AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal

Editorial

Un gouvernement pour quelles réformes avec quels moyens?
"Pour un mauvais gouvernement, le moment le plus dangereux est celui où il commence à se reformer", disait un éminent homme politique français. Quinze mois après son allocution - devant les deux Chambres du Parlement réunies en Congrès - annonçant[Lire la suite]


Archives

Nos confrères ont écrit
Koyagialo, le fusible du maréchal Mobutu

Communiqué
Message du Secrétaire général des Nations Unies à l’occasion de la Journée des droits de l’homme 10 décembre 2014

Communication politique
Conférence-Débat du 11.12. 2014 à Notre Dame de Fatima : Que cache l’ONIP?

Dernières nouvelles
RTBF : Examen en vue de constituer une réserve de 50 journalistes

Libreville : un étudiant tué lors d’une manifestation interdite de l’opposition

Un étudiant gabonais a été tué samedi 20 décembre au cours d’une manifestation interdite de l’opposition réclamant le départ du président Ali Bongo Ondimba, qui a donné lieu à des heurts avec les forces de l’ordre, l’opposition parlant de trois morts. Les circonstances exactes de la mort de ce jeune homme de 30 ans n’ont pas été précisées, mais cet incident ajoute aux tensions politiques croissantes.

La LRA attaque deux localités dans le territoire de Faradje

Les rebelles ougandais de la LRA ont attaqué deux villages dans le district du Haut-Uélé et plus particulièrement sur le territoire de Faradje. [Lire la suite]

Mavungu: "L’UDPS exige le dialogue politique!"

Au cours d’un point de presse qu’il a animé, vendredi 19 décembre, dans un grand hôtel bruxellois, le secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Bruno Mavungu Puati, a insisté sur la nécessité de la tenue d’un "dialogue politique" conformément à l’Accord-cadre d’Addis Abeba du 24 février 2013. L’UDPS monte déjà les enchères en espérant que ces pourparlers auront pour finalité de "rétablir Etienne Tshisekedi dans son pouvoir". A en croire Mavungu, le choix de cette "option" est une "alerte préventive" pour éviter que les événements prennent une tournure pire que ce qui s’est passé au Burkina Faso. Utopique? La santé du leader de l’UDPS, l’ambiance au sein du parti, l’allocution de "Joseph Kabila" du 15 décembre et les élections de 2016 sont au nombre des sujets abordés. [Lire la suite]

Education : un larbin nommé Augustin Matata Ponyo

A l’occasion de la signature de la pétition mondiale "Debout pour l’école", le Premier ministre Augustin Matata Ponyo a déclaré que c’est un "privilège" d’avoir "Joseph Kabila" à la tête de l’Etat congolais. Flatteur va! [Lire la suite]

Questions directes à Jean-Pierre Kimbulu

Dernier ambassadeur du Zaïre auprès du royaume de Belgique (1989-1997), Jean-Pierre Kimbulu Moyanso wa Lokwa, 64 ans, réside toujours dans son ancien pays d’accueil. Il faut dire que les "libérateurs" qui claironnaient "l’Etat de droit" avaient "décapité" tous les postes diplomatiques sans toutefois rapatrier les anciens chefs de mission. Il en est de même des diplomates affublés de l’étiquette "mobutiste". Dix-sept ans après la prise du pouvoir à Kinshasa par l’AFDL (Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo), «Kim», comme l’appellent ses proches, n’a pas encore mis les pieds au « Congo libéré ». De loin, il suit l’actualité du pays. Dans l’entretien accordé à Congo Indépendant, il commente quelques sujets d’actualité.[Lire la suite]

Ouganda : Un millier d’ex-rebelles M23 cantonnés s’échappent de leur camp

Un millier d’ex-combattants de la rébellion congolaise du M23 se sont échappés mardi de leur camp en Ouganda lors d’une opération de rapatriement vers la République démocratique du Congo (RDC), tandis que 120 ont bien été transférés vers leur pays.[Lire la suite]

Opinion & débat
Peuple congolais : l’action, c’est maintenant !
Autres titres récents
L’Impérialisme intelligent
À Beni ou ailleurs en RD-Congo, pourquoi l’appelle-t-on massacre ?
L’éternel aveuglement

Tout Kin en parle

L’incendie de Kasumbalesa : l’ombre de Sifa Mahanya, Zoé et Matata
Selon mon ami qui sait tout sur tout et presque tout sur rien sur les potins de Kinshasa-les-Immondices, plusieurs "pistes" seraient examinées sérieusement par des "OPJ" du parquet. Sceptique de nature, l’ami doute fort que les enquêteurs du parquet[Lire la suite]

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2014                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.