TGI de Kinshasa/Kalamu: Procès Mukuna/Tshibola ou Mukuna/Kabila?

Personne n’est dupe. Le procès qui a démarré le vendredi 29 mai au Tribunal de grande instance de Kinshasa/Kalamu – avant d’être reporté à mardi 5 juin prochain – n’oppose Pascal Mukuna à la dame Mamie Tshibola qu’en apparence. On assiste, en réalité, à un duel singulier entre le leader de « l’éveil patriotique » et l’ex-président « Joseph Kabila », devenu simple sénateur à vie. Tshibola n’est qu’une figurante. Pleutre, l’homme qui a régenté le Congo-Kinshasa en despote intolérant et omnipotent – dix-huit années durant – n’a pas eu assez de cran pour initier une plainte contre Mukuna qui a déballé les crimes commis sous son régime dans une dénonciation déposée le 7 avril 2020 auprès du procureur général près la Cour constitutionnelle. Nombreux sont les Congolais qui peinent à comprendre comment le « commandant Hyppo », alias « Joseph Kabila », qui a foulé le sol zaïro-congolais, sans le moindre sou, chaussé des bottes en caoutchouc, ait pu, en l’espace de deux décennies, asservir tout un peuple y compris les « élites » au point de transformer le pays tout entier en une sorte de « bien personnel ».

Mamie Tshibola

Accusé de viol, détention illicite de titre de propriété immobilière et menaces de mort par la dame Mamie Tshibola, veuve putative de son ancien assistant, Pascal Mukuna, évangéliste de son état, est embastillé à la prison de Makala depuis le jeudi 14 mai. Et ce après audition et confrontation expéditive devant l’avocat général Samy Bunduki.

On imagine que le leader de l’éveil patriotique attendait de pieds fermes l’audience de vendredi 29 mai. Et pas seulement pour demander une libération provisoire dont la réponse est attendue dans les 48 heures. Il était prêt à affronter ses « adversaires » apparents et non-apparents.

Comme cela arrive très souvent devant les cours et tribunaux, de nouveaux éléments ont été versés dans le dossier. Pour que le combat se déroule à « armes égales », les avocats de la défense ont demandé un petit délai afin de parcourir les documents ajoutés. La prochaine audience est fixée au 5 juin prochain.

DEUX POIDS, DEUX MESURES

Au nom de l’égalité des Congolais devant la loi (article 12 de la Constitution), des observateurs s’étonnent de la célérité avec laquelle le ministère public a délivré à l’encontre de Mukuna le très redouté « MAP » (Mandat d’arrêt provisoire). Pour une accusation similaire de « viol », disent-ils, le pasteur Moïse Mbiye est toujours libre de tout mouvement. Deux poids, deux mesures? La justice serait-elle instrumentalisée?

A en croire la dame Tshibola, elle a eu trois « rencontres amoureuses » à des dates non précisées avec l’évêque Mukuna. Elle se rendait chez ce dernier, assure-t-elle, en vue de récupérer des titres parcellaires laissés par son défunt « mari ». Lors d’un de ces « rendez-vous », « Mamie » aura le temps de faire enregistrer son « supplice » sur vidéo. Une vidéo faite manifestement sur commande.

Selon des sources, depuis le lancement de la campagne dite « éveil patriotique » dans laquelle Pascal Mukuna passait au crible le « bilan » des « années Joseph Kabila », l’homme était dans le viseur non seulement du prédécesseur de Felix Tshisekedi mais aussi des caciques de cette espèce de société secrète dénommée FCC/PPRD. « La place de Joseph Kabila est en prison », répétait Mukuna lors de ses harangues largement diffusées sur les réseaux sociaux. Des propos qui ont dû choqué l’ex-Président qui se croyait à l’abri d’un tel « réquisitoire ».

SEXTAPE

Le 6 mai, une sextape circule sur les réseaux sociaux. On y voit un homme qui ressemble à Mukuna en plein ébats avec une dame dont le visage est sciemment éludé. On ne perçoit aucune manifestation de violence d’un côté ni de résistance de l’autre.

Emmanuel Shadary, le « dauphin »

On apprendra notamment par la bouche de Denise Dusauchoy Mukendi que cet enregistrement a été fait sur commande du secrétaire permanent du PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary. La « victime du viol » aurait perçu $ 1.200 en guise de rétribution.

