H-Katanga: La fratrie « Kabila » a-t-elle privatisé le poste douanier de Kasumbalesa?

Près d’un mois après la passation de pouvoir entre le président sortant « Joseph Kabila » et l’entrant Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, les langues commencent à se délier sur les abus et autres égarements du « raïs » et sa « fratrie ». Un fait parmi tant d’autres, il se confirme que le poste douanier de Kasumbalesa est « sous-traité » par la DGDA (Direction générale de la douane et accises). Le sous-traitant s’appelle « Trafigo », une nébuleuse société qui appartiendrait à Jaynet « Kabila ». On apprend que le péage sur la route Kasumbalesa-Lubumbashi est géré par procuration pour le compte de Zoé « Kabila ». Quelle famille!

Dans une lettre datée du 15 février 2019 adressée au tout nouveau président de la République, un « lanceur d’alerte » travaillant à la Banque centrale du Congo (BCC) signale la « baisse continue » des recettes fiscales et douanières dans la province du Haut-Katanga.

Selon ce cadre de la BCC qui a requis l’anonymat, cette situation s’expliquerait notamment par la décision de la DGDA de sous-traiter l’important poste douanier de Kasumbalesa à une société privée appartenant à Jaynet « Kabila ». « A Kasumbalesa, écrit-il, Trafigo de Madame Jaynet Kabila élude chaque mois un montant de 24 millions de dollars des droits des douanes dont elle devrait s’acquitter ». « Cet argent qui devrait revenir au trésor public va dans la poche de la famille Kabila », ajoute-t-il.

D’après cette source, le péage sur la route Kasumbalesa-Lubumbashi n’échappe pas à la règle. Un sujet chinois répondant au nom de Simon Kong gère le trafic sur ce tronçon. Le « Chinois » travaillerait « sous les ordres » de Zoé « Kabila ». « Un simple contrôle des recettes de ce péage démontre que l’argent est pillé chaque jour », souligne-t-il.

Les « révélations » de ce lanceur d’alerte ne relèvent nullement de l’intox ou de fake news. Il s’agit des faits avérés. La sonnette d’alarme tirée par ce concitoyen vient confirmer les soupçons qui circulent depuis belle lurette au sein de l’opinion.

Zoe Kabila. AFP PHOTO/STRINGER

Tout a commencé en mai 2018. Citant une « source qui a requis l’anonymat », la très officielle Agence congolaise de presse (ACP) rapportait que le gouvernement provincial du Haut Katanga a transmis la gestion du poste douanier de Kasumbalesa à la DGDA, la Douane congolaise.

Pour une raison inconnue, la DGDA a, illico presto, concédé la « sous-traitance » de ce deuxième poste douanier du pays – après Matadi – à une société privée dénommée « Trafigo ». Cette attribution n’a fait l’objet d’aucun appel d’offres. Pire, à l’heure du Net, la firme dont question est introuvable sur la toile.

CONTRAT LÉONIN

Il est vite apparu que derrière l’enseigne « Trafigo », se dissimulait un  « intouchable ». A savoir, un membre de la fratrie « Kabila », en la personne de l’incontournable « Jaynet ».

Depuis 2005 à ce jour, la DGDA est dirigée par l’inamovible Déo Rugwiza Magera. Celui-ci est étiqueté RCD-Goma. On lui prête, par ailleurs, des liens de « beau-parenté » avec « Joseph Kabila ».

Depuis mai 2018, « Trafigo » fait preuve d’un zèle débordant. Elle multiplie des travaux d’élargissement du parking 2 réservé aux camions remorques dits « trucks » devant transporter les marchandises à l’exportation. L’objectif serait, assure-t-on, de « moderniser totalement » ce poste frontalier. Et ce compte tenu de sa « position géostratégique et son impact sur l’économie dans la sous-région de la SADC ».

Dans un précédent papier, l’auteur de ces lignes n’avait pas manqué de faire le parallélisme entre le contrat DGDA-Trafigo et un précédent contrat signé en décembre 2008 entre la DGDA – qui s’appelait à l’époque « Ofida » – et une firme anglo-saxonne « CTC » (Customs Tax Consulting). L’ex-Ofida était représenté par le ministre des Finances et son collègue en charge du Budget. L’affaire se termina en « eau de boudin », comme disent les Belges. Sans que l’ex-Ofida en tire profit.

On le voit, en dix-huit années de présence de « Joseph » à la tête de l’Etat, la fratrie « Kabila » a mis à profit ce laps de temps pour mettre le Congo-Kinshasa en coupe réglée. Cette famille ressemble de plus en plus à une pieuvre dont les tentacules s’étendent sur tous les secteurs de la vie nationale: banque, minerai, élevage, hôtellerie, imprimés de valeur, douane, import-export, restauration, alimentation etc.

