chose paraît sûre: la position de l’ancien chef de l’Etat devenait de plus en plus inconfortable au regard des revers accumulés par sa mouvance. Outre le basculement de la majorité parlementaire au profit de l’Union Sacrée de la Nation, on pourrait épingler la destitution de la Présidente de l’Assemblée nationale (10 décembre 2020), la démission forcée du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba (27 janvier 2021) et la destitution du Président du sénat (5 février 2021). Comme si cela ne suffisait pas, on assiste au rebondissement de l’affaire relative au double assassinat de Floribert Chebeya Bahizire et de son assistant et chauffeur Fidèle Bazana Edadi. Proche parmi les proches de « Kabila », le général John Numbi Banza reste le suspect numéro un. C’est lui qui avait donné rendez-vous, ce jour fatal du 1er juin 2010, au regretté directeur exécutif de l’association de défense des droits de l’Homme, « La Voix des Sans Voix ». L’apparition de trois nouveaux « acteurs » dans ce dossier (Hergile Ilunga wa Ilunga, Alain Kayeye Longwa, et Jacques Mugabo) pourraient « bousculer » la quiétude tant de l’ex-raïs que de l’ex-inspecteur général de l’armée congolaise.

Pour boucler la boucle de cette espèce de « scoumoune », il y a la « démilitarisation » en cours de la garde chargée d’assurer la protection des résidences occupées par « Kabila » et sa famille. La symbolique est forte en dépit du fait qu’il s’agit d’une situation prévue dans la loi portant Statut des anciens Présidents de la République. Ce texte prévoit des policiers pour accomplir cette mission.

Sauf si l’autorisation de sortie signée par le chef de la Maison militaire a été antidatée, il apparait que ce document, daté du 16 février 2021, a été élaboré bien avant l’arrivée à Lubumbashi du « contingent organique » de la « GR ». A première vue, il n’y a aucune relation de cause à effet entre l’arrivée de ces « forces spéciales » et le départ de « Kabila » pour Dubaï. Une certitude cependant: l’étau se resserre autour d’un John Numbi Banza qui ne voudra sans doute pas « mourir seul »…

 

Baudouin Amba Wetshi

14 Commentaires on “Lubumbashi: « Joseph Kabila » sur le chemin de l’exil?

  1. Le Congo est sur la voie de revenir aux congolais, ceux qui ont voulu propulser Fayulu pour leur propre compte,ces occidentaux véreux,sont désemparés. Il revient maintenant aux vrais congolais,ceux épris d’amour de leur pays de s’unir fortement pour concrétiser le rêve de nos pères de l’indépendance. « L’histoire du Congo sera écrite par les congolais eux-mêmes ». Il n’y avait plus besoin de continuer à traiter la RDC et son peuple respectivement comme un état bébé et des enfants se nourrissant de la bouillie. Nous sommes debout et nous pouvons marcher la tête haute, qu’ils nous respectent et nous réserve un traitement d’égal à égal.
    Que Dieu bénisse la RDC et son peuple.

    1. Cher B. Michel,
      Félix Tshisekedi a eu l’intelligence de demander l’appui de plus fort que Joseph Kabila et son système, c’est-à-dire les Américains, pour déboulonner la dictature. Ce n’est pas pour rien que les Mabunda, Ilunga et autres Thambwe tombent sans esquisser de résistance digne de ce nom et sans que leur chef de bande lui-même, Joseph Kabila, ne frappe du poing sur la table. Les Américains sont bien en coulisse et à la manœuvre. Rien ne sert donc à lancer des flèches empoisonnées en direction des « désemparés Occidentaux véreux » ou encore à s’imaginer l’histoire du Congo écrite par les Congolais eux-mêmes. Mobutu est arrivé au pouvoir dans les wagons yankee. Et ce sont les Yankees qui l’ont fait partir. Les deux Kabila sont arrivés successivement au pouvoir avec la même bénédiction yankee, cette fois-ci en étroite collaboration avec la dictature de Paul Kagame. Ce sont les mêmes qui ont été et qui sont aujourd’hui à la manœuvre pour faire partir ces deux derniers individus méprisables. Observez bien les intérêts rwandais au Congo. Ils se portent aussi bien voire mieux qu’hier. Et Félix Tshisekedi est bien inspiré de jouer le jeu. Car ce n’est pas le moment de la vengeance, ce plat qui se mange froid. Elle viendra tôt ou tard si la justice internationale refuse de se mettre en place pour que ce pays paie pour tous ses crimes commis au Congo.
      .