Sur ces entrefaites, Mukuna a formalisé ses critiques à l’encontre du régime « Kabila » sous la forme d’une « dénonciation ». Jeudi 7 mai, en compagnie des membres de l’éveil patriotique dont l’avocat Jean-Claude Katende, il va la déposer entre les mains du procureur général près la Cour constitutionnelle. C’est ici que commence une course contre la montre.

Le vendredi 8 mai, Mamie Tshibola, accompagnée de son avocat, dépose plainte contre l’ancien mentor de son « époux ». Pour crédibiliser la thèse de viol, elle prétend que Mukuna l’avait menacé de mort. Le viol est justement défini comme un « acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte, menace ou surprise » (Lexique des termes juridiques, Dalloz). Question: comment peut-on expliquer qu’une femme se rende à trois reprises chez son « violeur »? Pourquoi ne pas rencontrer ce dernier sur un terrain neutre?

DÉNONCIATION

La diffusion de cette vidéo avait pour but de faire taire Mukuna. Erreur. La vie privée de cet évangéliste n’intéresse que les naïfs. C’est le message dont il est porteur qui compte. Quel est ce message?

Dans sa « dénonciation » qui s’articule sur dix points, Mukuna a énuméré, à titre illustratif, les crimes commis sous la Présidence de « Kabila ». « Je dénonce tous ces crimes auprès de votre office pour qu’une enquête ouverte et que Monsieur Kabila réponde de ces crimes survenus sous son régime », conclut-il.

Citons ces crimes:

  1. Les massacres des adeptes de Bundu dia Kongo dans la province du Kongo Central (ex-Bas Congo).
    En fouillant les archives de Congo Indépendant, nous tombons sur une interview que « Joseph Kabila » avait accordée au quotidien bruxellois « Le Soir » daté du 24 avril 2008 sur ce double massacre. L’homme a justifié la répression menée dans cette province par une unité spéciale de la police: « Ce qui s’est passé dans le Bas-Congo n’était pas une simple manifestation de mécontentement, il s’agissait d’une rébellion en gestation, d’une révolte contre les institutions établies. Il y avait un grand projet de déstabilisation qui a été déjoué et il a fallu sévir avec rigueur ».
  2. Assassinat d’Armant Tungulu Mudiandambu
  3. Assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana au siège de la police
  4. Les massacres des jeunes délinquants dits « Kuluna » à Kinshasa par la police nationale dans l’opération « Likofi »
  5. Les fosses communes de Maluku
  6. Les massacres de Mwanza Lomba dans le Kasaï
  7. Massacres et fosses communes dans le Kasaï
  8. Assassinat de deux experts des Nations Unies dans le Kasaï
  9. Assassinat des manifestants et incendies des sièges des partis politiques UDPS, MLP, FONUS
  10. Assassinat de plusieurs personnes lors des manifestations organisées le 31 décembre 2017, 21 janvier et 25 février 2018 par le Comité laïc de coordination au cours desquelles périrent notamment Rossy Mukendi et Thérèse Kapangala.

LE CONGO APPARTIENT À TOUS LES CONGOLAIS

Chacun est libre d’aimer ou de ne pas aimer Pascal Mukuna. Reste qu’en déposant sa dénonciation auprès d’une juridiction, ce citoyen congolais a posé un acte symbolique d’un courage sans précédent. « Joseph Kabila » est ébranlé dans ses certitudes. Pour lui, l’évangéliste doit « payer ».

Barnabé Kikaya bin Karubi

C’est la signification du tweet aux allures de « chant de cygne » revêtu de la signature de Barnabé Kikaya bin Karubi. C’était le 14 mai. Cet ancien conseiller diplomatique de « Kabila » – pour le moins très peu diplomate – y compare Mukuna à « la grenouille qui voulait se faire aussi grosse qu’un bœuf ». Il lui promet ni plus ni moins qu’un « sévère châtiment ». « Makala n’est qu’un avant-goût », écrit Kikaya. Dans le camp de Mukuna, ce « message » a été interprété comme une « menace de mort ».

Le 18 mai, l’équipe des avocats de défense a porté plainte contre sieur Kikaya. Au moment où ces lignes sont écrites, celui-ci n’a pas encore reçu de « mandat de comparution ». Preuve s’il en était besoin que la justice congolaise est inféodée aux fidèles de l’ex-Président. Ceux-ci contrôlent encore les manettes.