Dans sa missive précitée, le lanceur d’alerte de la BCC signale, par ailleurs, les « exonérations » fiscales dont bénéficient les membres de la « famille Kabila » dans le Haut-Katanga: « A Lubumbashi, la famille Kabila bénéficie des exonérations sur les importations de carburant ». S’adressant au président Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, l’homme conclut: « Si vous ne réagissez pas, vous n’aurez jamais les moyens financiers de mettre en œuvre votre politique ».

 

Baudouin Amba Wetshi

20 thoughts on “H-Katanga: La fratrie « Kabila » a-t-elle privatisé le poste douanier de Kasumbalesa?

  1. Cher BAW,
    Encore une fois, merci (et Fatshi devrait vous remercier egalement) pour votre travail assidu qui expose jour apres jour les pratiques de la voyoucratie mafieuse que dirigent les intrus Tanzaniens Hypolite, Jaynet et Zoe Kanambe-Mtwale qui se font appeler les « Kabila ».
    Ces bandits et leurs valets Congolais ont mis notre Pays par terre en s’enrichissant illicitement via bradages et vols des avoirs de l’Etat.
    Fatshi et son tres affairiste Directeur de Cabinet Vital Kamerhe (qui par ailleurs vient de depenser $200,000 pour ses noces avec sa belle epouse – ex-Mme Werasson) peuvent-ils pretendre de lutter pour « Le Peuple d’abord » en laissant ces pratiques mafieuses continuer…?
    Cher BAW, permettez-nous de reprendre ci-dessous le cri d’alarme du compatriote « anonyme » au sein de la BCC que vous citez ci-dessus:
    « …..S’adressant au Président Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, l’homme conclut: « Si vous ne réagissez pas, vous n’aurez jamais les moyens financiers de mettre en œuvre votre politique »…. ».
    Ou bien Fatshi est-il maintenent complice dans un « quid-pro-quo » aux allures mafieuses avec ces brigands Tanzaniens Kanambe-Mtwale..?

  2. Des situations comme celle-ci, devront etre dénoncées.
    Il y a plus grave, que fait un Rwandais depuis des années à la tête de la DGDA ???. Felix, doit mettre fin aux regnes de rwandais et toute sa clique à la tête de la douane. Tout les Congolais , devront s’unir autour de Felix pour récupérer le Congo de mains de Rwandais. et ça… ça devrait etre un devoir pour tout Congolais digne de nom. Mr Fayulu devrait arreter de distraire les Congolais avec ses meetings

    1. Quelle dissonance dans le raisonnement de Moïse ! Félix Tshilombo wa Kanambe a été nommé par les Rwandais, M. Moïse demande à ce même Félix de mettre fin au règne des Rwandais alors que Tshilombo leur rend hommage chaque jour qui passe. Allez-y comprendre quelque chose. Voilà comment l’intello congolais s’abrutit un peu plus chaque jour qui passe. Les fanatiques aveugles du Bizimungu congolais peuvent-ils nous dire quelle décision prise par leur gourou- marionnette a déjà pris corps? Toute la panoplie de bonnes intentions est restée lettre morte. Quelle naïveté !

    2. Monsieur,
      Si vous croyez vraiment que Félix est en mesure de  » mettre fin aux règnes de rwandais  », c’est que vous faites partie de ces plaisantins qui portent des œillères.
      Ce n’est pas Fayulu qui distrait les congolais avec ses meetings. Ce sont plutôt vous et les gens qui réfléchissent comme vous qui distraient les congolais avec vos inepties. Vous devriez avoir honte car il n’y a pas de gloire à tromper soi-même.
      Mais to koloba tiiii bokoyoka !

  3. On ne peut résoudre un problème avec ceux qui l’ont créé !!!
    Qu’est-ce que Tshilombo peut faire contre ses partenaires rwandais qui l’ont fait roi ? Rien !
    Son pacte avec le diable nous coûtera cher.
    To koloba tiiiii ba koyoka !

  4. Mr ou Mme Kum, c’est ça notre problème les Congolais,  » tolobaka tjrs, etali ye, ye moko asilisa makambo alukaki  », or en disant cela, mboka ezo kufa. eloko ezangi ba Congolais ezali organisation na lissanga.
    posez-vous la question : comment un petit pays d’apeine 6 ou 10.000.000 d’habitants puisse mettre à genoux un geant comme le Congo avec ses 70 ou 80.000.000 d’habitants… la reponse est toute simple: Les rwandais sont simplement  » ORGANISE  ». ils ont un objectif, et le realise , chacun sait ce qu’il doit faire et ils le font à merveille sans qu’aucun acteur ne sort de son cahier de charge ou de ses taches à accomplir. La discipline aussi joue un role important dans leurs project d’occuper le Congo. Biso toyebi kk koloba, coté action toza zero. toyebi kk koswana entre biso… bosi bomona Kabila na Kamhere ou un autre rwandais BASWANI ???

