RDC: l’IGF promet de rendre bientôt le résultat de l’audit de la BCC

L’Inspecteur général des finances, Jules Alingete a annoncé pour bientôt les résultats de l’audit en cours à la Banque centrale du Congo (BCC). Il l’a dit ce mercredi au cours d’une conférence de presse consacrée notamment à la publication du rapport de l’audit du projet du parc agro industriel de Bokangalonzo.

L’IGF audite la gestion et le compte de l’Etat à la BCC.

« Le contrôle de la Banque centrale se poursuit parce qu’elle a plusieurs opérations. Les inspecteurs généraux ne sont pas encore à la fin du contrôle. S’ils terminent, ils iront voir les autorités de la BCC pour discuter de ce qu’ils auront constaté et nous tirerons les conclusions. Au maximum dans un mois nous pourrons vous dire davantage au sujet dudit contrôle. A la Banque centrale nous avons deux contrôles: sa gestion et la mission de surveillance du compte de l’Etat pour que nous sachions au quotidien combien rentre dans la caisse de l’Etat ou sort et pourquoi. Nous faisons ça chaque jour. Nous allons communiquer pour que vous sachiez si la Banque centrale est bien gérée ou pas », a déclaré l’IGF Jules Alingete.

L’Inspection générale des finances a ouvert plusieurs fronts d’audit. Pour Bukangalonzo par exemple, elle a conclu une perte de 205 millions USD sur 285 millions USD décaissés. Cette institution a aussi bouclé sa mission d’enquête sur la gestion des frais liés à la Redevance de développement des infrastructures aéroportuaires (IDEF), appelée au Go-pass. Les conclusions de cette enquête ont été sollicitées par la justice.

 

ACTUALITE.CD

2 thoughts on “RDC: l’IGF promet de rendre bientôt le résultat de l’audit de la BCC

  1. Et esperons ipso-facto la defenestration de Deo Mutombo et Albert Yuma de la BCC. Ces deux caissiers de la fraterie Kabila doivent des comptes a la Justice pour detournements et decaissements illegaux de la BCC au profit des entreprises composant le vaste reseau mafieux kabiliste. Un reseau incluant ses partenaires Dan Gertler, de Libanais et Indo-Pakistanais. Que Fatshi (« beton d’argile ») assume le courage d’agir en consequence apres maints rapports de son IGF, et evite ainsi de servir de parapluie a Kabila et sa bande criminelle sous leur « Accord secret FCC-CACH » vomi par les Congolais.

    1. IGF « GESTAPO » ?
      Pourquoi les rapports de l´IGF ne sont pas adressés au Parlement qui est l´autorité budgétaire?
      Qui peut nous expliquer ce travail selectif de l´IGF « bras armé » de Felix.car les congolais souhaitent en savoir plus sur les millions du programme des 100 jours destinés á la Construction d´un nouveau palais présidentiel..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please reload

Veuillez patienter...