Tous ces faits semblent démontrer que la dame Mamie Tshibola n’est qu’un « prête-nom ». Le véritable adversaire de Pascal Mukuna est bel et bien « Joseph Kabila ». Autrefois, le leader de l’éveil patriotique aurait été poursuivi pour « outrage au chef de l’Etat ». Autres temps, autres mœurs.

Rendez-vous est pris pour le mardi 5 juin pour assister au premier round du duel singulier Mukuna/ »Kabila » par Mamie Tshibola interposée. « Papa évêque » qui fut proche de l’ancien Président avant de prendre ses distances, ne sera pas seul. Nombreux sont les Congolais qui adhèrent à son message et soutiennent son « combat ». Un combat qui tient notamment en sept mots: « Le Congolais appartient à tous les Congolais ».

 

B.A.W

16 thoughts on “TGI de Kinshasa/Kalamu: Procès Mukuna/Tshibola ou Mukuna/Kabila?

  1. La vie privée de Pascal Mukuna ne doit pas nous intéresser. C’est une affaire entre lui et le Dieu dont il dit être le serviteur.
    Les Congolais doivent se débarrasser de la torpeur et la naïveté qui leur collent à la peau, pour soutenir la démarche de Mukuna. Cependant il importe de souligner ici que Mukuna commet la grave erreur de dissocier Felix de Hippolyte Kanambe dit « Joseph Kabila » qui s’affichent toujours en partenaires inséparables.

  2. Ah oui moi je soutiens son combat!!! Kanambe a kanisi kongo ya ye moko… il doit partir ce petit rwandais

  3. Cher BAW,
    En reponse a la question que vous posez dans l’introduction a votre article incisif ci-dessus, nous proposons l’adage qui dit ceci:
    Un peuple passif, paresseux et peureux a de dirigeants (voyous et/ ou voleurs) qu’il merite. Le voyou de Kingakati le demontre a suffisance.

  4. LE MESSAGE PLUS QUE LE MESSAGER, MUKUNA CONTRE KABILA PLUTÔT QUE MUKUNA CONTRE MAMIE TSHIBOLA !?!
    # LE MESSAGE PLUTÔT QUE LE MESSAGER, ainsi vont les choses de la vie : souvent la haute portée d’un message éclipse son auteur, à moins que ce soit la personnalité de ce dernier à ce point contestée qui arrive à brouiller son propre message. Mukuna est-il ici si grillé que son importante dénonciation des crimes de ‘JK’ se réduise à un folklore indigeste ? A chacun sa réponse mais il semble bien qu’une majorité des Congolais ait reçu 100 % sa plainte.
    # MUKUNA CONTRE ‘JK’ PLUTÔT QUE CONTRE MAMIE TSHIBOLA comme l’accusent la célérité suspecte mise à initier ce procès et les menaces à peine voilées des caciques du FCC comme les graves propos comminatoires d’un Kikaya. Sans compter avec l’Avocat général Bunduki qui a vite trouvé des arguments juridiques pour initier dare-dare une accusation avec mandat d’arrêt provisoire contre Mukuna. Viol, menaces de mort, détention illicite de titre de propriété sont bien des chefs d’inculpation graves qui necessitent mise en examen sauf que dans ce pays on nous avait habitués à moins d’attention même quand c’est grave ; d’où un soupçon raisonnable de deux poids deux mesures, que le puissant FCC soit intervenu pour arrêter rapidement les accusations contre son autorité immorale. Ne s’est-on basée que sur la réalité et la gravité des faits reprochés à Mukuna pour l’envoyer à Makala ou c’est son crime de lèse-majesté contre ‘JK’ qui fonde toute cette précipitation ? La mise à jour des (dix) graves crimes de ‘JK’ à la tête du pays a commencé à faire très peur d’autant qu’ils sont authentiques à avoir endeuillé des milliers de Congolais à travers tout le pays.
    #:Pour l’heure, une question vaut la peine d’être instruite : QUELLE CHANCE QUE CE PROCÈS PRÉCIPITÉ CONTRE MUKUNA AVEC CET ARÉOPAGE JUDICIAIRE SUSPECT VIENNE NOUS DIRE LE DROIT LA VÉRITÉ JUDICIAIRE ? A-t-on tort de dire qu’il n’oppose Mukuna à Mamie Tshibola qu’en apparence, s’y cache un singulier duel entre notre fantasque pasteur et l’ex-petit raïs qu’il a osé accuser de maints délits et crimes dont beaucoup imprescriptibles ? Avons-nous une chance que l’encore
    puissant president d’hier à qui jusque-là personne n’avait le courage de demander des comptes soit traduit devant la Justice ? Voilà ce qui se profile derrière le procès en cours. C’est dire qu’avant
    d’affronter ses adversaires cachés, notre Évêque devra d’abord se frotter à ses accusateurs visibles : pourra-t-il se défendre avec succès contre le soupçon de viol et les menaces de mort dont on l’accuse ?
    # SI ON SUIT MUKUNA ET SON ‘EVEIL PATRIOTIQUE’ L’AUTRE PROCÈS CACHÉ EST EN FAIT SA PREMIÈRE PRÉOCCUPATION AUJOURD’JUI. COMMENT FAIRE QUE SON ENJEU NE LUI(NOUS) ÉCHAPPE PAS VU L’ASSUJETTISSEMENT GÉNÉRAL DE NOS INSTITUTIONS Y COMPRIS JUDICIAIRES À L’ANCIEN RÉGIME ? Voilà un défi réel et capital pour Mukuna et tous les Congolais.
    Le procès est à huis-clos, semble-t-il à la demande de la défense, sans doute vu le caractère intime des faits à juger ; est-ce un bon choix ? Attendons de suivre son déroulement…

