Kinshasa: Qui bloque l’accès à la maison communale de Ngaliema?

Depuis plusieurs jours, les habitants de cette municipalité – où se trouvent le cabinet du président Felix Tshisekedi et plusieurs sites militaires dont le fameux Camp Tshatshi – ne savent plus à quel saint se vouer pour obtenir divers actes d’état-civil. Début février, le bourgmestre en exercice a été suspendu. Selon divers témoignages, des « combattants » non autrement identifiés auraient pris possession des lieux. But: empêcher l’entrée en fonction d’un « remplaçant ». Ambiance!

Une crise de l’autorité. C’est le moins que l’on puisse dire de la situation ubuesque qui prévaut à la maison communale de Ngaliema. Ce « potopoto » dépasse le seul cadre communal pour toucher les autres organismes publics. Dieu seul sait qui commande et qui obéit.

Depuis plusieurs jours, les services communaux de cette entité ne sont plus accessibles aux usagers désireux d’obtenir un document au service de l’état civil. Le bâtiment est encerclé par des « combattants ». « Ce sont des militants de l’UDPS », assurent plusieurs témoins.

Tout a commencé avec la décision prise en date du 4 février dernier par le ministre de l’Environnement Didier Tenge te Litho qui assume l’intérim de l’Intérieur. Il y est question de la suspension du bourgmestre de Ngaliema, Fatuma Inona Sengi. Il lui est reproché des « failles » dans l’application de l’opération « Kin-Bopeto » (Kin-propriété), lancée par le nouveau gouverneur. Parmi les griefs, on note précisément la poursuite de la pollution sonore, l’accumulation des détritus sur les artères principales (avenues colonel Mondjiba et OUA) et la recrudescence des marchés pirates insalubres.

Gentiny Ngobila, gouverneur de la ville-province de Kinshasa

Le 5 février, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a confirmé la mesure prise par ce ministre provincial en  suspendant sept autres bourgmestres (Kimbanseke, Lingwala, Matete, Ndjili, Ngaba, Ngiri-Ngiri et Nsele). Il est reproché à ce beau monde d’avoir méconnu les « instructions en vue de l’assainissement de la capitale ».

BOUCS ÉMISSAIRES

Certains « maires » répliquent, à leur décharge, qu’ils n’ont pas reçu les moyens matériels et humains pour donner les résultats attendus. Pour eux, les autorités urbaines seraient en quête des « boucs émissaires ».

On a assisté aussitôt à des « manifestations de soutien » en faveur des fonctionnaires « momentanément sanctionnés ». C’est le cas notamment à Limete, fief de l’UDPS, et à Ngaliema. Dans ce dernier cas de figure, des « combattants » encerclent chaque jour la maison communale.

Depuis la naissance de la coalition « Cach-Fcc » à l’issue des élections chaotiques du 30 décembre 2018, les institutions de l’Etat sont « saucissonnées » au gré des intérêts des « coalisés ». La part de lion revient aux partisans de l’ex-président « Joseph Kabila ». Le reste, au Cap pour le Changement du duo Tshisekedi-Kamerhe. Après les institutions nationales et provinciales, on va assister très bientôt au « partage » des entreprises du portefeuille de l’Etat ainsi que des missions diplomatiques.

Après son élection à la tête de la ville/province de Kinshasa, le successeur d’André Kimbuta a voulu frapper les esprits en retenant parmi ses « priorités » l’assainissement de sa juridiction surnommée « Kin-la-poubelle ». Abritant plus de 12 millions d’âmes, la ville est composée de 24 communes qui s’étendent sur une superficie de près de 10.000 km².

De l’avis général, Ngobila a pris cette initiative pour le moins salutaire sans tenir compte du sacro-saint triptyque « mission, moyens, résultats ». Traduction: aucune étude de faisabilité n’aurait été faite. Conséquence: les moyens à fin font défaut. Il semble que la ville devait mobiliser 363 millions de dollars US.

On rappelle que l’Union européenne avait financé la collecte et le traitement hebdomadaire de 11.000 mètres cube des déchets ménagers pour 9 communes de la capitale. Et ce durant trois ans (2007-2010). Coût mensuel: un million de dollars US. L’opération dénommée « Paurau » (Programme d’appui à la réhabilitation et l’assainissement urbain) employait 140 agents.