      1. Tout à fait Mbuta Mayoyo c’ est exactement l’ analyse faite par le politologue mbuta Patrick Mbeko un compatriote résident au Canada et grand specisliste des enjeux géopolitiques de la région des grands lacs. Les américains sont bien conscients que Tshilombo n’a pas les epaules assez larges ni suffisement intelligent pour diriger un grand pays comme la RDC comme certains le pensent … Ils se sevent de lui pour dégommer tous les mediocres qui empêchent ce pays d’ avancer et une fois ce boulot terminé ils vont placer leur homme lige dont personne ne connaît pour le moment le profil. Désolé pour tous les reveurs comme B. Michel ainsi que tous les talibans et autres tribalo regionalistes: Le futur du Congo n’ est pas entre les mains des congolais ; c’ est toujours l’ oncle Sam qui impose le tempo dans ce pays. Tshilombo n’ a aucun pouvoir il reçoit les ordres emanant de Washngtion via le Rwanda .Pauvres congolais arrêtez de rêver , la vérité est difficile à accepter mais c’ est celle là. Tout ce qui se passe au Congo est decidé en concertation entre ces deux pays .

  2. Cuba ? Pourquoi aller aussi loin alors que la Tanzanie est juste à côté. Bah, le plus important, c’est qu’il s’en aille. On aurait souhaité qu’il réponde à un certain nombre de questions concernant plusieurs dossiers, mais hélas, son éloignement dans l’état actuel du pays serait une bonne chose. C’est un point de vue.

  3. Cher Amba Wetshi,
    Kabila a peur qu’il soit ensévélis dans la même tombe que Numbi et consorts…
    Finis le PPRD/FCC ?
    Rénouément en cours après un fantôme voyage aux (EAU) ?
    kabila n’a pas capacité ni compétence de participer à une telle reunion de haute facture AFRIQUE-MOYEN-ORIANT.
    Président d’alors, même sur la scène africaine silence radio. Toutes fois on va signer une convention d’extradition entre le cuba et la Rd-congo parrainer pas l’ONU. Fatshi a une diplomatie de haut niveau au vrai sens du terme. Aïe aïe coup d’épée dans l’eau.

  4. La neutralisation de Shina Rambo demeure un impératif pour la quiétude des congolai, surtout de l’Orient.
    Quelque soit le temps que ça prendra.
    Bon service à nos services républicains.

  5. Soki akeyi kotala mama oyo abota ye esika afandaka, na Dubai, ya biso nini ?
    Ma la destination finale d’un tel type devrait être La Haye, devant la CPI. On ne pourra pas décemment parler d’Etat de droit si cet homme était laissé en liberté en exil doré. Ce n’est juste pas possible.

  6. C’est tout de meme curieux de constater comment certains congolais revent debout. C’est pathetique. Des messages venant de l’udps declarant qu’ils doivent proteger kabila ne leur disent rien. Pourquoi continuer a nier que votre Felix est president grace a Kabila et que c’est Fayulu le gagnant des elections de 2018? Pourquoi continuez vous a nier mentalement les relations privilegees entre votre felix et kagame, l’homme qui continue a exterminer vos freres et soeurs ? Ayez le courage de demander a votre president pourquoi ses relations personnelles avec le sanguinaire kagame sont si fortes. Peut on parler comme ce B. Michel que les congolais sont maintenant debout et qu’ils peuvent marcher la tete haute? B. Michel est sur quelle planete? Comme le dit si bien Jo Bongos, tout le monde souhaite que cet assassin de kanambe soit en prison. Evitons le ridicule car cet homme est libre de voyager partout ou il veut et il va sans doute retourner au pays. Que le fanatisme ne nous aveugle pas, le congo est tres mal gere, ouvrons nos yeux et nos cerveaux et esperons que le jeune premier ministre va faire quelque chose si on lui laisse les mains libres.

