AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal

Editorial

"Joseph Kabila" et l’échec sécuritaire
Des observateurs attribuent généralement au général rwandais James Kabarebe, alors chef d’état-major général de l’armée du Rwanda, la phrase suivante : "Pour que le Rwanda reste debout, le Congo doit demeurer à genoux...". Pour ceux qui ne le[Lire la suite]


Archives

Nos confrères ont écrit
Kinshasa: les médecins indiens de l’Hôpital du Cinquantaine poursuivis pour exercice illégal

Communiqué
Conférence du Prof. André Mbata Mangu

Communication politique
La population de Goma confirme son attachement à Vital Kamerhe et refuse tout glissement

Dernières nouvelles
Sud-Kivu : 9392 demandeurs d’asile burundais enregistrés dans les territoires de Fizi et Uvira

CPI : Kilolo, Babala, Mangenda, et Arido restent en liberté provisoire

La Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) a décidé, vendredi 29 mai, le maintien en liberté provisoire d’Aimé Kilolo-Musamba, Fidèle Babala Wandu, Jean-Jacques Mangenda Kabongo et Narcisse Arido rejetant ainsi l’appel introduit par le bureau de la procureure en vue de la réincarcération des intéressés dans l’affaire dite « Bemba II ». Le dossier est renvoyé devant la Chambre de première instance. La Chambre d’appel a par ailleurs « tancé » le juge unique de la Chambre préliminaire. Il est reproché à ce magistrat de n’avoir pas « suffisamment motivé » son ordonnance accordant la « liberté provisoire » aux quatre précités ainsi qu’au sénateur Jean-Pierre Bemba Gombo.

Affaire fosses communes : Qui a enlevé Alain Bukasa?

Dans une lettre datée du vendredi 29 mai 2015, adressée au ministre congolais de la Justice Alexis Thambwe Mwamba, l’Association nationale pour les droits, la défense des migrants et de femme" (Anaddem), dénonce "l’enlèvement" d’un de ses membres. Son nom : Alain Bukasa. Se fondant sur les dires de plusieurs témoins, l’association a fini par pointer un doigt accusateur en direction de la police congolaise. Les faits se seraient passés aux environs du cimetière de Benseke où Bukasa avait rendez-vous avec deux personnes. Une chausse-trappe. [Lire la suite]

PPRD : Henry Mova a pris ses fonctions

Le nouveau secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Henry Mova Sakanyi, a pris ses fonctions après la remise et reprise avec son prédécesseur Evariste Boshab.[Lire la suite]

Tshisekedi à l’investiture de Mohammadu Buhari?

Selon des sources kinoises, Etienne Tshisekedi wa Mulumba, président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), devait quitter la capitale belge le mercredi 27 mai pour Abuja, au Nigeria, où il serait invité à l’investiture, vendredi 29 mai, du président élu Muhammadu Buhari. [Lire la suite]

ESU : L’Enseignement de 3ème cycle étendu à plusieurs établissements

Les universités de Kinshasa (Unikin), de Kisangani (Unikis) et de Lubumbashi (Unilu) ne sont plus les seules institutions universitaires habilitées à organiser l’enseignement du 3ème cycle au Congo-Kinshasa. Neuf établissements et 22 filières viennent d’obtenir l’éligibilité en la matière. C’est la décision prise à l’issue de la session extraordinaire des conseils d’administration des établissements publics et privés de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) qui s’est tenue du 22 au 25 mai à Kinshasa. Des observateurs y voient un risque de "nivellement vers le bas" de l’enseignement du troisième cycle au moment où la qualité de l’éducation au niveau secondaire et du deuxième cycle est devenue alarmante. [Lire la suite]

Burundi : Reynders "condamne" l’assassinat de l’opposant Zedi Feruzi

Le ministre belge des Affaires étrangères, le libéral francophone Didier Reynders a condamné, dimanche 24 mai, l’assassinat, intervenu la veille, de l’opposant burundais Zedi Feruzi et de son garde du corps. Il a condamné également l’attaque à la grenade au marché central de Bujumbura. Une attaque qui a fait deux tués et plusieurs blessés. [Lire la suite]

Opinion & débat
Lettre ouverte au ministre de la Santé de la RD Congo
Autres titres récents
Et si le leadership congolais avait peur du soldat Paul Kagame et de son maître, l’homme anglo-saxon
Politiciens congolais : Etes-vous des éternels naïfs ?
Le Congo-Kinshasa et l’Afrique seront vendus officiellement en juin 2015

Tout Kin en parle

Qui en veut à "Felix 1er"?
C’est maintenant officiel : l’UDPS de "Tatu Etienne" a décidé de prendre la "main tendue" du "président raïs", alias "papa roméo", alias autorité morale de la majorité présidentielle, alias commandant suprême des FARDC et de la police nationale.[Lire la suite]

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2015                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.