RÉTABLIR L’AUTORITÉ DE L’ÉTAT

En arrondissant les chiffres, la mégalopole kinoise aura besoin d’un budget annuel de plus ou moins trente-six millions de dollars et de 420 travailleurs pour améliorer son cadre de vie. Et partant, contrer le retour en force de certaines maladies éradiquées jadis. C’est le cas notamment de la rougeole, le choléra, la malaria et la fièvre typhoïde.

L’article 193 de la Constitution promulguée le 18 février 2006 stipule: « L’Administration publique est apolitique, neutre et impartiale. Nul ne peut la détourner à des fins personnelles ou partisanes ».

Depuis 2006 à ce jour, les élections locales ont été sans cesse reportées sine die. Les bourgmestres et maires actuels ont été cooptés par le parti dominant de l’époque, en l’occurrence le PPRD (parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie) de « Kabila ».

La réalité est là: la rivalité puérile entre les partisans de la mouvance kabiliste et ceux du duo Tshisekedi-Kamerhe est en passe de désacraliser  l’impartialité de l’Etat. Et ce au détriment des habitants d’une de nos communes. Des concitoyens qui ne demandent que d’avoir accès aux services communaux. Peu importe que le bourgmestre et ses collaborateurs soient étiquetés Fcc ou Cach. Il faut rétablir l’autorité de l’Etat?

 

B.A.W.

11 thoughts on “Kinshasa: Qui bloque l’accès à la maison communale de Ngaliema?