  5. Le courageux Évêque Mukuna , est soutenu par tout le monde, il a osé poser des actes que les soi disants opposants anciens et actuels n’ont jamais essayé et de ce fait il est entré dans l’histoire de la RDC, ce qui est marrant c’est de prendre le combat de Mukuna , un individu contre un autre individu Kabila Yusufu ,et y coller toute une tribu, nos frères Kasaiens sont sévèrement indexés au Haut Katanga, Lualaba, Haut Lomami et Tanganyika , pour preuve un homme de Dieu réputé dans la ville de Lubumbashi , a fait récemment un sermon en dialecte, dans lequel il citait nommément les Kasaiens , en disant ceci : Banue ba kasai le mudipo ne ngenyi mwanda nukimba kukushija Yusufu Kabila , traduction : Vous les Kasaiens ,vous êtes moins intelligents en voulant faire arrêté Joseph Kabila, vous serez indésirables dans toutes nos provinces….,puis il soutient que Yusufu est un homme de Dieu, il est avec Dieu, au lieu de recadrer son homologue Pasteur Évêque Mukuna sur l’éthique et la déontologie pastorales , il va verser facilement dans un tribalisme médiéval, c’est regrettable de remarquer un tel comportement de la part d’un homme de Dieu qui plus , est prophète du 21e siècle , il prêche par quel exemple ? Autant mieux retourner dans ses pratiques animistes que s’improviser Pasteur tribalisme prêchant la saintes Bible, les principaux personnages de la Bible qu’il prêche sur le dos desquels il s’enrichit sont-ils de sa tribu ?, ce christianisme-boutiquiers est dégoûtant, Kabila Ibrahim , prof Huit Mulongo , Bâtonnier Muyambo , Kutino Fernando Herman Cohen qui soutiennent l’idée de Mukuna , sont-ils tous de la tribu Kasaï ? Que le DIEU de la RDC, fasse luire sa face sur notre pays afin que notre structure mentale s’éveille et que les occupants dégagent, Ainsi-soit-il.