    1. @Moïse,

      Dans la bible, il est écrit que ceux qui ont suivi Moïse ont été sauvés. Mais je crains qu’en suivant vos conseils qu’on ne sauve pas le Congo.
      Si le plus petit de nos 9 voisins fout la pagaille au Congo c’est parce qu’il a trouvé en RDC un personnel politique médiocre, facilement corruptible et prêt à vendre le pays pour des petits intérêts égoïstes.
      L’entreprise criminelle de Kagame n’avait aucune chance de réussir en RDC sans la participation importante et active des congolais. C’est ce que nous dénonçons et que vous ne comprenez pas.
      Peter Kazadi dit que le FCC (conglomérat d’aventuriers) qui a détruit le Congo à la même idéologie que l’udps. Rien que ça !
      Kabund a annoncé une deal de cogestion du pays par la coalition CACH- FCC, confirmé par Bahati.
      Tshilombo rend hommage au génocidaire rwandais surnommé Kabila et fait de lui son partenaire. Pourquoi voulez-vous qu’on se mette derrière quelqu’un qui a pactisé avec le diable et qui manifestement va dans la mauvaise direction.
      Libre à vous de penser qu’on peut résoudre les problèmes du Congo avec ceux qui les ont créés. Tshilombo le président nommé n’a pas besoin de nous pour dire à ces partenaires du fcc d’arrêter les massacres et le pillage.
      Ahhh j’oubliais, Diomi le prisonnier personnel de Kanambe est toujours en prison ? John Tshibangu est-il en vie? Les déplacés vont-ils avoir le droit de rentrer chez eux? Les fosses communes vont-elles être déterrées…
      Dans quel pays et depuis quand les gens censés se mettaient derrière un corrompu, faussaire, président de pacotille… un vulgaire guignol !