  1. OH MEIN GOTT! WAS IST DAS ALS GEBAEUDE? BEZIRKSAMT?
    GEBAEUDE DES BAHNHOFSVORSTEHERS WO FAEHRT DER ZUG NACH MATADI HAFEN UND NACH KINGAKATI ODER WAS?
    ( OH MON DIEU ! C’EST QUOI CA COMME BATIMENT? BATIMENT DE CHEF DE GARE D’INKISI OU PASSE LE TRAIN ALLANT VERS LE PORT DE MATADI OU AU PORT EN EAU PROFONDE DE KINGAKATI ? ).
    VOUS APPELLEZ CA, MAISON COMMUNALE?
    MON CHER COMPATRIOTE BAUDOIN AMBA WETSHI, JE VOUS CROIS QUE C’EST BEL ET BIEN LA MAISON COMMUNALE DE NGALIEMA, LA COMMUNE OU HABITENT LES MVUAMA.
    SAPRISTI, SI LA MAISON COMMUNALE OU HABITENT LES MVUAMA DU REGIME DE COALITION CACH-FCC, ALORS, QUEL L’ETAT DES BATIMENTS DE 23 COMMUNES RESTANTES? ET PAKADJOUMA? MAIS NON QU’ON ARRETE DE NOUS TRAITER DES MECHANTS DE LA DIASPORA A TRAVERS NOS CRITIQUES. COMME TOUS CES DIGNITAIRES SONT FINS MALINS EN TRANSFORMANT NOS CRITIQUES AUX INSULTES, INJURES. AH BON, NOS DIGNITAIRES, AIMERAIENT BIEN D’ETRE LYNCHE PAR LE PEUPLE QUE DE SUBIR LES CRITIQUES DE CE MEME PEUPLE D’ABORD QUO! ILS SONT ENNEMIS JURES DES CRITIQUEURS ET ONT DANS LEURS BOUCHES CE SLOGAN BANCAL  » PEUPLE D’ABORD « . LUVUNU, LUVUNU, IL N’Y AURA JAMAIS PEUPLE D’ABORD, LE PEUPLE D’ABORD A ETE LONGTEMPS REMPLACE PAR LEURS SLOGANS SILENCIEUX = LA CASSE ET LA DESTRUCTION DU GRAND KONGO D’ABORD. KAMAMBU KO. SOKI TO LOBI OH TOFINGI?
    PAPA GERMAIN LOBA NAYO PUELELE. SIKA OYO BOTIKA NA ROBA PAMBA TE VOS DIGNITAIRES BARINGI SE BIROBA ROBA EZANGA MAKORO NA MOKIRA. PASSONS.
    1) UNE QUESTION SIMPLE A TOUS ET TOUTES MES COMPATRIOTES.
    AVIEZ-VOUS DEJA VISITE LE RWANDA DE PAUL KAGAME ET SA CAPITALE KIGALI? ET LA MAQUETTE DE LA NOUVELLE CITE DE KIGALI DEJA EN CONSTRUCTION? POUR CEUX QUI ONT VU LA MAQUETTE SOIT LA NOUVELLE CITE DE KIGALI EN CONSTRUCTION, QUE DITES DE KINSASA DE TRIO KANAMBE HYPPOLITE ALIAS JOSEPH KABILA, FELIX ET KAMERHEON?
    SANS TARDER, VOTRE NOBLE REPONSE SERAIT LE GRAND KONGO DU TRIO PLEIN PRESIDENT KANAMBE HYPPOLITE, MOITIE PRESIDENT FELIX ET DU PLEIN CHEF DE CABINET KAMEHREON AU SERVICE DE LA KABILIE, CE GRAND KONGO-LA EST DE LA CRASSE EN COMPARAISON DE RWANDA DE PAUL KAGAME.
    2) TOUS LES PAYS ETRANGERS ET LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE EN TETE NE CESSE DE LOUER LES TRAVAUX DE CETTE VILLE NOUVELLE DU RWANDA. QUELLE HYPOCRISIE ET DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE ET DES PAYS LOUANT LES TRAVAUX DE NEW KIGALI OU NEW DOWN TOWN OF KIGALI? OU BIEN, ILS FONT SEMBLANT DE RIEN SAVOIR DE CE PAYS MPIAKA DE PAUL KAGAME EST CHAMPION DANS LA CUTURE MATITI APPELLE THE LIPTON.
    3) DEMANDONS Mr. PAUL KAGAME, D’OU VIENNENT LES RESSOURCES DU RWANDA POUR CONSTRUIRE LEUR CITE NOUVELLE COMPARABLE A UNE CITE MARSIENNE? RECONNAISSONS QUAND MEME QUE KIGALI EST UNE CAPITALE TRES PROPRE, BIEN ORGANISEE, LA PONCTUALITE DES BUS EN COMMUN, LA DISCIPLINE DES CONDUCTEURS DES BUS EN COMMUN, LA DISCIPLINE DES PASSAGERS, LA PROPRETE DE TOUTES LES VILLES etc.
    ET AU GRAND KONGO, LE PAYS DE NOS PARENTS? VOUS AVIEZ VU CE GIGANTESQUE IMMEUBLE COMMUNALE DE NGALIEMA OU HABITENT LES DIGNITAIRES FAUX MVUAMA. QU’ON NOUS MONTRE AUSSI D’AUTRES MAISONS COMMUNALES TELLE QUE LA MAISON COMMUNALE DE PAKADJUMA, QUOI, POUR QUE NOUS SOYONS CONVAINCUS QUE C’EST LE PEUPLE D’ABORD ET NON LE CONTRAIRE.
    4) COMMUNAUTE INTERNATIONALE DIT QUOI A PROPOS DE RWANDA DE PAUL KAGAME? ELLE DIT QUE LE RWANDA DE PAUL KAGAME EST UN MODELE POUR L’AFRIQUE, OK, YOU ARE RIGHT MISTER INTERNATIONAL COMMUNUTY.
    5) QUE NOTRE MISTER INTERNATIONAL COMMUNITY AIE DU MOINS DU COURAGE DEMANDER L’HOMME FORT DU RWANDA, D’OU VIENNENT LES RESSOURCES DU RWANDA POUR CONSTRUIRE CETTE VILLE NOUVELLE MARSIENNE RWANDAISE?
    INDIRECTEMENT, CELA VEUT DIRE, TOUS LES PAYS AFRICAINS PAUVRES PARTAGEANT LES MEMES FRONTIERES AVEC UN PAYS RICHE, DOIVENT VOLER OU EXPLOTER ILLEGALEMENT LES RICHESSES D’UN PAYS RICHE POUR CONSTRUIRE LEURS PAYS?
    C’EST DU NOUVEAU QUOI. BANDEKO TOMONA MAKAMBO YA NDENGE OYO WAPI?
    YES, MISTER INTERNATIONAL COMMUNITY, PRENONS PAR EX LE CAS DU GHANA. EST-CE LE GHANA DETRUIT LES PAYS LIMITROPHES POUR CONSTRUIRE SON PAYS ET POURTANT LE GHANA CONNAIT UN GRAND BOOM ECONOMIQUE EN AFRIQUE. CE PAYS TRAVAILLE AVEC SES PROPRES RESSOURCES ET NON DES RESSOUCES PILLEES, N’EST-CE PAS? SOYONS SERIEUX QUAND MEME!
    6) DITES-NOUS DEAR MISTER INTERNATIONAL COMMUNITY, PAR QUEL MIRACLE ET MAGIE CE PETIT PAYS RWANDA DONT SON ECONOMIE REPOSE SUR LE THE LIPTON ARRIVE A RECONSTRUIRE SON PAYS A UN NIVEAU SUPERIEUR QUE SON GRAND VOISIN KONGO TRES TRES RICHE? BANDEKO NA NGAI ALLEZ-Y REFLECHIR OU SE TROUVE LA VERITE.
    CHEZ-NOUS AU GRAND KONGO, ON POSSEDE DES PAKADJOUMA, DES TAUDIS, VILLE BOPETO APANA, NDIYO VILLE BOSOTO AVEC TOUTES LES MALADIES: FIEVRE CHINGUNGUNIA, TYPHOIDE, LA ROUGEOLE, LE CHOLERA ET D’AUTRES TOUTES SORTES DES MALADIES. ET QUAND LA PLUIE TOMBE, LES GOSSES BAZALI KODINDA NASE YA MAYI. C’EST PAS DU TOUT NORMAL AU PAYS TRES RICHE DE MES PARENTS, DE VOS PARENTS, DE NOS PARENTS. AYONS QUAND MEME PITIE DE NOS SOEURS, FRERES ET NOS PROCHES, ILS SONT DES ETRES HUMAINS COMME N’IMPORTE QUI SUR CETTE PLANETE TERRE. N’EUT-ETE LA VAILLANTE DIASPORA KONGOLAISE CHARITABLE, NOTRE GRAND KONGO RICHE SE VIDERAIT DE SA POPULATION.
    ET VOUS-LA MISTER FANATIQUE, JE VOUS VOIS DEJA COURROUCER CAR MES PROPOS SONT VRAIS ET PIQUENT COMME DES ABEILLES, NZOYI.
    JE M’ARRETE ICI.
    HAVE A NICE DAY OR EVENING. PLEASE, BE GENTLEMAN, NO STUPID COMMENTS ON MY TALK.
    HALLO, BIS ZUM NAECHSTEN MAL UND VOR ALLEM GESUND BLEIBEN.