  7. Si Joseph Kabila doit se retirer de la scène politique congolaise comme Mobutu, c’est-à-dire sans devoir un jour répondre de ses nombreux crimes économiques et crimes de sang, ce ne serait pas de bon augure pour le Congo et son peuple. Pour pouvoir espérer des lendemains qui chantent, notre pays et notre peuple ont besoin de voir leurs bourreaux châtiés sévèrement.

  8. @ Un régiment de 1800 bérets rouges de la Garde Républicaine dépêché officiellement à Lubumbashi pour rétablir la sécurité au Katanga, le Katanga où l’ex-petit raïs s’est réfugié depuis quelque temps installé dans « sa » ferme de Kashamata d’où il vient de s’envoler quasi officiellement via Lusaka en Zambie pour Dubaï accompagné aussi officiellement d’une poignée d’officiers militaires (ici on l’a dépouillé de sa garde militaire remplacé par la police, là on les lui accorde, quèsaco ?). Et les rumeurs toujours prolixes au Congo nous disent que les EAU ne sont qu’une étape et sa destination finale c’est Cuba pour un long exil…
    @ ‘JK’ vient de perdre publiquement son pouvoir, son imperium et le Katanga(?) avec la déchéance de ses affidés au Sénat, à l’Assemblée Nationale, au Gouvernement et bientôt dans l’armée et dans le reste de la haute administration politique, judiciaire et économique ? Il y’a aussi son long passé politique d’où ne manquent pas de possibles motifs judiciaires qui peuvent le poursuivre.
    @ Il a beaucoup investi au Congo avec des domaines terriens partout, des mines et dans des entreprises privées et parastatales à partir des ponctions délictuelles sur les richesses du pays et il a installé en bonne position sa famille proche. Il ne quittait plus le pays et le voilà décapité du pouvoir politique en route aujourd’hui pour l’exil. Il n’y a pas de doute, il a aussi planqué beaucoup d’argent dans tous ces paradis fiscaux comme Dubaï, il n’y vivra pas pauvre mais aussi dans le Cuba communiste ?
    @ Beaucoup au sommet de l’Etat se satisferont de son départ, bon débarras, il ne sera plus directement derrière eux mais l’exil suffira-t-il au milliardaire Congolais bien terrien qu’est ‘JK’ ? Le doute est permis : un exil temporaire oui mais définitif ? Cuba ne serait-il pas alors un autre transit pour laisser passer les orages actuels ?
    @ Mais qu’en pensent les Congolais du pays profond ? Certains surtout ceux très embrigadés derrière le pouvoir actuel s’en réjouiront, bon débarras du moins pour le moment : d’autres souhaitent que ‘JK’ rendent des comptes au pays brandissant même la CPI à la rescousse, sans toujours se rendre compte de la difficulté de la tâche. ‘JK’ a certes perdu son immunité ‘présidentielle’ mais garde quelques leviers ici et là qui peuvent encore le protéger, tout dépendrait en fait de la volonté politique du nouveau pouvoir.
    Quant à moi, que voudrais-je que cet homme venu d’ailleurs qui s’est repu impunément des richesses de notre pays et s’est rendu coupable de crimes humains et autres dans mon pays…

  9. ADDENDUM
    « […]et s’est rendu coupable de crimes humains et autres dans mon pays RENDE DES COMPTES D’UNE FACON OU D’UNE AUTRE »