  5. Etude Politique, Stratégique, Géopolitique, et Géostratégique pour la RDC.
    Thème : « Cette Génération ne passera pas que tout n’arrive » – Etudes Géo-ecclésiologique.
    De quelle génération Jésus parlait-il en Matthieu 24 : 34-35 ? – Nasalelaki bino Etude etali ba générations kobanda 1er jour a création ya Adam kino na 7ème jour c’est-à-dire 7.000 ans ap.J-C.
    Nalakisaki tè kobanda kokelama ya Adam kino na 7.000 ans, ba générations ekozala 70 ; génération ezali na durée de vie moyenne ya 100 ans ; po na 70 générations, durée de vie moyenne ya bango ezali 70 x 100 ans = 7.000 ans. Soki tokomi na 7000ème année, YHWH akokota na repos ya ye.
    Sima, nalakisaki lisusu tè génération ya biso oyo ebandaki na 1968 ezali génération ya suka. Kobanda 1968 kino na suka ya 2018 le 09 avril 2019 suivant le calendrier lunaire juif religieux, tokosilisa 50 ans ya siècle ya biso ; ekotikala 50 ans mosusu po 100 ans ya biso esila na l’an 7.000. Tango tokobanda deuxième moitié ya siècle ya biso na date ya le 10 avril 2019, tokobanda kosala « Compte à rebours » lokola bato ya NASA basalaka tango batindaka Navette Spatiale likolo : de 50..40..30..20..10.. à 1 ; sima ya 1 ekozala 7000ème année.
    Sika oyo, totanga maloba ya Jésus pe tomituna : génération nini Yezu azali kolobela na Matthieu 24 :34-35 ?
    Matthieu 24 : 1-39 :
    « 1 Jésus sortit du temple et, comme il s’en allait, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. 2 Mais il leur dit: «Vous voyez tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre, tout sera détruit.»
    3 Il s’assit sur le mont des Oliviers. Les disciples vinrent en privé lui poser cette question: «Dis-nous, quand cela arrivera-t-il et quel sera le signe de ton retour et de la fin du monde?»
    4 Jésus leur répondit: «Faites bien attention que personne ne vous égare. 5 En effet, beaucoup viendront sous mon nom et diront: ‘C’est moi qui suis le Messie’, et ils tromperont beaucoup de gens. 6 Vous entendrez parler de guerres et de menaces de guerres: ne vous laissez pas effrayer, car il faut que toutes ces choses arrivent. Cependant, ce ne sera pas encore la fin. 7 Une nation se dressera contre une nation et un royaume contre un royaume, et il y aura en divers endroits des famines, [des pestes] et des tremblements de terre. 8 Tout cela sera le commencement des douleurs. 9 Alors on vous livrera à la persécution et l’on vous fera mourir; vous serez détestés de toutes les nations à cause de mon nom. 10 Beaucoup trébucheront alors, et ils se trahiront, se détesteront les uns les autres. 11 Beaucoup de prétendus prophètes surgiront et ils tromperont beaucoup de gens. 12 A cause de la progression du mal, l’amour du plus grand nombre se refroidira, 13 mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. 14 Cette bonne nouvelle du royaume sera proclamée dans le monde entier pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.
    15 »C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abominable dévastation dont a parlé le prophète Daniel établie dans le lieu saint – que celui qui lit fasse attention! – 16 alors, que ceux qui seront en Judée s’enfuient dans les montagnes, 17 que celui qui sera sur le toit ne descende pas pour prendre ce qui est dans sa maison, 18 et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau. 19 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront durant ces jours-là! 20 Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat, 21 car alors la détresse sera si grande qu’il n’y en a pas eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent et qu’il n’y en aura jamais plus. 22 Et si ces jours n’étaient pas abrégés, personne ne serait sauvé; mais à cause de ceux qui ont été choisis, ces jours seront abrégés. 23 Si quelqu’un vous dit alors: ‘Le Messie est ici’, ou: ‘Il est là’, ne le croyez pas, 24 car de prétendus messies et de prétendus prophètes surgiront; ils feront de grands prodiges et des signes miraculeux au point de tromper, si c’était possible, même ceux qui ont été choisis. 25 Voilà, je vous l’ai annoncé d’avance. 26 Si donc on vous dit: ‘Le voici, il est dans le désert’, n’y allez pas, ou: ‘Le voilà, il est dans un lieu secret’, ne le croyez pas. 27 En effet, tout comme l’éclair part de l’est et apparaît jusqu’à l’ouest, ainsi sera le retour du Fils de l’homme. 28 Là où sera le cadavre, là se rassembleront les vautours.
    29 »Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel et les puissances célestes seront ébranlées. 30 Alors le signe du Fils de l’homme apparaîtra dans le ciel; tous les peuples de la terre se lamenteront et ils verront le Fils de l’homme venir sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire. 31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante et ils rassembleront ceux qu’il a choisis des quatre coins du monde, d’une extrémité du ciel à l’autre. 32 Tirez instruction de la parabole du figuier: dès que ses branches deviennent tendres et que les feuilles poussent, vous savez que l’été est proche. 33 De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, qu’il est à la porte. 34 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive. 35 Le ciel et la terre disparaîtront, mais mes paroles ne disparaîtront pas.
    36 »Quant au jour et à l’heure, personne ne les connaît, pas même les anges du ciel, [ni même le Fils]: mon Père seul les connaît. 37 Ce qui est arrivé à l’époque de Noé arrivera de même au retour du Fils de l’homme. 38 En effet, dans les jours précédant le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé est entré dans l’arche. 39 Ils ne se sont doutés de rien jusqu’à ce que le déluge vienne et les emporte tous. »
    Botanga malamu versets 1-3 po bomona tè lisolo ya Yezu na ba disciples ya ye etali 1) temple de Jérusalem, 2) retour ya Yezu, na 3) suka ya mokili. Elingi koloba tè réponse ya Yezu ekozala po na mituna misato oyo : 1) Tango nini bakobuma temple ? 2) Elembo nini ekolakisa biso tè okomi pene ozongela biso ? 3) Elembo nini ekolakisa biso tè suka ya mokili ekomi pene ?
    – Donc, réponse ya Yezu ekozala po na bato ya génération ya ye, pe po na biso bato ya 70ème génération ya suka.