  6. CHER COMPATRIOTE RAMA,
    NE SOYEZ PAS NAIF ET FANATIQUE DE L’EVEQUE MUKUNA , SURTOUT NE SOYEZ PAS EN RETARD D’INFORMATIONS SUR LA VIE POLITIQUE DE LA RD KONGO, HEIN!
    JE VOUS CITE IN EXTENSO:  » Le courageux Évêque Mukuna , est soutenu par tout le monde, il a osé poser des actes que les soi disants opposants anciens et actuels n’ont jamais essayé et de ce fait il est entré dans l’histoire de la RDC PATATI ET PATATA ».
    BIEN SUR, TOUT ET TOUTE KONGOLAIS DIGNE DE CE NOM A POUR TACHE LIBERER LA TERRE DE SES ANCESTRES AUX MAINS DES OCCUPANTS A LA SEULE CONDITION QUE CETTE LUTTE NE SOIT PAS FANTAISISTE ET HYPOCRITE.
    L’EVEQUE COURAGEUX MUKUNA PASCAL QUE VOUS CITEZ, SAVEZ-VOUS QU’HIER, IL AVAIT CORPS ET AME BATTU CAMPAGNE POUR CET OCCUPANT SOI-DISANT FISTON MTOTO KATANGA WETU ET PAS SI LONGTEMPS DE MTOTO WETU TRANSFORME EN MUANA ETU DES KASAIENS.
    FINALEMENT L’EVEQUE PASQUA MUKUNA PASSE A LA VITESSE SUPERSONIQUE cad ACTUELLEMENT DE MTOTO WETU A MUANA
    ETU AU STADE SUPREME D’ADORATION DE FELIX TSHILOMBO ENFANT CHERIE DU KASAI, HEIN!
    NE VOYEZ-VOUS PAS QUE QUELQUE CHOSE QUI CLOCHE ET NE TIENT PAS DEBOUT AUX PHRASES ET CITATIONS INCENDIAIRES CONTRE VOTRE OCCUPANT RAIS QUE L’EVEQUE PASCAL MUKUNA EST PARMIS LES TRAITRES QUI FONT DE CET ETRANGER ET TRICHEUR RAIS LE ROI ET L’INTOUCHABLE SUR VOTRE TERRE, MA TERRE, NOTRE TERRE?
    SAVIEZ-VOUS QUE LE MEME EVEQUE, QUAND SONNAIT MIDI, SA PLACE ETAIT RESERVEE A LA TABLE POUR PARTAGER LE REPAS ENSEMBLE AVEC LA KABILIE?
    OUI, JE N’EN DISCONVIENS PAS, A LA FONDATION DE SON EGLISE ACK, Mgr MUKUNA ETAIT UN HOMME DE DIEU BIEN REPECTE DANS CETTE EGLISE DE REVEIL POUR AVOIR RASSEMBLE HOMMES, FEMMES, VIELLARDS, ENFANTS DE TOUTES LES TRIBUS AU SEIN DE SON EGLISE.
    AUJOURD’HUI, CETTE EGLISE REVEIL ACK EST DEVENU EGLISE DU SOMMEIL EN LANCANT DES PAROLES CONTRE LE SANGUINAIRE HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA LE BOURREAU DES ADEPTES DE BDK/BDM, DES ENYELES, DE TINGI-TINGI, ARMAND TUNGULU, BAZANA, ET DE NOS FRERES, SOEURS DE L’EST DU PAYS SANS OUBLIES TOUS LES BONS COMPATRIOTES CIVILS ET MILITAIRES TOMBES SUR LE CHAMPS DE BATAILLE DANS LE BUT DEFENDRE LA PATRIE.
    JE ME DEMANDE QUELLE MOUCHE A PIQUEE NOTRE SERIEUX EVEQUE PASCAL MUKANA DE CHANGER TOUT DE COUP SON FIL D’EPAULE? A CAUSE DE LA NOMMINATION DE FATSHI A LA MAGISTRATURE SUPREME PAR CE MEME SANGUINAIRE KANAMBE HIPPOLYTE ALIAS JOSEPH KABILA?
    MA FOI, QUE DITES-VOUS DE GRAND PATRIOTE ET RESISTANT DU NOTRE SIECLE HONORE NGBANDA, LE PREMIER COURAGEUX ET VAILLANT LEADER KONGOLAIS D’AVOIR MIS A NU L’IMPOSTEUR KANAMBE HIPPOLYTE ALIAS JOSEPH KABILA CONCERNANT SA FAUSSE IDENTITE?
    QUE DITES VOUS, LORSQUE CE MEME PATRIOTE ET RESISTANT HONORE NGBANDA DANS SES OUVRAGES DENONCAIT L’OCCUPATION ET DE SURCROIT LANCAIT A TOUTES TOUS LES KONGOLAIS A QUITTER TOUTES LES INSTITUTIONS EN GUISE DE PROTESTATION, TACTIQUE VISANT A FAIRE DEGUERPIR L’OCCUPANT SUR LA TERRE DE NOS ANCESTRES?
    ENFIN, QUE DITES-VOUS DES ACTIONS ILLIMITEES SUR LE TERRAIN DU CHEF CHARIMASTIQUE DES NE KONGO MUANDA NSEMI ET CHEF SPIRITUEL DE BDM/BDK, LES ACTIONS POURTANT NOBLES INVITANT LE PEUPLE KONGOLAIS DE TOUTES LES TRIBUS A REVENDIQUER LEURS DROITS BAFOUES PAR L’OCCUPANT ET LES TRAITRES KONGOLAIS,HEIN?
    MA FOI, SI VOUS ETES KASAIEN, DITES- NOUS, AVIEZ-VOUS OUBLIE, L’ASSASSINAT DU CHEF KASAIEN MUINA NSAPU ET DU PEUPLE KASAIEN SUR SON PROPRE SOL PAR LES ELEMENTS DE LA SOLDATESQUE DE LA KABILIE, HEIN?
    OU ETAIT A CE MOMENT LA, NOTRE EVEQUE PASCAL MUKUNA EN LAISSANT ET OUBLIANT SES FRERES, SOEURS?
