Culte œcuménique & Débat contradictoire: Comment dégager le Congo de l’emprise si entortillée du Tutsi-power?

Table-ronde Samedi 17 février 2018 de 15h30 à 22h30
SHERATON FRANKFURT AIRPORT HOTEL & CONFERENCE CENTER
Hugo-Eckener-Ring 15, Airport / Terminal 1, 60549 Frankfurt am Main Germany

 

Déjà, il y a 26 ans, c’est la société civile zaïroise de l’époque, qui émergea en dernier véritable rempart contre la dictature du Marechal Mobutu Sese Seko. Ce fut également sous l’impulsion de l’Eglise catholique que les chrétiens zaïrois de tout bord se lancèrent, en marée humaine, dans les rues du pays. La Marche des Chrétiens, le 16 février 1992, fut alors réprimée dans le sang par la garde prétorienne du Marechal-Président avec une cruauté épouvantable. Mais, l’émotion suscitée par les horreurs de la répression scella l’avenir du régime d’une farouche hypothèque. Dès lors, en effet, tout concourut à sa chute. Le 31 décembre 2017, la soldatesque et les mercenaires de Kabila ont franchi toutes les limites en allant massacrer la population civile, les chrétiens en prière dans les églises, bibles, chapelets, crucifix et rameaux en mains. Par ce fait, ce tyran s’expose-t-il au sort vécu par Mobutu il y a déjà plus d’une vingtaine d’années?

On serait tenté de le penser à première vue. Mais, ce risque est peu probable; car, en réalité, peu de choses sont comparables dans les deux régimes. Dans le cas de la tyrannie kabiliste notamment, force est de relever que celle-ci est l’émanation d’une mafia impérialiste fortifiée par un coriace socle que lui assurent le parrainage des puissants pays voisin et la commandite des multinationales. Ainsi, au-delà du soutien militaire redouté à cause des épreuves illustrées dans la région, la kabilie jouit en outre d’appuis politiques et diplomatiques propices à étouffer efficacement toute campagne à même d’hypothéquer son euphorie. Dès lors, sans moyen militaire, ni financier, ni politique, ni diplomatique et, plus encore, sans cohésion stratégique interne, ni apport externe tactiquement étudiée, comment les Congolais peuvent-ils espérer se défaire de l’étreinte kabiliste? Voilà qui s’avère une gageure périlleuse que la Convention des Congolais de l’Etranger, CCE en sigle, à l’issue d’un culte œcuménique de grande portée médiatique en Allemagne, le 17 février 2018, soumet à la perspicacité des analystes politiques, certes, mais aussi des acteurs de terrain; qu’ils soient politiques ou relevant de société civile et de la mobilisation citoyenne.

Afin de relever ce redoutable défi, la CCE, usant de sa formule magique, le discernement à la lumière du débat contradictoire, propose une confrontation en table-ronde sur un seul thème: Comment dégager le Congo de l’emprise si entortillée du Tutsi-power? Tous ceux qui se sentent inspirés à répondre avec pertinence à cette improbable question, sont conviés à opposer leurs recettes à celles des autres. Mais, qui dit table-ronde, énonce un choix limité d’orateurs. Le débat sera donc structuré en table-ronde, certes; mais aussi avec le grand public. La présente annonce sert d’appel à contribution adressé en priorité à ceux qui se sentent à même d’éclairer l’opinion de manière introductive à ce large débat. Animé par les meilleurs journalistes de la communauté et diffusé en direct sous forme d’émission télévisée, le débat sera introduit par l’exposé liminaire de la CCE, formulant sa propre vision de la situation ainsi que l’artifice qu’elle croit le plus réaliste et le plus efficace pour sortir enfin le Congo de l’impasse.

Soit un programme de la journée en quatre temps:

  • un culte œcuménique;
  • un apéro de relaxation après le culte religieux;
  • une table-ronde de débat à bâtons rompus pour confronter les recettes possibles de sortie de la crise congolaise;
  • un dîner pour mieux se rapprocher, sympathiser, fraterniser et stimuler la cohésion.

Contacts officiels:

 

E-mail officiel de contact:
admin@convention-congolais-etranger.ch
info@conventiondescongolaisdesuisse.ch

Nos sites web:
http://www.convention-congolais-etranger.ch/
http://www.conventiondescongolaisdesuisse.ch/415213760
© Congoindépendant 2003-2018