    2068 années = 7000 années = fin de la 70ème génération ; (7000 années) – (2068 années) = 4932 années ; jusqu’en lan -2 de la naissance de Jésus = 4932 années et 3 mois = 49ème génération 32 années et 3 mois. Cela signifie que Jésus est né à la 49ème génération passé de 32 années et 3 mois depuis Adam ; comme il a pris son baptême à l’âge d’environ 30, il a donc commencé son ministère à la 49ème génération 62 années et 3 mois ; il fut assassiné à l’âge d’environ 33 ans le 14 nisan, cela veut dire qu’il a travaillé pendant environ 3,5 années = 49ème génération 65 années et 9 mois. – Les romains ont détruit le temple de Jérusalen en l’an 70 ans n.è., c’est-à-dire 37 années après l’assassinat de Jésus ; (49ème génération 65 années et 9 mois) + (37 années) = 50ème génération 2 années et environ 9 mois.
    Conclusion longue :
    Psaume 90 : 10 (Bible Louis Segond ) elobi boye :
    « Les jours de nos années s’élèvent à soixante-dix ans, Et, pour les plus robustes, à quatre-vingts ans; Et l’orgueil qu’ils en tirent n’est que peine et misère, Car il passe vite, et nous nous envolons. »
    Les gens de même âge que Jésus avaient 70 ans d’âge en l’an 70 de notre ère ; ils ont vu la destrction du temple de Jérusalem en l’an 70 de n.è., c’est-à-dire à la 50ème génération ; cela signifie que quand Jésus disait en Matthieu 24 :34-35 : « 34 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive. 35 Le ciel et la terre disparaîtront, mais mes paroles ne disparaîtront pas. » Il s’adressait aux gens de sa génération qui entreront dans la 50ème génération.
    Donc, la génération dont parle Jésus signifie d’abord la 50ème génération ; ensuite, elle sgnifie la 70ème génération qui finit le 09 avril 2019 à minuit. – Voici comment : – motuna ya ba disciples elobi boye : Matthieu 24 : 1-3 :
    « 1 Jésus sortit du temple et, comme il s’en allait, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. 2 Mais il leur dit : «Vous voyez tout cela ? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre, tout sera détruit.»
    3 Il s’assit sur le mont des Oliviers. Les disciples vinrent en privé lui poser cette question :
    « Dis-nous, quand cela arrivera-t-il et quel sera le signe de ton retour et de la fin du monde ? »
    1) Réponse Yezu apesaki na ba disciples ya ye etalaki 50ème génération ya ye, po na kobuma temple de Jérusalem na l’an 70 de notre ère. Yango wana Yezu alobi : « Cette génération ne passera pas .. » – C’est sa génération, la 50ème .
    2) Po na retour ya Yezu, ekosalema na 70ème génération, la dernière, na deuxième moitié oyo tokobanda le 10 avril 2019.
    3) Po na suka ya mokili, ekosalema na 70ème génération oyo, na deuxième moitié tokobanda le 10 avril 2019, sima ya 7 ans ya bokonzi ya Antichrist ; liboso, esengeli 3ème temple de Jérusalem etongama.
    Mollo mollo, – Crescendo :
    Na ba Etudes misusu, par exemple ba Etudes oyo : Thème : La Géo-ecclésiologie dévoile les secrets des écritures saintes (4è) et fin – des 25.08.2018 et 14.09.2018 ; na oyo : Thème : Bilderberg 2019 – Le Prince William y est invité ! – du 31.01.2019 ; nayebisaki bino tè makambo etali suka ya mokili ekobanda MOLLO-MOLLO, kasi ekomata CRESCENDO. Na ba Etudes wana, nalakisaki denge nini ebandi Mollo-Mollo. Le 15.02.2019, signal ya komata CRESCENDO epesami na Président Trump.
    En effet, Président Trump alongoli Procureur Général Jeff Sessions na mosala, ati Procureur ya sika William Barr le 15.02.2019. Sima, Président Trump asali conférence de presse na ba journalistes ebele. Na suka ya conférence de presse ya ye, Président Trump atindeli Procureur ya ye ya sika maloba ya makasi etali lolenge ya ye ya sika ya kosala mosala ; asengi ye asala noki-noki : « Je souhaite au nouveau Procureur Général bonne chance, la vitesse, profite de ta vie ! »
    La vitesse oyo Trump azali koloba ezali « CRESCENDO ». – Voir la vidéo « EXCLUSIF, LE MESSAGE LE PLUS TROUBLANT DE TRUMP À SON NOUVEAU PROCUREUR GÉNÉRAL, HIER. » na you tube.
    Na Russie, Président Poutine asili komata CRESCENDO contre ba Illuminati-Banquiers Internationaux. – La plus grande vitesse, c’est pour bientôt.
    Biso na RDC, nous risquons d’être pris de vitesse et perdre notre pays.
    Yango wana nazui décision ya kozonga noki-noki na mboka po na ko faire valider misala nyonso nasali po na kotonga mboka. – Libération nationale ezali ko dépendre na misala oyo.
    Nasengi mbala mingi bakonzi ya sika ya RDC batindela ngayi soit passeport, soit invitation po nakoka kokota na Kinshasa, kasi nazui réponse ata moko té !
    Président Mobutu, na Président L.D. Kabila, batindelaki bato passeport na invitations po bato wana baya kosalisa bango na misala ya politique na ya finance. Moko ya bato wana azalaki Français, mosusu azalaki RDCongolais. Na suka ya bokonzi ya Mobutu na L.D. Kabila, bato wana bazongi na Poto.
    Ezali mbala ya liboso té po na kobenga ba « Experts Internationaux » ; de surcroit soki « Expert » wana azali RDCongolais, po nani bakonzi ya sika ya RDC bazali koboya kotinda passeport na invitation ? – Eloko nini bazali kobanga ? – Quand on est Président de la République légitime, régulièrement élu, on ne peut pas avoir peur d’envoyer un passeport ou une invitation à un compatriote, on assume ses responsabilités avec compétence.
    Yango wana nazali kosenga na baye banso bazali pene-pene na Tshilombo Félix bayebisa ye atindela ngayi passeport to invitation po nakoka kokota na Kinshasa. Adresse ya ngayi ezali epayi ya Son Excellence l’Abbé Nshole, soki bosengi ye akoboya té.
    Soki bakonzi ya sika ya RDC baboyi kotinda, nakosenga na Son Exellence le Cardinal atalela likambo oyo na cadre ya Mission Evangélique, po, en tant que Géo-ecclésiologue, nazali lokola un évêque to un pasteur na ba Etudes natindelaka bino.
    Botala par exemple Etude oyo denge esalemi, ata ba théologiens bakokaka yango té ; pe basala yango ata mbala moko té.
    Conclusion courte :
    Tozali bato ya génération ya suka, ezali génération ya 1968. Tokosilisa 50 années ya biso ya ebandeli le 09 avril 2019 ; le 10 avril 2019 tokobanda 50 années ya biso ya suka po siècle ya biso esila. Sima tokokota na 7000ème année, ya repos ya YHWH.
    Tobosana té maloba ya Chico Xavier ya Bresil :
    « Notre Seigneur accordait un moratoire de 50 ans sur la société terrestre, pour commencer au 20 juillet 1969 et, par conséquent, se terminer en juillet 2019 » (Matth.13 : 24-30).
    Bernard B.
    18.02.2019