    DITES-NOUS, OU ETAIT Mgr PASCAL MUKUNA, LORSQU’A PLUSIEURS REPRISES, LE CHEF SPIRITUEL MUANDA NSEMI, ENVOYAIT SES ADEPTES DANS LA RUE EN CRIANT LE RAZ-LE-BOL CONTRE LA KABILIE, DITES-NOUS POURQUOI NOTRE EVEQUE PASCAL AVEC TOUTE UNE MASSE IMPRESSIONNANTE DE SES ADEPTES D’ACK N’ONT PAS DONNE UN COUP DE POUCE AUX ADEPTES DE BDM/BDK POUR EN FINIR AVEC LE REGIME SANGUINAIRE DE LA KABILIE?
    MON CHER COMPATRIOTE, MWAMBA RAMA, SACHEZ BIEN QU’AUJOURD’HUI, LA GRANDE MAJORITE DES KONGOLAISES ET KONGOLAIS VOIRE MEME KASAIENS ET KASAIENNES NE SONT PLUS DUPES AUX DEMAGOGIES DES CERTAINS POLITICIENS ET RELIGIEUX SOIT MUKONGO, MULUBA, MONGALA, SWAHELI ET J’EN PASSE.
    IL Y A DEUX JOURS, J’AVAIS VISIONNE DANS UNE CHAINE DE TV KONGOLAISE, UN DEBAT D’UN HOMME RELIGIEUX, PROPHETE, LEQUEL AVAIT DENONCE LA MAUVAISE INTELLIGENCE DE PRESQUE TOUS LES HOMMES DE DIEU SURTOUT DES EGLISES DU REVEIL. A LA QUESTION DU JOURNALISTE MODERATEUR, DE SAVOIR SI LES HOMMES DE DIEU AVAIENT OBTENUS DES FAVEURS EN ESPECES ET EN MATERIELS DE PART DE L’OCCUPANT HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA?
    LE COURAGEUX PROPHETE, EN JURANT SUR LA TETE DE SA MERE ET NE MACHANT PAS SES MOTS, DISAIT QUE TOUS LES HOMMES DE DIEU ETAIENT BIEN CHOYES PAR LA KANAMBE HIPPOLYTE ET PAR OLIVE LEMB, EPOUSE DU RAIS.
    ET D’ENFONCER LE CLOU PLUS PROFOND ENCORE EN DISANT MEME EVEQUE MUKUNA OYO AZALI KOFINGA KABILA, ALIAKA MBONGO YA KOSAKANA TE, EQUIPE NA YE YA FOOTBALL RENAISSANCE BAZALAKI KOLIA MBONGO YA KANAMBE. LE MEME PROPHETE NOUS A PROMIS EN DISANT CECI, PROCHAINEMENT NA KOBIMISA BA KOMBO YA BA PASTA YONSO OYO BALIA MBONGO YA RAIS ET YA OLIVE LEMBE.
    EN TERMINANT, LE MEME PROPHETE AVAIT DIT HAUT ET FORT SUR LE PLATEAU DE LA TV, QU’UN JOUR AVOIR ASSISTE A UNE REUNION DE TOUTES LES EGLISES DU REVEIL EN SOMMANT LES PASTEURS PRESENTS D’ETRE SINCERES, HONNETES ENVERS LES BANDIMI ET LE PEUPLE. LE PROPHETE ETAIT DECU D’ENTENDRE DES VOIX DE TOUS LES PASTEURS PRESENTS A LA DITE REUNION CES PAROLES  » YO PASTEUR-PROPHETE X, TIKA BISO TRANQUILLE, AWA EZALI LIKAMBO YA COOP NA KABILA ET SA FAMILLE POLITIQUE, POUR PREUVE BOTUNA MUGALO CHEF DE LA MAISON CIVILE DE KANAMBE A KOYEBISA BINO DES MILLIONS YA BA MILLIONS KANAMBE AZALAKI KOPESA BA PASTEURS DES EGLISES YA SOMMEIL, PARDON DU REVEIL. ET D’AJOUTER, LES PASTEURS, ONT AUSSI PARTICIPE A LA DESTRUCTION DU GRAND KONGO Y COMPRIS L’EVEQUE ENFANT CHERIE DE LA KABILIE, PASQUA MUKUNA.
    QUE DITES-VOUS, COMPATRIOTE MWAMBA RAMA DANS TOUT CELA?
    HE VOUS-LA! NO WORRY AND BE COOL! NE TRANSPIREZ PAS! REPONDEZ-NOUS ET EGALEMENT FAITES-NOUS DE BONNES OBSERVATIONS ET BONS COMMENTAIRES SENSES SUR LA VIE POLITIQUE KONGOLAISE DEPUIS 1997 L’ENTREE DES CONGLOMERATS D’AVENTURIERS SUR LE SOL KONGOLAIS.
    IL EST INTERDIT DE ME FEINTER ET ME DRIBLER COMME DANS UN MATCH DE FOOT.
    EN PLUS, NE FAITES PAS LE PETIT MALIN ET NE DITES PAS AUSSI, C’EST LA FAUTE AU PATRIOTE ET RESISTANT HONORE NGBANDA QUE LES ACTIONS DE L’EVEIL PATRIOTIQUE DE Mgr MUKUNA A FOIRE. NE VOULONS PAS ENTENDRE DE TELLES CHOSES INSENSEES.
    JE M’ARRETE LA
    NO STUDPID COMMENTS ON MY WAY OF THINKING. PLEASE BE GENTLEMAN! AS GENTLEMAN, YOU HAVE A CHOICE: TO READ OR TO LEAVE! PLEASE, LONG OR SHORT PURPOSES, DO NOT MAKE A FALSE REPORT ON MY OBSERVATIONS. THANK YOU SO MUCH IN ADVANCE FOR YOUR COMPREHENSION.
    VOUS AVEZ LA LIBERTE TOTALE ET LE CHOIX ABSOLU, A LIRE OU A LAISSER!
    HALLO MEINE LANDSLEUTE, LANG ODER KURZ KOMMENTAREN, SIE HABEN DEN WAHL, ENTWEDER LESEN ODER NICHT LESEN. VIELEN DANK!

