L’improbable retour de Kabila 

Read Time:3 Minute

Des voix s’élèvent pour réclamer que Kabila se présente à l’élection présidentielle de 2023. Enfer et damnation! La dernière personne en date n’est autre que son épouse Marie-Olive Lembe Kabila. Pince-sans-rire, elle tint à peu près ce langage: l’ex Raïs Joseph Kabila aime beaucoup son pays. Il est encore jeune et peut contribuer au développement du pays, tutti quanti. Elle vociféra qu’il sait tenir ses engagements, c’est un homme de parole. Stupeur et tremblements! C’est l’hôpital qui se moque de la charité!

Régulièrement, des membres du FCC (Front commun pour le Congo) évoquent un retour possible de Kabila aux affaires avec des trémolos dans la voix. Pas étonnant. D’après mon ami qui sait ce qui se passe dans tous les coins et recoins de Kinshasa la déglinguée, les ventriotes perçoivent d’abord leurs propres intérêts. Ils savent que l’ex Raïs est assis sur une montagne de sous. Ils espèrent ramasser quelques miettes pour financer leurs campagnes électorales. Ils veulent donc juste lui piquer un peu de fric. Saperlipopette!

Il y a aussi ceux qui estiment que la vie sous Kabila était meilleure que sous Fatshi. Sapristi! On a oublié les assassinats, les enlèvements, les exactions policières, les coupures d’internet. Il y a aussi ces rapports: Paradise Papers, Panama Papers, Distributeur automatique des billets du régime, Congo Hold-Up… Enfer et damnation!

C’était donc mieux avant? Dans ses mémoires, Louise Tardieu d’Esclavelles, marquise d’Epinay et femme de lettres (1726-1783) écrivait ceci: « On voit le passé meilleur qu’il n’a été; on trouve le présent pire qu’il n’est; on espère l’avenir plus heureux qu’il ne sera ». Rien d’étonnant dès lors que certains compatriotes pleurent le maréchal Mobutu. Il y a même ceux qui regrettent l’époque coloniale à un point tel qu’il se raconte qu’un villageois demanda: « l’indépendance dont vous parlez, quel jour prendra-t-elle fin? »

D’après mon ami qui sait tout, ce n’est qu’une suite de phénomènes psychiques. Il s’agit d’une pensée commune chez l’être humain, éternel insatisfait qui ne se complait jamais dans le présent. Beaucoup pensent que le passé est meilleur au présent! Le bon vieux temps! La nostalgie a une place importante dans la vie d’un homme. Bref, passons!

Est-ce que Joseph Kabila veut bien rentrer au pouvoir? Ceux qui le connaissent bien affirment qu’il adore la vie de « gentleman farmer » qu’il mène aujourd’hui. Il dirigeait à l’époque le pays en dilettante, préoccupé qu’il était par les consoles de jeux vidéo, par les motos, par les voitures et par ses affaires privées. Il y avait un gouvernement parallèle qui expédiait les affaires courantes. L’article 70 de la constitution est clair. Il dispose que le Président de la République est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois. Il y a donc blocage de ce côté-là.

C’est quand même apaisant et rassurant de croiser dans les embouteillages tortueux de Kinshasa la déglinguée, un ancien chef de l’Etat prenant son mal en patience comme tout le monde. C’est le moment de se remémorer qu’à l’époque de la Rome antique, Lucius Quinctius Cincinnatus (519-430 av. J.-C.), un paysan devenu Consul sauva la République par deux fois. Il est considéré comme un modèle de vertu et d’humilité. Il cultivait ses champs quand une délégation de sénateurs vint le supplier d’accepter la dictature pour sauver Rome. Il fut nommé Dictateur deux fois. A chaque fois, il regagna ses champs après avoir accompli sa mission.

On dit chez nous que plus le singe grimpe en hauteur sur l’arbre, plus on voit son derrière.


GML

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
100 %

8 thoughts on “L’improbable retour de Kabila 

  1. Lui, on l’a déjà expérimenté. N’y-a-il pas un autre rwandais désœuvré qui nourrit l’ambition de diriger le Congo ? Avec tous ces rwandais qui trainent au parlement, au gouvernement, dans l’armée et dans la police nationale et les services de renseignement…on doit bien pouvoir en dénicher un.