  2. Le pays est occupé et systématiquement détruit par quelques pouvoirs des pays voisins. Ce, avec la complicité locale des exécutifs bouffons nommés et payés par des rétro-commissions. L’Etat en faillite, le peuple, la base est en droit d’auto-gérer les entités administratives qui restent…
    Mais ce qui se passe là n’est rien par rapport à ce qui se passe à l’hôpital de référence Mama Yemo transformé en mouroir pour pauvres congolais. Une autre manifestation du génocide congolais.

  3. La RDC (République Démocrature du Congo-Kinshasa) est tombée dans un trou béant trop profond ! Bizarrement les hommes et femmes qui y habitent [marchent la tête en bas les jambes en l’air] ne s’en rendent plus compte, ils s’y habituent petit à petit au grand dam de la Diaspora Combattante Résistante Kongolaise… Cet article nous (Combattant Résistant de l’Ombre) a fait couler toutes les larmes de notre corps, a bouleversé toute notre âme (Corps et Esprit)… Nous nous souvenons gamins avoir vu des camions de ramassage des poubelles (Camion ya Fulu) sillonnaient la métropole Kinshasa la Belle, notre mémoire photographque se souvient avoir aperçu de nos propres yeux des véhicules spécialisés à l’aspersion des produits médicaux anti-moustiques, anti-tiques (Epompa) qui eradiquaient toutes sortes des maladies qui resurgissent aujourd’hui en pleine Occupation étrangère Banyarwanda… Si la Génération G est hyper connectée dans les Réseaux Sociaux dans cette ère du Verseau où tout se sait rien n’est, paradoxalement la Génération RDCienne (1997-2020) croit que le monde se limite à L’IMPOSTEUR Kanambe alias Joseph Kabila qu’elle a connu comme Dictateur Sanguinaire et à son esclave Félix Antoine Tshisekedi wa Banyarwanda aka Tshilombo-Pétain président protocolaire nommé par lui (Cheval de Troie du Rwanda au Congo-Kinshasa)… Cette génération sacrifiée (1997-2020) par l’actuelle classe politique corrompue médiocre inconsciente est perdue, bornée, figée sur des futilités, des mirages, des distractions qui n’ont ni tête ni queues… À se demander si le Ministère de l’Éducation Nationale du Gouverne et ment d’Occupation en tuant l’enseignement, en enlevant du programme scolaire les cours de l’Étude du milieu, de l’Éducation Civique et de la Morale, de l’Hygiène a aussi expressément enlevé de l’intellect de l’actuel homme RDCien la notion du Bien-être, de l’Indignation, de Droit et Devoir, de la Kiberté d’expression et de vivre, de la Justice, de l’Épanouissement personnel… « Toute Nation a le gouvernement qu’elle mérite » dixit Joseph de Maistre mais Albert Camus précise que «Être différent n’est ni une bonne ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même»… Les RDCiens manquent de courage pour être différents, ils s’accommodent dans ce qu’ils considèrent aujourd’hui comme le summum de leur destinée personnelle et commune que leurs politichiens-oppochats leur mirroitent à chaque virage important de leur histoire récente… Jusqu’à quand ?… Réveillez-vous Peuple mouton de panurge de peur d’être rayé de la carte du Monde… Vive les Maï Maï ANPK (Armée Nationale du Peuple Kongo). INGETA

