Accord de jumelage entre les écoles belges de la commune de Ganshoren et celles de l’YMCA

Le tout premier bourgmestre belge d’origine congolaise, Pierre Kompany et le président de l’Association chrétienne de jeunes gens et association chrétienne féminine (YMCA-YWCA), Jimmy Matulu ont signé vendredi 31 janvier à Kinshasa, un protocole d’accord de jumelage entre des écoles de la commune bruxelloise de Ganshoren et celles d’YMCA-YWCA/RDC.

Ce texte dégage le souci de deux parties d’améliorer les conditions de travail des enseignants et des études des élèves issus des couches sociales défavorisées. Cela sous-entend d’éventuelles interventions de la partie belge en matière de renforcement des capacités du personnel enseignant en organisant à leur intention, des sessions de formation ici au pays ou en Belgique précisément à Ganshoren.

En outre, il sera question d’assurer la prise en charge sanitaire des élèves et des membres de l’YMCA-YWCA intervenant dans l’éducation des enfants en difficulté.

La ministre des affaires sociales, Rose Boyata présente à cette cérémonie, a encouragé l’initiative du bourgmestre Kompany et sa volonté d’accompagner la gratuité de l’enseignement de base en RDC.

Auparavant, Pierre Kompany, également député au parlement bruxellois, a remis jeudi aux enfants défavorisés de YMCA-YWCA des jouets, des livres, des cahiers et des stylos à bille.

Le bourgmestre de Gashoren et les autres membres de la délégation notamment Mrs. Augustin Izeidi, et Nahanou Mahamat, respectivement président et vice-président de l’ONG belge « FRIENDLY FOOT » ont promis de doter YMCA-YWCA d’une bibliothèque pourvue des livres d’actualité pour promouvoir la lecture et enrichir les connaissances des utilisateurs.

ACP/

One thought on “Accord de jumelage entre les écoles belges de la commune de Ganshoren et celles de l’YMCA

Comments are closed.