    1. BRAVO CHER GERMAIN,
      C’EST ÇA LA VRAIE TRAGÉDIE LUBA. ILS DISSOCIENT VOLONTAIREMENT KABILA DE TSHILOMBO ET ORIENTENT TOUT SUR UN TERRAIN REDUIT: LE COMBAT DE MUKUNA. ILS REFUSENT DE REGARDER DERRIERE LE RIDEAU TSHILOMBO/KABILA: LE DEAL. CETTE MAUVAISE VOLONTE LUBA DONNE LA NAUSÉE. IGNORANCE OU MANQUE D’INTELLIGENCE? POURQUOI N’ATTAQUENT-ILS PAS FELIX, QUI PROTEGE LES ACQUIS RUANDAIS AU KONGO COMME LA VRAIE RESISTANCE LE FAIT? MOTEMA MABE NDE ELEKI BA NDEKO WANA. SI MUKUNA ATTAQUAIT AVEC LA MEME ENERGIE KANAMBE ET SON LAQUAIS FELIX, IL SERAIT LIBRE AUJOURD’HUI. LE TRIBALISME NE PAYE PAS, SEULS LES ETOURDIS Y CROIENT. THANK YOU SIR

  7. Une question qui me taraude la tête : Si c’ était un non muluba à la place de Tshilombo ce « fameux » pasteur Mukuna se serait époumoné comme il l’a fait et aurait mené une telle campagne contre Hyppolyte Kanambe ? Ne soyez pas dupe ni naifs chers congolais ce Mukuna défend son muanetu pour les raisons que vous savez tous : Tribalo régionaliste !