  4. Chers compatriotes tout cela est le résultat de notre naïveté et notre complaisance de nous tous congolais , sa Mzeité Laurent Kabila qui nous a laissé dans le pétrin avec son Deal de Lemera est bombardé du titré pompeux héros national , héros national pour avoir nommé Djems Kabarebe général de FARDEC et en même temps général FPR , les rdcongolais sont très spécialistes en destruction ,le peu d’infrastructure héritée de la colonisation est complétement detruit ,le nombre d’églises de réveil sans impact au quotidien ,avillissent la conscience de nos compatriotes. nous y trouvons la multitude qui nourrit le pasteur en lieu et place de ce que le seigneur Jesus avait fait en nousnourrissant la multitude ,Nous sommes nous-même notre propre problème. c’est compliqué nous avons raté au rendez de l’histoire.

  5. OYO PEUPLE YA NDENGE NINI?
    Un peuple qui se fait traîner dans la boue, qu’on égorge comme des moutons à longueur des journées, mais qui, malgré tout, ne prend pas en consideration son état de degradation, avec un idiot à la tête du pays. Que s’est-il passé pour en arriver là?
    Quel malheur!

    1. KUM
      OYO BA REZISTANTS YA NDENGE NINI ? Kaka internet, zéro action na terrain. De grands commentateurs dans les réseaux sociaux au moment où YAKUTUMBA les attend !

  6. MES CHERS COMPATRIOTES,
    SOUVENIEZ-VOUS ENCORE DE MES PROPOS KILOMETRIQUES?
    J’AVAIS BIEN DIT QU’EN LISANT MES PROPOS, LE BIG BOSS DES BANYANGALIEMA EN L’OCCURENCE LE CHEF COUTUMIER MFUMU BANYA52 ASSIS SOUS LE MANGUIER ET BAOBAB OF LIMETE ANTI-DEMOCRATIC REPUBLIC SERA PIQUE PAR DES ABEILLES.
    DITES-MOI, SUIS -JE UN PROPHETE OU NON?
    ET VOILA, LE PREMIER VICTIME ATTAQUE PAR LES NZOYI EST EST LE BIG BOSS BANYAB52.
    JE DIS BIEN BANYA52 A ETE MIS K.O. DEBOUT PAR LES ABEILLES.
    DIS-DONC, APPELEZ L’AMBULANCE ASAP POUR TRANSPORTER DARE-DARE BANYA52 POUR SUBIR LES SOINS INTENSIFS A KINGAKATI HOSPITAL SINON…
    BANYAB52 EST UN VERITABLE KIMPUMBULU.
    OLUKAKI YANGO OZUI EH. BOKOLOBA TOKOLEMBA TE YA KO CRITIQUER BINO EH!

  7. Germain,moi B52 suis congolais de souche compris!Sur cette plate forme rien que 2 à 10 lignes suffisent et non y rediger un livre qui est vide en tout et pour tout.

  8. Si les bâtiments de commune urbaine Ngaliema,dans la Ville de Kinshasa la Capitale est dans cet état de délabrement,qu’en est-il de ceux des territoires ruraux de l’intérieur du pays? Les bâtiments abritant les services publics, les infrastructures socio-économiques de base ( voies de communications terrestres,routières, ponts, ferroviaires, fluviales, lacustres, portuaires, aériennes, écoles, hôpitaux…) se dégradent. Et les pouvoirs publics et les populations bénéficiaires affichent une indifférence affligeante. Après les infrastructures,se sont les personnes qu’on massacre. Il ne passe pas un seul jour sans qu’on tue des personnes au Congo. Et le peuple congolais affiche la même indifférence et silence de tombe. Et la classe politique et l’élite intellectuelle.
    La consommation sans modération de la prière,de la bière,de la musique, du sexe,des débats politiques creux dans les plateaux de télé et le culte de personnalités politiques rend un peuple veule.
    Le Congo,ce grand et beau pays ne mérite pas un peuple aussi idiot comme nous.