  10. WHAT? WAKE UP! WAKE UP!
    HIPPOLYTE KANAMBE MTOTO WA KATANGA FILS DE MARCELINE ET DE MAMA SIFA EN FUITE!
    QUE DITES-VOUS-LA ? COMMENT CA, UN FILS NE DE DEUX MERES?
    QUOI! MAMA MIA! KONGO MAKAMBO! HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA & CO. ALS EXTREM GEFAEHRLICH VOELKERMORD JOSEPH KABILA: PLUENDERER, VERBRECHER, ALLE SIND AUF DER FLUCHT ODER AUF DIENSTREISE NACH DUBAI BEI BANDIBU LAND WOLLEN SIE UNS SAGEN? = HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA & CO CONSIDERES COMME DES EXTREMES GENOCIDAIRES, PILLEURS, CRIMINELS, TOUS ONT PRIS LA FUITE VERS LE PAYS DES BANDIBU: DUBAI CITY.
    AH BON! CE SONT LES COMMANDOS TALIBANS DE LIMETE FORME A L’ECOLE DE GUERRE QUI ONT DU BONNEMENT DETRUIRE TOUTES LES PREUVES ET FACILITER LA FUITE DE CE MECHANT OCCUPANT.
    C’EST TRES TOT CRIER HOURRA HOURRA CAR SI NOUS AVIONS ENCORE BONNE MEMOIRE, L’ANNEE PASSEE, ON APPRENAIT LE DECES DE PAUL KAGAME ET AUJOURD’HUI CE MEME PAUL DONNE POUR MORT EST BIEN VIVANT, RESSUSCITE.
    CELA EST DE MEME POUR LE CRIMINEL RAIS, SUPREME CHAMPION GENOCIDAIRE TOUTES CATEGORIES DES TOUS LES GENOCIDAIRES DU MONDE, AUTRFOIS ENVOYE EN EXIL FORCE A HAVANE / CUBA PAR LES TALIBANS.
    FINALEMENT CE MEME JOSEPH KABILA ON L’AVAIT VU AVEC SON KAWASAKI GROS CYLINDRE OLDTIMER FAIRE SES ACROBATIES ET TOUTES LES EXHIBITIONS POUR LA GALERIE, MOTOCROSS SUR L’AUTOROUTE KINSASA – MATADI ET DANS LES GRANDES ARTERES DE SAUT-MOUTON A KINSASA.
    NE SOYONS PAS SI NAIFS COMME CES TALIBANS STATIONNES TAG UND NACHT ( LE JOUR ET LA NUIT ) DEVANT LE PORTAIL DE LA MAISON PRESIDENTIELLE DE LIMETE CITY LESQUELS RACONTENT DE N’IMPORTE QUOI.
    WAIT AND SEE CAR Mr. SHINA RAMBO ET SON CHEF SUPREME Mr. PAUL K N’ONT PAS ENCORE TERMINE A NOUS OFFRIR LEURS PIECES THEATRALES DE MAUVAIS GOUT.
    DANS UN ETAT DE NON DROIT, LE VOYAGE N’EST PAS SEULEMENT LE MONOPOLE FATSHI BETON ET DES TALIBANS MAIS EGALEMENT HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA A AUSSI LE DROIT DE VOYAGER N’IMPORTE OU DU MOMENT QU’IL N’EST PAS ENCORE UN MANDAT D’ARRET.
    HIPPOLYTE KANAMBE COMME TOUS LES TALIBANS SAVENT BIEN QUE LE DEALEUR SHINA RAMBO EST UN EXTRA-TERRESTRE.
    EN EFFET, IL EST NE DE DEUX MERES: UN CERTAIN MATIN, NE A LA MATERNITE TANZANIENNE D’UNE MERE BIOLOGIQUE MARCELINE ET DE PERE CHRISTOPHER KANAMBE DECEDE, PAIX EN SON AME.