  6. La fratrie « Kabila-Kanambe » a réellement privatisé depuis des lustres toute la douane Kongolaise (l’ex OFIDA) délocalisée en Tanzanie, gérée, pillée par le Tutsi Nilotique Rwandais Déo Rugwiza, le financier des Nomades Occupants Tutsi Power, beau-père de Hippolyte Kanambe alias Saint Joseph Kabila partenaire politique du traître collabo Tshilombo-Pétain pris en otage au Camp Tshatshi par ses protégés de l’Empire Hima Tutsi Power…
    Négocier la légitimité auprès des Nomades Occupants Tutsi Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais a des conséquences subséquentes drôles. Tshilombo-Pétain simple président protocolaire militairement nommé peine à gouverner ne fût-ce que par décrets-ordonnances car il ne le peut, il se sert des effets d’annonce, des raccourcis ramassés ça et là pour semer le trouble dans la tête de ses fanatiques aveugles qui commencent à déchanter…
    Le post douanier de Kasumbalesa jadis propriété privée de Maman Sifa Mahanya la soi-disant veuve éplorée du Mzee envoûté, mère porteuse de l’imposteur alias Saint Joseph; ce post douanier florissant disions-nous appartient, a toujours appartenu à la fratrie Kanambe qui considère la RDC (Rép Démocrature du Congo-Kinshasa) comme un butin de guerre…
    Bakomesana, bamesani jour après jour les « talibans fanakwiti ultra fanatiques aveugles de la Base familiale de l’Udps aile Maman Marthe » qui se taisent en Kinyarwanda. Le contrat mafieux « Lemera II » aux clauses additionnelles inconnues, signé par Tshilombo-Pétain avec alias Saint Joseph Kabila sans vices de consentement (dol, erreur, violence) est diaboliquement oisif, extrêmement dangereux, il provoquera à coup sûr châtiments et malheurs au signataire de l’Udps aile Familiale…
    De l’amateurisme ou du bricolage au sein de la secte politique de Limete Pétunias ! Autant Tshilombo-Pétain est un incompétent conscient à chacune de ses sorties médiatiques, autant les « cadres caciques » de l’Udps familiale issue des accords d’ibiza (Kabund wa Kabund le neveu de feu Tshitshi, Augustin Kabuya, Peter Kazadi et Cie… 3KKK) sont des bras cassés, pieds nickelés confirmés. La crème de crème de l’Udps officielle (Mubake, Moleka…) étant chassée comme des pestes, la relève est quasi nulle…
    La Démocrature sans État de Droit produit des faux politiciens transformés en hommes d’affaires, leur but ultime est de gagner beaucoup d’argent, ils (faux politiciens Kongolais et Kongorais) sont tous des voleurs, fraudeurs, bandits, escrocs, fripons, pillards, profiteurs, malfaiteurs, exploiteurs, aigrefins, siphoneux, filous, truands, miyibi comme les 3 imposteurs usurpateurs d’identité Kongolaise de la fratrie « Kabila-Kanambe »… Sic
    Vive la Résistance Kongolaise ! Vive le soulèvement populaire éboulement final à l’improviste pour stopper net la Tutsisation du Kongo occupé par le Tutsi Power. La luta continua la Victoria e certa. Ingeta