  9. WOW BANYA B52!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    GARANDJAYE ON DIT QUOI?
    ON DIT QUE BANYA B52 EST UN KONGORAIS DE SOUCHE.
    ON DIT QUOI DE GERMAIN?
    ON DIT QU’IL EST UN UN KONGOLAIS EXTRA-TERRESTRE DE SOUCHE.
    GARANDJAYE, SVP, EXPLQUEZ-NOUS, TOUS CES MELI-MELO DE NARRATION.
    ON DIT QU’IL Y A DU GARAGANTUA ET PANTAGRUEL, VOIRE DE GARAGANTUA DE RABELAIS SUR LES PROPOS DE BANYA B52, QUOI! MA FOI, GERMAIN, ON NE COMPREND PAS DU TOUT VOTRE LANGAGE TRES COMPLIQUE D’EXTRA-TERRESTRE!
    JE M’EXPLIQUE:
    1. GARAGANTUA DE RABELAIS, DEMANDE DE VIVRE EN PAIX, JOIE, LE LECTEUR LIT NON POUR NUIRE AUX PROPOS OU INTERVENTIONS DES AUTRES MECHAMENTS. A LIRE OU A LAISSER SI ON EST PAS INTERESSE.
    2. PANTAGRUEL: SES PROUESSES, RACONTE SES ORIGINES  » KONGORAIS OU KONGOLAIS DE SOUCHE « , SA NAISSANCE, L’EDUCATION, SES AVENTURES, FILS DU ROI D’UTOPIE. TOUS CES RACONTARS SONT INVERIFIABLES, AUCUN DOCUMENT OU UNE PREUVE AUTHETIQUE POUR SE FAIRE JUSTIFIER SON ORIGINE ET TOUS SES BLA-BLA.
    3. GARAGANTUA: IL SE COMPORTE COMME UN NON EDUQUE, INCAPABLE DE LIRE TOUTE UNE PAGE D’UN LIVRE, INCAPABLE DE SUIVRE UNE CONFERENCE, COLLOQUE, CONFERENCE D’1 HEURE, 2 HEURES, 3 HEURES. POUR BANYA B-52, C’EST ENNUYANT, IL PREFERE SOMNOLER CAR, LES PHRASES KILOMETRIQUES, LA LECTURE ET ECOUTER LES AUTRES N’EST PAS SON MILIEU, PAS SON TRUC DU TOUT. IL PREFERE MONTER DANS SON BOMBARDIER BOEING B52, SON BOMBARDIER DONT LE BUT DE TRANSPORTER LES ARMES NUCLEAIRES POUR ANEANTIR LES PATRIOTES, RESISTANTS, COMBATTANTS, LESQUELS LUTTENT POUR LA BONNE CAUSE: LA VERITE DES URNES ET LA LIBERATION DU GRAND KONGO, PAYS DE NOS ANCESTRES.
    C’EST CA LA DIFFERENCE ENTRE LES PENSEES DE BANYA B52 L’OCCUPANT ET LES PENSEES NOBLES DE LIBERATION DU GRAND KONGO DE GERMAIN KONGOLAIS EXTRA-TERRESTRE DE SOUCHE.
    4. POUR NOUS PARTAGER DE CETTE CACOPHONIE DE BANYA B52, PROCHAINEMENT, JE FERAI APPEL A CET HOMME UNIVERSEL, AVOCAT AUX BARREAUX DE KINGAKATI LEQUEL CONNAIT TOUT SUR LA COALITION FCC-CACH, IL S’AGIT LE TOUT PUISSANT PANZA MAKITA MAITRE HENRY MAGIC LA FETE.
    EN TOUT CAS, SOKI BANYA B52 ASALI LISUSU FOIN FOIN, MAITRE PANZA MAKITA HENRY MAGIC LA FETE AKOMEMA YO NA CRENEAU POUR UN DEBAT TERRE A TERRE TELEVISE LIVE.
    MBADI MAMA. ON NE BLAGUE PAS AVEC MAITRE PANZA MAKITA HENRY MAGIC LA FETE, EH!
    JE M’ARRETE ICI.
    PEACE ON YOU SIR BANYA B52! DO NOT WORRY, BE HAPPY!
    VERRAETER RAUS!

Comments are closed.