    LE MEME JOUR, AU SOIR, NE A LA MATERNITE DE LA JUNGLE DE FIZI BARAKA D’UNE MERE GIQUEBIOLO DU NOM DE MAMA SIFA ET DE PERE LDK LAURENT DESIRE KABILA, UNE MERE FABRIQUEE DE TOUTES PIECES PAR LES FAISEURS DES ROIS.
    MAMA SIFA QUE NOUS TOUS AVIONS VU LIVE TV LES DEUX, MERE ET FILS, SERRE COLLE, MAIN DANS LA MAIN LE JOUR DE PRESTATION DE SERMENT DE CE VALEUREUX FISTON KATANGAIS A LA MAGISTRATURE SUPREME, KIE KIE KIE. C’EST RIGOLO ET LOUCHE HISTOIRE, N’EST-CE PAS?
    EN OUTRE, LES KONGOLAIS SCEPITIQUES SE POSENT CETTE QUESTION: COMMENT SE FAIT-IL QUE LES KATANGAIS VIENNENT DE LACHER LEUR MTOTO WA KATANGA, CONSIDERE COMME FUTUR PRESIDENT SEPARATISTE DU KATANGA LAND?
    OU BIEN C’EST UNE DISTRACTION FISANT FAIRE ENDORMIR LES KONGOLAIS NAIFS DEBOUT. QUE DES FAUX BRUITS AUTOUR DE CET HOMME JOSEPH KABILA!
    OUI, D’AUTRES TALIBANS ENFONCENT LE CLOU EN DISANT QUE LE SENATEUR A VIE AVEC SON SALAIRE ASTRONOMIQUE DE 600.000 DOLLARS US NET Y COMPRIS TOUS LES AVANTAGES EST PARTI EN EXIL DORE POUR DE BON A DUBAI.
    MAIS LES TALIBANS OUBLIENT QUE LE MAITRE DEALER HIPPOLYTE KANAMBE EST NE DE DEUX MERES: D’UNE MERE BIOLOGIQUE MARCELINE QUE SHINA RAMBO A FAIT FUIR DES USA ET SI JE NE ME TROMPE PAS, IL Y A CELA 2 ANS, BUNKARDISEE D’AILLEURS, CE N’EST PAS UN HASARD QUE LE PAYS DES BANDIBU DUBAI CITY EST DEVENUE UNE PLAQUE TOURNANTE ET UNE ATTRACTION DE DEUX FAMILLES PRESIDENTIELLES: KABILA ET FATSHI BETON.
    SOUVENIONS-NOUS ENCORE DE LA FOLIE OU LA PREMIERE DAME DANS UN RESTAURANT DE LUXE DE DUBAI EXHIBANT UN PETIT MORCEAU DE VIANDE AU PRIX DE 15000 DOLLARS US ALORS QU’AU KONGO LES KONGOLAISES ET KONGOLAIS MEURENT DE FAIM. D’AILLEURS, POUR CETTE EXHIBITION DE MAUVAIS GOUT, LA PREMIERE DAME EST TENUE RESPONSABLE NOS VENTRES AFFAMES JUSQU’A CE JOUR. PAS NORMAL DU TOUT DE LA PART DE NOTRE PREMIERE DAME FRAICHEMENT NOMMEE. OK? REVEVONS AU VOYAGE DE RAIS A DUBAI CITY.
    HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA, A TOUTE LA LIBERTE DE VOYAGER ET SURTOUT Y ALLER VISITER SA MERE BIOLOGIQUE A DUBAI CITY, N’EST-CE PAS?
    EGALEMENT DANS UN ETAT DE NON DROIT, APRES SON PERIPLE VOYAGE DUBAIEN , SHINA RAMBO HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA A AUSSI CETTE LIBERTE DE RENTRER AU KONGO OU SE TROUVE EGALEMENT SA MERE GIQUEBIOLO EN LA PERSONNE MAMA SIFA, SA MERE GIQUEBIOLO MADE PAR LES OCCIDENTAUX POUR FAIRE ENDORMIR LES KONGOLAIS.