  7. @ BAW
    Est-ce possible de demander au webmaster de remettre « le retour chariot » (espace entre les paragraphes) afin de faciliter la lecture des commentaires.
    Merci

    1. Personnellement j’ai une autre requête à l’adresse du webmaster.
      En partie, je vous en ai déjà fait part via l’adresse du journal.
      Je regrette en effet dans la nouvelle mise en page, d’un côté l’absence d’un en-tête spécifique ACCUEIL qui nous fait accéder directement à la totalité du journal et de l’autre je trouve que ne retenir que trois derniers commentaires ne permet pas d’en visualiser assez et du coup beaucoup risquent de passer à l’as sans la chance d’être lus au risque de couper le flux normal du suivi.
      Mon avis général est qu’on n’a pas toujours le temps ou la patience d’aller chercher dans les petits détails et …………..

  8. @ Mwana ya mokolo lopango
    Je suis d’acord avec vous, vous avez raison sur toute la ligne.
    Mon problème, est au niveau de notre comportement.
    En tout cas tozo loba trop, sans rien faire, toza na plan d’action te po na koluka kosilisa situation ya soni, misere na pillage oyo ba rwandais ba imposer na Congo depuis longtemps, tozo lelela trop, or na mokili ya lelo, il faut etre tres fort pour etre parmis les élites, dans le cas du pays, le Congo doit se faire une place parmis les leaders africains ( comme l’Afrique du sud, L’Angola, L’Egypte… ) C’est vrai, na makambo nionso olobi… juste une chose…donc , ba Congolais bakotikala ba  »éternel » pleurnichards, misérable, malheureux etc… au profil ya ba tutshi power?. Desolé, mais tangu ya Mobutu tozalaki ba derniers de classe te. Lelo Congo ekomi administré par un petit pays a peine plus grande qu’une province du Congo.

    1. @ Moïse,
      Vous êtes comme Mwamba Rama. Vous pensez qu’on ne fait rien, on ne fait que pleurnicher.
      Il faut prendre en compte l’espace, le temps et l’action. Nous sommes sur un forum d’échange d’idées, cet espace n’est pas approprié pour exposer les plans et les actions contre nos ennemis.
      Chaque chose a son temps. La sensibilisation du plus grand nombre est importante pour qu’une prise de conscience collective devienne une réalité et porte ses fruits.
      Le fait d’écrire, de critiquer, d’exposer ses idées, d’émettre ses points de vue, d’échanger avec les autres … fait partie du combat. La bataille des médias est très importante, la guerre d’opinion publique doit aussi être gagnée.
      En ce qui me concerne, je fais beaucoup de choses sans les exposer sur le forum. Tenez, actuellement nous récoltons les nécessaires pour venir en aide aux expulsés d’Angola, nous venons en aide depuis 2013 aux déplacés congolais qui vivent comme des chiens sans assistance ! J’ai des très bons contacts dans les FARDC… je n’en dirai pas plus.
      Beaucoup veulent des actions mais ne sont pas prêt à être des acteurs et surtout à mettre la main dans la poche.

  9. La dénonciation participe de la stratégie de lutte contre les antivaleurs mais les positions tranchées jetant l’anathème sur le président sont aussi désastreuses que les multiples cris sans impact sur Kabila pendant 17 ans. Les résistants et les combattants avaient alors prouvé leurs limites à déboulonner le « tanzanien ».
    A moins d’un mois de pouvoir du président, les commentaires de découragement qui abondent, témoignent de l’incivisme et de la haine comme si le candidat lauréat de la CENCO aurait pu faire mieux. Qu’à cela ne tienne, tous ces inciviques doivent prendre rdv avec ce jour pour se rappeler après que leurs vœux d’échec seront déjoués.
    Président protocolaire ou pas, notez que bamekisaka muasi te.

    1. TOKOLOBA TII BOKOLEMBE pauvres inciviques dépourvus d’amour pour la Patrie. Nous allons continuer à vous exorciser jusqu’à ce que ces démons de trahison et de cupidité vous quittent.

    2. Tres bien dit….
      Ces faineants dont « Combattant ou Resistant de l’Ombre », Jo Bongos, Mwana ya Mokolo, KUM, Nono et autres marchands de haine, ne savent plus a quel Diable se vouer pour reverser les resultats de la presidentielle en RDC en faveur de leur « neo-idole ».
      La CENCO sans aucun mandat et munie des statistiques issues d’un logiciel aux origines douteuses est devenue leur seule reference.
      Qu’ils se mordent les doights en ecoutant le sage Gabriel Kyungu qui vient declarer que non seulement il abandonne la cohorte LAMUKA (et son Fayulu), mais que la RDC a pour le moment un seul President.
      Les Anglo-Saxons y ajouteraient l’adage: « The Game is Over » !