  8. En tant qu’humain , je fais un effort d’apprécier chaque chose à sa juste valeur, loin de moi de soutenir un leader sur une base à connotation tribale. d’ailleurs je ne suis pas muluba, je suis mubangu bangu de l’est, je ne suis pas un nouveau sur le forum Congo indépendant , l’année passée j’ai complété l’aîné Prof Bamba di Lelo, sur les inquiétudes de la disparition ,du Leader Ne mwanda nsemi, après prison break de Makala et également le prédicateur de l’Évangile selon MBTT, je fréquente beaucoup le site Apareco, l’oeil du cyclone du vieux Ngbanda Honoré que j’apprécie, voire son livre sur le crime organisé en Afrique coécrit avec son compagnon de lutte Mbeko, en parlant des opposants anciens et actuels ce sont ceux là qui sont organisés en partis politiques d’opposition qui sacrifient l’essentiel au superflu, avec la mondialisation je ne suis pas d’accord sur les insinuations tribalo- regionalisme outrancier, qui n’avance personne , sur ce point nous regrettons les acquis du mobutisme qui avait complètement supprimé ce frein au développement qu’est le tribalisme, dans la petite territoriale Mobutu permutait par un exemple un Ne kongo gouverneur au Shaba, celui de l’équateur au Kasaï ainsi de suite. Aujourd’hui nous sommes en retard, venez au Katanga qui a mis les grandes sociétés comme GCM , SNCC, en moule ce ne sont pas les non-originaires ! Je ne suis pas fanatique de Mukuna l’évêque de l’ACK, j’apprécie son action comme l’ont fait d’autres personnes que j’ai cité ; Herman Cohen , Muyambo, Huit Mulongo, Kutino Fernando , Kabila Ibrahim etc sont-ils Baluba ? Moi non plus , le jeune docteur Jérôme Munyangi qui a fait la promotion de l’artemisia chez les Malgaches , est-il originaire de Madagascar ? J’estime que trop s’appuyer sur la corde tribale nous bloque et nous limite , ce sont des idées médiévales qui n’avancent ni le pays, ni les habitants , quand notre metropole a investit dans notre pays, les belges, grecs et juifs étaient originaires de la RDC ? Les infrastructures laissées par les colons Belges sont toutes détruites au nom du tribalisme et régionalisme mal assimilés , ça c’est mon point de vue , je réitère mon intention de prière actuelle que le DIEU de la RDC fasse luire sa face sur notre pays afin que sa lumière éveille notre structure mentale, et que es occupants dégagent Ainsi-soit-il

  9. Il n’ y a aucun doute que depuis 2011, la majorité des congolais a déjà vomis Joseph Kabila qui, au court de son deuxième et dernier mandat qu’il a dirigé par défis, n’a fait qu’amplifier la haine des congolais à son égard. Oui, Kabila doit répondre de tous les crimes commis par lui durant ses années d’un pouvoir autoritaire sans partage. Seulement, le discours et la personne de Mukuna ne correspondent pas à l’homme providentiel qui doit mettre Kabila hors état de nuire. Mukuna niait la réalité pourtant visible que Felix Thshisekedi qu’il prétend soutenir n’est qu’un potiche, un pantin qui a donné des béquilles à Kabila. En plus, il y a dicton belge qui dit: « Quand on a un troue dans son pantalon, il ne faut pas grimper à un arbre ». Oui, Mr ABAW, le viol peut être constaté par une contrainte morale qui annule tout consentement apparent. Même en cas de viol, une femme peut jouir et cela n’annule pas l’infraction de viol. Référez-vous à l’affaire Hervéy Heisatng aux USA.

    1. Ndeko Mwanu-Lac
      Si « contrainte morale » il y a, elle se situe au niveau de ceux qui ont « commande » ou « organise » ce « viol » moyennant, semble-t-il, une « compensation de $50,000 » proposee initialement a la « victime ». Quant aux « documents parcellaires ou de propriete » pour tenter de justifier une « contrainte morale », il s’agit d’un detail qui ne tient pas la route! Mais autodidacte de l’Institut Mashakado que je suis, je peux avoir tort!

  10. Mukuna est un violeur(comme le sont plusieurs autres pasta à kin)
    Arretez de nous prendre pour des naifs.
    Kabila n’a rien avoie à tout ça…

    1. @ Shungu
      Si seulement tu pouvais parler mieux le Francais, on te prendrait peut-etre au serieux dans ta defense de ton petit idole (criminel) de Kingakati. Mais helas…

Comments are closed.