Goma: saisie de 600 kg de coltan dissimulés dans des pneus

M. Daniel Mbayo, coordonnateur provincial de la Commission nationale de lutte contre la fraude minière (CNLFM), a indiqué à la presse locale que plus ou moins 600 kg de coltan, en provenance du site minier de Rubaya en territoire de Masisi, ont été saisis par la police des mines dimanche 24 mars au niveau de la barrière de Rutoboko, à 29 km de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

M. Daniel Mbayo a fait savoir que ces minerais destinés à « un pays voisin » étaient dissimulés dans les pneus d’un véhicule Land-Cruiser appartenant à un particulier.

« Nous qui étions sur d’autres systèmes de fraude, courge minéralisée, grossesse minéralisée, mais, aujourd’hui, nous avons des véhicules qui roulent avec des pneus minéralisés. Ce ne sont pas de minerais qui devraient être vendus ici localement », a souligné M. Mbayo, appelant à un sursaut patriotique qui doit partir du sommet jusqu’à la base.

Il a aussi appelé la population à la mobilisation pour lutter contre ce trafic des minerais qui ne suit pas la traçabilité minière, soutenant que ce sont les recettes du trésor public qui échappent au pays.

ACP/

One thought on “Goma: saisie de 600 kg de coltan dissimulés dans des pneus

  1. Ces minerais étaient destinés à un pays voisin. C’est ce qu’on nous dit. Mais on ne nous dit pas de quel pays voisin il s’agit. Toujours un grand mystère quand il s’agit du pays voisin que tout le monde connait mais que personne ne veut nommer.
    Ben oui, nous sommes envoutés. Ceci explique cela. Kie kie kie…

Comments are closed.