      1. Lorsqu’on prend comme exemple monsieur De Oliveira Kyungu wa Kumwanza, alors je peux vous dire qui vous êtes : un incitateur à la haine tribale, régionaliste, versatile,… Ces qualificatifs sont d’ailleurs aussi applicables à votre président protocolaire, j’ai cité l’ancien pizzaman et faussaire Félix Tshilombo wa Kanambe, le Bizimungu congolais
        Then the game is not over yet,

      2. @Alidor Semayote
        Je crains fort, mon cher Mr, qu’entre vous et moi ce soit bien vous le « marchand de haine ».
        Moi je n’ai la haine d’aucun Congolais, le considere-je comme adversaire politique. Où m’avez-vous lu cracher gratuitement sur les autres comme c’est votre coutume à longueurs de pages sur ce site ?
        Vous êtes pathétique, Mr Semayote : malgré votre patronyme on chercherait en vain dans votre bouche la moindre phrase intelligente, l’élémentaire idée qui vaille la peine d’être entendue. Votre pauvre culture et votre petite nature c’est de lancer des insultes sur les autres, dites-moi alors qu’attendez-vous d’eux ?
        A l’issue de ces élections moi personnellement je me suis attelé à rechercher la vérité des urnes. La Cenco qui n’avait besoin de la permission de personne pour en être observatrice en tant que Congolais a envoyé aux quatre coins du pays 40000 observateurs qui nous ont livré des résultats. Qui a été capable de les contester preuves à l’appui ?
        Les investigateurs étrangers ont recueilli des fuites du serveur central de la Ceni. Leurs résultats correspondaient et signaient ainsi leurs vérité et authenticité. Avez-vous cette même Ceni donner la moindre preuve de leur fausseté, elle qui n’a même pas été capable de fournir à l’appui de sa proclamation résultats et PV des différents bureaux de vote comme le lui exige la loi ?
        Ailleurs au FCC d’abord notamment par la voix de Bahati et à l’Udps ensuite, tout ce beau monde a été obligé de confirmer l’accord de cogestion à deux bien avant le vote, bien avant les résultats des compilations. Qu’avaient-ils besoin d’un deal secret si les premiers s’étaient préparés à respecter leur éventuelle défaite et les seconds devraient réellement gagner dans les urnes. Le ndakala balayé mais un vote massif aux législatives, votre cervelle de moineau n’est-elle donc pas capable de voir qu’il y’a anguille sous roche ?
        Aujourd’hui ‘JK’ est devenu votre modèle digne de tous les hommages et même votre partenaire, la Ceni de même objet de vos louanges, oubliez-vous vite que quelques semaines avant ils étaient encore vos bêtes noires. Et en 2011 ne clamiez-vous pas E Tshisekedi président élu qui s’empressa de prêter serment en son domicile et vous convia à amener le voleur de sa victoire ligoté ? Qui était-il sinon le même ‘JK’ qu’aujourd’hui vous adorez ?
        Quelle mémoire volontiers sélective, cela veut tout dire !
        Quant à Kyungu que vous citez aujourd’hui en exemple, ne l’aviez-vous pas traité de criminel génocidaire en d’autres temps ?
        Qui ignore son opportunisme, son inconstance ? Moi je le laisse là où il veut être à ses propres contradictions.
        Bref, Mr Semayote, vous feriez mieux de rentrer à l’école pour y apprendre les rudiments du vrai savoir et du savoir-vivre, vous deviendrez alors plus utile à votre pays et à ce site, vous arrêterez du coup à nous ânoner ici inepties et malhonnêtetes inqualifiables…

      3. @Semayote
        PS
        Je me rends en fait compte qu’à votre ‘race’, vaut mieux tout expliquer tant vous êtes incapable de lire entre les lignes.
        Ainsi donc contrairement à vos jugements limités opter pour la vérité des urnes qui a consacré la victoire de Fayulu ne signifie pas être « pro-Fayulu » et « contre Tshisekedi » .
        Revendiquer le respect des règles contre l’impunité n’est donc pas un acte fanatique.
        Fayulu n’est pas mon « néo-idole » comme vous le chantez. Simplement un leader politique que je respecte pour son exploit démocratique et son combat pour la vérité !

      4. Petit rwandais,
        Fainéant, moi ?
        Esala pe eloko teeeee !
        Je préfère être un fainéant qu’un tueur rwandais.
        Oyoki ? Non ?
        Alors Tokoloba tiiiii bokoyoka !

Comments are closed.