    NE VENEZ SURTOUT PAS NOUS CASSER CHAQUEFOIS NOS TYMPANS AVEC DE FAUX BRUITS: OH KANAMBE A CUBA, OH KANAMBE A ULANBAATAR, OH KANAMBE EN SIBERIE, A KAZACHSTAN, EN CHINE… HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA A DROIT DE VOYAGER PARTOUT AUSSI LONGTEMPS QU’IL N’EST PAS SOUS MANDAT D’ARRET DE LA JUSTICE KONGOLAISE QUOIQU’IL EST SOI-DISANT WANTED PAR LA CPI.
    ON VERRA, QUE VA FAIRE CE MACHIN DE CPI DE CE NOUVEAU DUBAIEN EN LA PERSONNE DE JOSEPH KABILA.
    LA BALLE EST MAINTENANT DU COTE DE LA CPI, LES KONGOLAISES ET KONGOLAIS SONT CURIEUX DU SORT DE CE SOI-DISANT EPITHETE FUYARD PAR LES TALIBANS KONGOLAIS.
    KEIN PANIK, NICHT SO SCHNELL, ERST ABWARTEN UND LANGSAM, LANGSAM VOR ALLEM TEE UND KAFFEE TRINKEN BEVOR HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA UNTER ARREST ANHALTEN = PAS DE PANIQUE, PAS SI VITE, PREMIEREMENT ATTENDRE ET LENTEMENT LENTEMENT AVANT TOUT BOIRE DU THE ET CAFE AVANT D’ARRETER LE FUGITIF RECHERCHE PAR LA CPI.
    JE M’ARRETE ICI EN DEMANDANT AUX KONGOLAISES ET KONGOLAIS DE BIEN PROTEGER NOS FRONTIERES POUR NE PAS LAISSER D’AUTRES COLLABOS TRAITRES QUE NOUS TOUS CONNAISSONS DE PRENDRE LA FUITE D’ESCAMPETTE.
    N’IMPORTE OU ILS SERONT, NOUS LES POURSUIVRONS.
    TROP C’EST TROP, NTANGU ZI FUENI BAFUETI BAKA NKUBA, BAFUETI KANGAMA, LUFUTUMUKA, LUZIBULA MAKUTU, LUZIBULA MESO KIBENI.
    IN TALIBAN AND FATSHI BETON, WE DO NOT TRUST!
    PLEASE TALIBANS AND FANS, NO STUPID COMMENTS ON MY WAY OF THINKING ARE NEEDED HERE, OK?
    YOU HAVE THE CHOICE: READ OR NOT READ .
    PLEASE, BE GENTLEMAN.
    IF SOMETHING IS WRONG ON MY WAY OF THINKING, I BEG YOUR PARDON.
    SO SCHAUT’S AUS! = THIS IS HOW IT LOOKS = C’EST A QUOI CELA RESSEMBLE!

  11. Actuellement nous ne pouvons pas vraiment dire que l’ancien chef de l’état congolais a perdu la bataille parce qu’il y a un adage kinois qui dit je cite: »Mot’oyo abatami aleki yo na mayele. » De ceci je ne dis pas que l’ex président de la République est entrain de préparer aussi ses flèches afin de les lancées au bon moment,non,mais je dis plutôt que l’histoire de Kabila est encore loin d’être terminée vu qu’il a ses fidèles qui ont juré de mourir avec lui bien que l’homme est toujours prêt à trahir. Ça sera beaucoup plus intéressant si les congolais apprenaient que Kabila est arrêté et mis derrière les barreaux parce que ce dernier a vraiment fait croupir tout une nation dans la misère en regardant le taux de chômage qui est à plus de 80% et que les fonctionnaires ne reçoivent presque rien. Fin de l’ère Kabila? L’histoire nous en dira plus.

Comments are closed.