  2. Rien que d’y penser, me met en colère, comment un congolais digne de ce nom peut souhaiter le retour aux affaires de cet ovni venu d’on ne sait où qui a mis notre pays dans un état de chaos indescriptible. Je comprends que certains veuillent regler des comptes au Pr actuel, mais bon sang, Tshisekedi n’est pas le Congo. Ce pays ne lui appartient pas à lui tout seul. Toutes les critiques constructives sont indispensables pour l’avenir du pays, mais souhaitez le retour de celui qui se fait appeler Kabila me dépasse. Il faut vraiment avoir de la bouillie a la place du cerveau pour ne fût ce que y penser. Certains congolais ont perdu la tête.

  3. Ah, oui, …. »plus un singe grimpe l’arbre plus il expose son derriere » ! Cher GML, votre derniere phrase s’applique aussi a Felix Tshilejelu dans sa montee du CACH au sommet de l’USN….En tous cas, 2023 nour reserves de (sales) surprises !

  4. Attention, à ma connaissance notre Constitution dispose que le PR est élu pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois mais reste silencieux sur le fait que passé ses deux mandats successifs le même peut de nouveau candidater à distance. Bref, je suis opposé au retour de celui que je considère toujours comme un mal absolu pour notre pays, ‘JK’, il reste pour moi ‘l’homme venu d’ailleurs’ qui doit définitivement retourner dans son ailleurs ; c’est donc à la majorité de Congolais de le vouloir comme moi et de faire qu’il ne revienne plus jamais…

  5. ***C’est vrai, dommage que son successeur jouisseur impénitent passe son temps à se remplir les poches et à multiplier des promesses qu’il ne tient pas fait regretter à certains Congolais un bon temps fantasmé de ‘JK’, celui-ci restera pour moi une âme damnée qui a détruit et vendu le pays, il ne mérite pas de revenir, il se servira et servira de plus bel ses parains rwandais et ougandais. Pourvu qu’entre-temps l’actuel locataire de l’Oua apprenne qu’il fait fausse route avec Kagame & Kaguta…

  6. Entre le jouisseur Felix et Joseph Kabila, tout congolais en bonne sante mentale doit voter pour Kabila. Cependant, seul M. Martin Fayulu a le merite de diriger notre pays en 2023. Ainsi soit il!

  7. LA RÉLIGIOSITÉ IMBÉCILISANTE ET LE FANATISME AVEUGLE RISQUE DE RENDRE PROBABLE LE RETOUR DE L’IMPOSTEUR RWANDAIS COMME PRÉSIDENT DE LA RDC OCCUPÉE PAR LES BANYARWADA ! Les Églises de Sommeil Binzambi Nzambi et Maman Catho rendent amorphe le PEUPLE RDCIEN… Nos Aïeux qui ont chassé les Colons belges n’avaient ni Smartphones ni Réseaux Sociaux mais étaient DÉTERMINÉS et CONSCIENTS mais les Églises de sommeil importées en Afrique rendent les RDCiens inconscients, falots et indolents… Voici les 5 Catégories de GENS qui ont détruit le KONGO-ZAÏRE baptisé faussement RDC alors qu’elle n’est démocratique que de nom :
    1- Les Faux Pasteurs de la Réligiosité imbécilisante
    2- Les Politichiens Collabos Traîtres Accompagnateur de l’Occupation Rwandaise
    3-Les Musichiens faux leaders d’opinion
    4- Les Gens du Théâtre ou Coméchiens
    5- Les Fanatiques aveuglés (Kabilistes-Kanambistes Mingi mingi Raïs, Talibans, Mpangistanais, Bembistes, Katumbistes-Sorianistes…)… Les Accords diaboliques Satano-occulto-nécromanciens signés par Tshilombo-Pétain à Kingakati sont une porte pour faire revenir l’imposteur alias Kabila ou sa Jézabel au sommet du KONGO-ZAÏRE… RÉVEILLEZ-VOUS… Ainsi soit-il… A LUTA CONTINUA VITORIA E CERTA… INGETA

Comments are closed.

Previous post RDC: aux membres du gouvernement, Félix Tshisekedi dit n’avoir subi aucune intervention chirurgicale et annonce son retour au pays la semaine prochaine
Next post Et si on communiquait autrement?