AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal

Editorial

Et si « Joseph Kabila » était chargé d’une « mission » ?
Un Etat n’est que le reflet de la personne qui le dirige ou de sa classe dirigeante. Une digression. Depuis l’entrée d’Emmanuel Macron à l’Elysée, la France vit dans une ambiance de renouveau. Les Français semblent avoir retrouvé un[Lire la suite]


Archives

Nos confrères ont écrit
Le dossier Ivanhoe et les bonnes affaires de la famille Kabila

Communiqué
La VSV exige la libération immédiate et sans condition de Nicolas Mbiya Kabeya, militant de la LUCHA/Mbuji Mayi

Communication politique
Ma réaction au discours du Gouverneur de la Banque Centrale du Congo

Dernières nouvelles
Nouvelles provinces : 12 Chefs-lieux seront bientôt desservies en électricité

Fête nationale belge: Mende dément le blackout à l’ACP

Dans une déclaration faite, mardi 19 juillet, à la Radio télévision belge francophone (RTBF), Lambert Mende Omalanga a qualifié de "rumeurs" l’information diffusée par l’Agence congolaise de presse interdisant à ses journalistes de réaliser des reportages sur la commémoration de la Fête nationale belge ce jeudi 21 juillet.

Lubumbashi : "Kabila" en visite la veille du "procès" contre Katumbi

"Joseph Kabila" est arrivé, mardi 18 juillet, au chef-lieu de la province du Haut Katanga. La dépêche de l’ACP met l’accent sur un prétendu "bain de foule spontané" que le Président sortant aurait pris dans les rues de Lubumbashi. Pas un mot sur le but de ce séjour. Dans ce Congo-Kinshasa où la population broie du noir, personne n’est dupe pour croire que la présence de "Kabila" puisse susciter une liesse populaire "gratuite". Cette partie du pays est sans conteste la plus visitée par le "raïs" qui y possède au moins deux fermes (Kashamata et Kundelungu). [Lire la suite]

La CENI annonce l’élection de 7 gouverneurs et 3 adjoints

Intervenant mardi 18 juillet au JT de 20.00 de la RTNC, le Rapporteur adjoint de la CENI, Onésime Kakutala a annoncé l’organisation de l’élection de 7 gouverneurs de provinces et de 3 vice-gouverneurs. Le vote aura lieu le 26 août prochain. Notons que les Assemblées provinciales et le Sénat sont hors mandat depuis février 2012. Le président de la République en exercice est fin mandat depuis le 19 décembre 2016. Le mandat de l’Assemblée nationale a expiré en février 2017. [Lire la suite]

Kinshasa : Chantal Mboyo victime d’un « meurtre sur ordonnance » ?

Membre du parti présidentiel, le PPRD, l’administratrice du Grand Marché de Kinshasa a été abattue dans son bureau. C’était le vendredi 14 juillet. L’acte criminel ressemble à un meurtre prémédité. Dans son JT de 20.00, dimanche 16 juillet, la télévision d’Etat, RTNC, n’a pas dit un mot sur le sujet. Les Congolais sont passés maîtres dans l’art de passer vite à autre chose. Selon des sources, la dame Mombi Mboyo a été victime d’un "règlement de comptes". Qui en est le commanditaire ?[Lire la suite]

Sept navires au mouillage à Banana pour défaut de pilotage

Sept navires sont bloqués au mouillage à l’embouchure du fleuve Congo suite à l’absence du service de pilotage de la Congolaise des voies maritimes (CVM), en grève sèche depuis le lundi 10 juillet, a indiqué l’un des syndicalistes de cette société d’Etat à Boma.[Lire la suite]

Urgent : Qui a attaqué le Grand Marché de Kinshasa?

Cinq morts. C’est le bilan - provisoire ? - de l’attaque qui a eu lieu vendredi 14 juillet, au grand jour, au Grand Marché de Kinshasa, un des endroits les plus fréquentés de la capitale. L’administratrice du marché aurait été tuée. Crime crapuleux? Règlement de comptes? Manipulation politique? Des questions qui restent sans réponses. Ce qui étonne c’est le moment choisi par les "assaillants" : un après-midi. Des policiers sont généralement aux alentours. Où étaient-ils?[Lire la suite]

Opinion & débat
Responsabilité Historique et Urgente du Législatif et du Judiciaire en RDC
Autres titres récents
Le «Rassemblement» est un allié masqué du mercenaire brigand rwandais entré dans la Maison congolaise
A propos de l’annulation du concert de l’artiste Héritier Watanabe
RDC, 57 ans d’indépendance, trou noir et case de départ
 
Tout Kin en parle

Le poisson pourrit par la tête
Selon mon ami qui sait tout sur tout et presque tout sur rien sur les potins de Kinshasa-Lez-immondices, la République très très démocratique du Congo est malade au sommet. C’est pourquoi rien ne va. L’économie et le social ne sont plus par[Lire la suite]

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2017                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.